LES NEWS >

Westmoreland, de Brenda Jackson

Westmoreland, volume 1, de Brenda Jackson


Westmoreland, volume 1, Brenda JacksonNombre de pages :
 672 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1er février 2017
Langue : Français
ISBN-10 : 2280366932
ISBN-13 : 9782280366939
Prix éditeur : 8,90 
Disponible sur Liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Dans leur quête effrénée de l’amour et de la passion, les Westmoreland sont prêts à tout. Quiconque croisera leur chemin n’en ressortira pas indemne.

Forcée de partager son chalet de vacances avec Jamal, Delaney Westmoreland hésite entre l’envie de prendre ses jambes à son cou et celle, totalement irrationnelle, de se laisser succomber au charme envoûtant de ce prince aussi arrogant que séduisant…

Dare Westmoreland n’a jamais cessé d’aimer Shelly, même lorsque celle-ci l’a brutalement quitté plusieurs années auparavant, pour une raison qu’il ignore encore. Aussi, lorsque Shelly revient à Atlanta, Dare est bien déterminé à la reconquérir, mais aussi à lever le voile sur son secret…

Thorn Westmoreland est un homme compliqué, il le sait. Et les femmes sont les premières à pâtir de son caractère capricieux et volage. Du moins, jusqu’à ce qu’il rencontre Tara. Désormais, la seule chose qui compte pour lui est de séduire cette femme qui ne cache pourtant pas son mépris à son égard…

Difficile pour Stone Westmoreland d’ignorer la splendide jeune femme qui vient de s’agripper à lui pendant le décollage de son avion. D’autant moins que, au bout de quelques minutes, celui-ci se rend compte qu’il ne la connaît que trop bien…

Mon avis :

Je ne sais pas vous, mais des fois, il m’arrive de choisir des livres uniquement sur la couverture, et de m’imaginer l’histoire. En choisissant Westmoreland, je pensais qu’il n’y aurait qu’une seule histoire, un peu policière, avec des courses poursuite, dans un climat urbain type Chicago. En plus je trouvais que la couverture faisait série télé, et je me disais que si c’était le cas, ça pourrait être sympa de la regarder après.

Si j’avais été un peu plus intelligente, j’aurais juste lu le résumé 😉 Bref, tout ça pour dire que je n’étais pas du tout préparée à lire quatre romances mignonnes mais assez traditionnelles, ce qui m’a pas mal surprise au début. Voyons maintenant nos différents héros…


Tête à tête inattendu

Après des études de médecine éprouvantes, Delaney a besoin d’un peu de repos, et quoi de mieux que le chalet perdu au milieu de nulle part proposé par son cousin ? Le problème, c’est que quand elle arrive, la maison est déjà occupée… par un prince, venu lui aussi se reposer. Prince ami de l’associé du cousin de Delaney (vous suivez ?), aussi propriétaire du chalet… Et ni Delaney ni Jamal n’ont envie de renoncer à leurs vacances bien méritées !

La spécificité de cette première histoire, c’est qu’elle se passe quasi intégralement en huis-clos, dans le chalet, et nos deux héros sont seuls la plupart du temps. Ils parlent assez souvent d’autres personnages (notamment des frères surprotecteurs de Delaney), mais aucun n’est présent.

Le côté elle est vierge, lui est super doué au lit m’énerve toujours un peu, mais contrairement à d’autres romances, l’auteur n’a pas fait de l’héroïne une naïve jeune femme un peu niaise, au contraire, puisque Delaney a un bon caractère et un cerveau bien rempli, ce qui rattrape un peu !

Jamal est un peu caricatural par moments (les femmes doivent rester à leur place, comment ça elles font des études et peuvent être intelligentes ?), on a l’impression que Brenda Jackson a voulu forcer le trait pour montrer les différences entre les deux amoureux et surtout les difficultés auxquelles ils vont être confrontées.

Pour résumer mon avis sur ce premier opus, il y a des choses très intéressantes (l’héroïne afro-américaine, diplômée, intelligente), d’autres où j’ai été un peu plus mitigée, mais c’est une histoire qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.


Le secret de Shelly

Nous nous concentrons là sur l’un des frères de Delaney, Dare, shérif de son état. Une dizaine d’années auparavant, le jeune homme a choisi sa carrière plutôt que sa compagne, Shelly, sans savoir que celle-ci allait lui annoncer sa grossesse… La jeune femme avait donc pris ses affaires et quitté la ville.

De nos jours, elle vient de revenir à Atlanta. Et son fils n’a rien trouvé de mieux que de faire une bêtise et d’être amené directement dans le bureau du shérif. Et comme Shelly a appelé son fils Alisdare Julian, ce dernier va rapidement comprendre ce qui se passe. Mais comment reconquérir son ex-compagne et être accepté par son fils ?

Contrairement à la première histoire où deux mondes différents se rencontraient, ici c’est l’opposé : deux personnes qui se sont très bien connues qui refont connaissance. Dix ans ont passé, ce qui n’est pas rien car nos héros sont encore jeunes (Shelly avait 23 ans lorsqu’elle a eu AJ). L’auteur met aussi beaucoup l’accent sur les relations un peu tendues des fois, plus tendres d’autres fois, entre Dare et son fils. Les deux doivent s’apprivoiser, à leur rythme. Cette relation est aussi importante dans l’histoire que celle qui lie le shérif et Shelly.

En bref, une seconde histoire qui m’a plus convaincue que la première, avec un couple attachant qu’on prend plaisir à suivre.


Le baiser du scandale

Sans doute l’histoire de cet opus que j’ai préférée !

Thorn et Tara ne se parlent pas, malgré le fait qu’ils se côtoient régulièrement. Le jeune homme est un grognon de première, la jeune femme est la meilleure amie de Delaney (cf. la première histoire). Pourtant, le courant entre eux est plus qu’électrique ! Et lorsque la jeune femme lui rentre dedans accidentellement durant le mariage de Dare et Shelly (cf. la seconde histoire), Thorn n’y va pas par quatre chemins et l’embrasse langoureusement… avant de repartir aussi sec.

Thorn est une célébrité. Ses motos s’arrachent, et il est l’un des meilleurs sur les circuits. De son côté, Tara est médecin. Mais lorsque la femme du chef de service décide de faire un calendrier pour récupérer des fonds pour les enfants malades et qu’elle demande à Tara, sachant qu’elle connaît Thorn, de demander au jeune homme de poser, la jeune femme n’a pas le choix et doit se rapprocher du plus ténébreux des frères Westmoreland… à ses risques et périls !

Dans cette histoire, on est vraiment dans un jeu de tensions. Ça fait des étincelles, entre Thorn qui a pour habitude d’éviter toute relation sexuelle avant une course, et Tara qui est bien décidée à mettre son grain de sel dans l’esprit du jeune homme.


Bien plus qu’un hasard

En enfin la dernière histoire. Ne vous fiez pas au résumé, à part l’épisode de l’avion, le reste est faux (Stone et Madison ne se connaissent pas du tout avant). Stone Westmoreland est un auteur à succès (sous pseudo). De retour dans le Montana où il espère trouver l’inspiration pour son nouveau best-seller, il se retrouve à côté d’une jeune femme un peu paniquée qui confond la cuisse du jeune homme avec l’accoudoir. Ils font connaissance, et Stone s’aperçoit que Madison est à la recherche de sa mère, en pleine crise de la cinquantaine d’après sa fille. Or il se trouve que les deux vont au même endroit, puisque Madison a retrouvé sa mère chez Corey Westmoreland, l’oncle de Stone…

Il y a deux romances liées dans cette dernière histoire, et je ne suis pas sûre que l’auteur est privilégiée la bonne. Certes, la liaison entre Stone et Madison est mignonne, mais plutôt convenue, en revanche celle entre Corey et Abby, qui ont chacun vécut leur vie de chaque côté avant de trouver l’amour ensemble. La fin avec les dernières révélations est un peu tirée par les cheveux, ce qui déséquilibre l’histoire.

En bref, il y a du bon et du moins bon dans ce recueil. Certaines histoires sont plus fortes que d’autres, mais je pense que Westmoreland pourrait convenir à bon nombre de lecteurs !

Plutôt pas mal

Acheter ce livre sur Amazon

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Acquisitions – 2017 | There will be books
  2. Bilan 2017 | There will be books

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :