LES NEWS >

Another story of bad boys, Episode 1

⭐ Another story of bad boys, Episode 1 de Mathilde Aloha

another-story-of-bad-boys-mathilde-alohaNombre de pages :  600 pages
Editeur :  Hachette
Date de sortie :  25 Janvier 2017
Collection :  Black Moon
Langue :  Français
ISBN-10:  2012904416
ISBN-13:  978-2012904415
Prix Editeur :  18 €
Disponible sur Liseuse :  Oui

Son résumé :

« Une simple rencontre et plus rien ne sera jamais pareil. »

Liliana Wilson ne pensait pas qu’en intégrant la célèbre université de Los Angeles : UCLA, sa vie allait autant changer. Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d’ici quelques années un diplôme en journalisme d’une des meilleures universités du monde puis parcourir le monde. Tel était le futur auquel elle se destinait. Mais une rencontre dans la cité des anges, appelée Cameron va venir tout bouleverser, ses plans comme sa vie.

Comment cette histoire se finira-t-elle ?

⭐ Mon avis :

J’ai été assez intriguée par ce titre qui paraissait au début assez prometteur, je me suis demandé si on allait voir des histoires de bad boys sous un autre angle, autrement que dans la plupart des romans qui fleurissent actuellement sur les tables des librairies, hé bien j’étais très loin du compte.

Je n’ai pas arrêté de soupirer et de lever les yeux au ciel tout au long de ma lecture, les phrases sont maladroites, je me suis retrouvée à lire trois fois la même phrase pour en comprendre son sens. De plus, dès le premier chapitre, je savais déjà où l’auteur voulait en venir, il n’y avait aucune surprise, juste du stéréotype bien réchauffé. J’ai également trouvé que certains dialogues étaient inutiles et semblaient être là pour combler un vide, ils cassaient le rythme et ne faisaient pas avancer l’histoire. Il y avait également certains types de scènes ou de tournures de phrases qui revenaient trop souvent et au bout d’un moment j’ai trouvé cela lourd et répétitif, voire désagréable.

Je n’ai pas vraiment accroché aux personnages, j’ai trouvé Liliana détestable, c’est ce genre de personnage qui pense avoir cerné les gens au bout de seulement une semaine, elle est également têtue et immature. Quant aux bad boys qui sont vendus dans le titre, je me demande encore où ils se trouvent, on trouve seulement de jeunes hommes qui se battent peut être trois fois en 600 pages, il n’y a pas d’autres éléments que la bagarre pour faire d’eux des bad boys, je dois tout de même admettre qu’il y a un secret encore caché qui sera probablement révélé dans le second tome, mais pour le moment il n’y a rien de particulier à noter dans leur comportement. J’admets avoir tout de même apprécié Evan avec son côté grand frère protecteur et son air d’être un peu à côté de la plaque.

Au début, même si j’avais à peu près cerné l’ensemble, je dois dire que j’ai trouvé l’intrigue intéressante, l’idée de mystère autour de Cameron et la menace planant au-dessus de Liliana étaient assez attrayants. Mais tout mon enthousiasme est retombé comme un soufflé, il y a vraiment un côté bisounours dans ce roman, où on a l’impression que tout se résout facilement, on a de tout petit moments d’angoisse qui sont corrigés en un simple claquement de doigt. C’est dommage car, à mon sens, ce qui était mis en place partait vraiment de bonnes idées, mais était très mal développé dans le récit, ces éléments aurait dû prendre une plus grande place. De plus, il y a à trois reprises un triangle amoureux qui se met en place avec toujours comme personnages principaux Cameron et Liliana, déjà qu’en temps normal je ne suis vraiment pas fan de ce genre de procédés dans les romances mais là c’était beaucoup trop et ça ne tenait pas vraiment la route.

Je dois tout de même l’avouer, je me suis vite laissée prendre au jeu par l’histoire de Cameron et Liliana et les pages ont très vite défilées entre mes doigts. Et puis l’alternance de voix entre les deux protagonistes m’a assez séduite car j’ai trouvé que la démarcation était assez bien réalisée. Je dois donc dire que c’était une bonne lecture en surface, mais en creusant un peu on ne peut pas dire qu’elle soit transcendante, il me fait un peu le même effet que Did I Mention I Love You. J’ai tout de même hâte de lire la suite pour connaître le fin mot de cette histoire.

Plutôt pas mal

Achetez ce livre sur Amazon


emy-profilEmy, Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été

About Songe d'une nuit d'été (728 Articles)
Chroniqueurs de Songe d'une nuit d'été, le Webzine culturel au féminin depuis 2008

2 Comments on Another story of bad boys, Episode 1

  1. Je sais pas toi, mais ça m’a bien fait rire les moments (improbables) où elle tombe ou percute quelqu’un par accident et pim échange de numéros et pam ils sont meilleurs amis ^^

    J'aime

1 Trackback / Pingback

  1. Songe d'une Nuit d'été - Another Story of Bad Boys Épisode 2 de Mathilde Aloha

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :