Losing Hope, un livre plein d’émotions de Colleen Hoover

Il y a presque un peu plus de 3 ans, j’avais découvert Hopeless de Colleen Hoover que j’avais adoré. Aujourd’hui, nous avons enfin la chance de pouvoir lire l’histoire vu par Holder… Et croyez-moi, ce tome est bien plus qu’une simple relecture !

:star: Losing Hope de Colleen Hoover

losing-hopeNombre de pages : 416 pages
Editeur : Pocket Jeunesse
Date de sortie : 19 janvier 2017
Collection : Territoires
Langue : Français
ISBN-10 : 2266272411
ISBN-13 : 978-2266272414
Prix éditeur : 17,90€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

À six ans, Dean Holder a assisté impuissant à l’enlèvement de sa voisine, la petite Hope.
Dix ans plus tard, c’est sa sœur jumelle, Less, qu’il a perdue brusquement.
Aujourd’hui, après une année difficile, il s’apprête à abandonner ses études. Mais une rencontre imprévue bouleverse ses plans : au premier regard, Sky le désarme et lui rappelle cruellement Hope. Pour passer plus de temps avec elle et tenter de percer son mystère, Holder décide de réintégrer le lycée…

:star: Mon avis :

Je ne sais pas par quoi commencer tellement cette lecture m’a prise aux tripes ! Je pensais connaître toute l’histoire, mais Colleen Hoover a su agréablement me surprendre ! Je m’imaginais retrouver juste une simple relecture de l’histoire vue par Holder et en fait, c’est beaucoup plus que cela.

Losing Hope, avant tout, c’est l’histoire de Holder.

Nous le découvrons quelques mois avant qu’il ne fasse la connaissance de Sky. Holder aime et veut protéger sa sœur plus que tout et malheureusement, nous savons déjà comment cela se terminera et à quel point ce nouveau traumatisme le changera… Jusqu’à sa rencontre avec celle qu’il prend pour son amie d’enfance et qui avait disparue depuis longtemps.

Holder est un personnage à fleur de peau qui ne croit plus en rien. Il a vu sa vie basculer après la disparition de Hope, mais ce sera encore pire après celle de Less, sa soeur jumelle. On connaissait bien sûr une partie de tout cela dans Hopeless, mais ici, c’est bien plus. On découvre aussi que Holder écrit régulièrement des lettres à sa sœur. C’est là qu’il met son âme à nue, totalement et sans complexe. Il lui dit tout, lui avoue sans détour ce qu’il éprouve, dans sa vie de tous les jours, mais aussi envers Sky… A ce propos, je ne peux m’empêcher de vous faire partager cet extrait de lettre que je trouve très beau :

extrait-losing-hope

Colleen Hoover a ce don de savoir appuyer là où il faut pour faire battre le cœur de ses lectrices. En une phrase, elle sait vous faire soupirer. Holder est lui aussi loin d’être parfait comme il le dit si bien ; ce sont dans leurs imperfections que nous aimons ces personnages. Nous apprenons à redécouvrir Sky d’une manière différente. Elle nous apparait bien plus mystérieuse du coup. Quant au dénouement, j’appréhendais autant que j’avais hâte parce que j’étais curieuse de voir comment Holder l’avait vécu, lui. C’est encore plus violent, tout aussi sombre et fort. Et à la fin, il y a un rebondissement de taille, une lettre d’adieu écrit par Less qui avoue des choses à Holder qui m’ont fait bondir.

Losing Hope est aussi fort en émotions que Hopeless !

Bref, comme vous pouvez le constater, Losing Hope n’a rien à envier à Hopeless, bien au contraire car les deux histoires se complètent et s’imbriquent parfaitement. Deux moitiés d’âme qui ne peuvent au final exister l’une sans l’autre, c’est l’effet que cela m’a fait. Je remercie donc du fond du coeur les éditions Pocket Jeunesse de l’avoir édité car cela aurait tellement dommage ! Après avoir terminé ce livre, je n’ai plus qu’une envie : relire Hopeless !

De tous les romans de Colleen Hoover, je trouve que celui-ci avec Hopeless, ce sont les plus aboutis et les meilleurs qu’elle ait pu écrire. Il y a une émotion et une poésie toute particulière. Je le mets en bonne position avec un autre titre : Des mots sur tes lèvres de Katja Millay que j’avais adoré et que je vous conseille de lire si cela n’a pas déjà été fait. D’ailleurs, petite anecdote amusante, mais Colleen Hoover y faire référence !

En conclusion, j’ai adoré ce livre et mon âme fleur bleue trépigne encore après cette lecture pleine d’émotion qui vous chamboulera indéniablement ! C’est le genre de roman que je ne suis pas prête d’oublier !

A lire d’urgence !

Inoubliable

Acheter ce livre sur Amazon


:star: Chroniques des tomes précédents



 
A propos Artemissia 4086 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d’autres univers grâce aux livres.

20 Commentaires

    • Ah mais oui !!! Si tu as lu Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay, je trouve que c’est un peu dans la même veine. Je trouve que Hopeless et Losing hope sont les romans les mieux aboutis de Colleen Hoover. Franchement, je suis certaine que tu aimeras <3

  1. Je suis fan !
    Et pour l’anecdote encore plus poussée :
    dans Hopeless, on a 2 eptites références , de Tes mmots sur mes lèvres, Sky explique qu’elle n’est pas du genre à aimer les fin heureuses mais que si les 2 personnages de sa lecture ne s’avouent pas leur amour, elle rentre dans le livre pour les enfermer dans le garage..
    puis dans Losing Hope, On voit clairement qu’il s’agit donc de Tes mots sur mes lèvres.
    Une autre référence encore : Indécent .. Dans Hopeless, elle dit qu’elle s’était endormie pile au moment où ils allaient connaître le secret de la mère. .. à ce moment j’ai pensé direct à Julia, la mère de Lake dans Indécent..
    Et c’est confirmé dans Losing Hope..
    Colleen Hoover est une fée de l’écriture, mon auteure préférée.. Et vivement Finding Cinderella, il sea court, mais super sympa, qui nous aidera à quitter toute l’équipe ave cle coeur gros, mais léger 😉

  2. J’ai Hopeless dans ma PAL depuis au moins un an mais j’ai hâte et peur de le lire à la fois parce que je n’ai pas aimé Maybe Someday, mais surtout parce que je n’ai pas Losing Hope dans ma PAL XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*