La Veuve de Fiona Barton

:star: La Veuve de Fiona Barton

la-veuve-de-fiona-bartonBroché : 416 pages
Editeur : Fleuve Editions
Date de sortie : 12 janvier 2017
Collection : Thriller Policier
Langue : Français
ISBN-10 : 2265114561
ISBN-13: 978-2265114562
Prix : 19,90€
Disponible en liseuse : oui

Son résumé :
La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire.
Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque. Jusqu’au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime. Depuis ce jour, plus rien n’a été pareil. Jane devient la femme d’un monstre aux yeux de tous.
Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par ses amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquillité, même après un acquittement.
Mais aujourd’hui, Glen est mort. Fauché par un bus. Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n’est jamais partie. Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l’histoire ?

Mon avis :

Ce ne fut pas le coup de cœur mais, une chose est sûre, ce roman ne m’a pas laissée de marbre. Avant de le commencer, j’avais envie de lire une bonne histoire policière vécue du côté de celle dont on a rarement le point de vue : la femme du suspect. J’ai été servie ! J’avais plein d’idées préconçues sur la question que tout le monde se pose à savoir : comment une femme qui vit depuis tant d’années avec un homme n’a-t-elle rien pu voir du côté obscur et monstrueux de celui qu’elle aime par dessus tout ? J’ai eu en quelque sorte ma réponse mais je vous laisse la découvrir par vous-même à travers cette lecture.

Un thriller psychologique

L’auteure a plus axé son récit sur le côté psychologique et relationnel des personnages que sur l’enquête policière en elle-même qui est somme toute classique. Cela n’a rien de péjoratif. Fiona Barton a également très bien retranscris la « traque » des journalistes pour décrocher le scoop du siècle. Il s’agit ici de l’interview de la veuve d’un homme coupable aux yeux de TOUS (famille, amis, voisins, enquêteurs, …). Un homme accusé du crime le plus insoutenable : l’enlèvement et le probable meurtre d’un enfant. Un homme désormais mort qui a emmené son secret dans la tombe!
Le pire dans de telles circonstances n’est-il pas de ne pas savoir, même si la vérité est indicible ? D’avoir toujours ce doute puisqu’il n’y a pas de corps ?

Des personnages qui ne vous laisseront pas de marbre

Vous adorerez ou détesterez tel ou tel personnage. Personnellement, j’ai adoré suivre les avancées de l’enquêteur, tenace, mué par son instinct et un espoir insensé, faisant toujours passer en priorité Bella, la petite disparue, au détriment de sa propre vie de famille. La journaliste, quant à elle, m’a fait lever plus d’une fois les yeux au ciel tellement elle m’énervait de par son toupet et son côté « Ne vous inquiétez pas, je gère tout ». Quant à Jane, la veuve, elle m’a paru tantôt antipathique, tantôt pathétique, sans parler de ce fameux doute qui va perdurer tout le roman quant à sa probable complicité « silencieuse ». La réponse arrivera dans le dernier chapitre du livre donc pas d’inquiétude pour ceux qui détestent les romans sans fin.

En conclusion :

Un roman qui a l’avantage de traiter un crime à travers les yeux de celle qui a vécu aux côtés du suspect n°1 et qui traite de l’impact d’une telle calomnie, avérée ou non, sur l’entourage de l’accusé. Intéressant !
Très bonne lecture, on a passé de bons moments

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Mymyworm 701 Articles
Fan de cinéma et de séries TV, je m'occupe entre autre de la section "Jeux" sur Songe d'une nuit d'été. La romance historique est ma lecture de prédilection mais j'aime aussi changer de registre à l'occasion.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*