Publicités
LES NEWS >

Never Never, tome 1 de Tarry Fisher & Colleen Hoover

Never Never, tome 1 de Tarry Fisher & Colleen Hoover

never-never-colleen-hooverNombre de pages : 240 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de sortie : 3 novembre 2016
Collection : New Romance
ISBN-10: 2755623446
ISBN-13: 978-2755623444
Prix : 13,50 €
Disponible sur liseuse : OUI

Résumé :

Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir, mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer. 

Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qui les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que  » jamais, jamais « , cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.

Mon avis :

Silas et Charlie sont deux adolescents amnésiques. Pas complètement amnésiques, mais amnésiques de leurs vies personnelles : qui ils sont, comment s’appellent leurs amis, les membres de leurs familles, qui sont-ils l’un pour l’autre. Malgré cette perte partielle de leur mémoire, ils se rendent vite compte qu’eux, Charlie et Silas, ont un passé compliqué et que leurs vies sont étroitement liées. Certes, ils s’aiment –tout du moins la Charlie et le Silas d’avant-, mais il y a autre chose. Quelque chose de plus sombre, dont ils n’ont pourtant aucun souvenir, mais qui sera la clé pour expliquer cette perte de mémoire dont ils sont victimes.

Silas est un garçon qui arrive à faire plutôt bien semblant d’être comme tout le monde, alors que Charlie, elle, a beaucoup de mal à cacher son impuissance face à la situation. Elle est lunatique, égoïste, et agaçante. Pourtant, heureusement, elle ne gâche rien à la qualité de l’histoire, même si les chapitres qui nous dévoilent le point de vue de Silas nous font comprendre que malgré leurs quatre années de relation, il est aussi paumé que le lecteur quand il s’agit de comprendre Charlie. Mais, malgré tout, il l’aime… tant l’ancien Silas que le nouveau. Cependant, tout n’est pas si rose entre eux, et c’est intéressant de regarder comment deux personnages qui ne se souviennent pas de qui ils étaient avant doivent se débrouiller avec les restes que leur ont laissé l’ancienne Charlie et l’ancien Silas. Les amis qui deviennent des inconnus, les gens qui étaient en colère contre les eux d’avant, les catastrophes qui ont pu se produire à cause d’eux, mais dont ils n’ont aucun souvenir. Tout cela rend l’histoire intéressante et plus riche.

Quand à Charlie… tout n’est pas à jeter chez elle. J’ai été plutôt surprise qu’elle fasse un récapitulatif de la Charlie qu’elle était avant tout ça pour en conclure qu’elle était chiante et ennuyeuse. C’est vrai, elle avait l’air chiante et ennuyeuse. Mais la Charlie actuelle est agaçante, ce qui n’est pas beaucoup mieux. Elle est aussi fixe dans des émotions qu’une girouette, et il est dur de suivre ses changements de comportement.

Quant à l’histoire en elle-même… Je trouve cela un peu facile d’avoir placé le décor en Louisiane, à la Nouvelle-Orléans. Très vite, quand Charlie et Silas commencent leur enquête pour savoir ce qui a pu les mener là, le lecteur comprend que le mysticisme de Louisiane n’y sera pas pour rien. Poupée vaudou, rites magiques et tirage de cartes, tout cela est un peu cliché, mais je reste néanmoins curieuse de voir comment Hoover et Fisher vont tourner leur histoire et la conclure. Pour l’instant, le lecteur reste dans le flou total, et le cliffhanger final donne très envie de lire la suite. On y retrouve le style de Colleen Hoover, tout en ayant quelque chose de plus nuancé, qu’on devine être la patte de Tarryn Fisher. Une belle association d’auteures.

En clair, un premier tome très prometteur.

PS : Je me dois de noter qu’encore une fois, le résumé est complètement à côté de la plaque. En le lisant, j’ai eu l’impression d’avoir loupé quelque chose, comme si j’étais censé savoir des choses alors que ce tome est le premier.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon


bee-profil

Bee, chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis quelques mois.

Publicités
About Songe d'une nuit d'été (723 Articles)
Chroniqueurs de Songe d'une nuit d'été, le Webzine culturel au féminin depuis 2008

2 Comments on Never Never, tome 1 de Tarry Fisher & Colleen Hoover

  1. J’ai très envie de le lire, Colleen Hoover étant mon autrice préférée… Le soucis c’est qu’il y a très peu de page et que le prix est quand même hallucinant. J’espère qu’il sortira en poche, j’attends Juillet/Août et si d’ici là il n’y a pas d’annonce sur ça alors je me le procurerais en broché, tant pis.

    J'aime

  2. Il est probable que si Never, Never est adapté en poche, ce sera sous forme d’intégral, histoire d’avoir un prix raisonnable pour ces trois histoires très courtes 🙂

    J'aime

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Never, Never Saison 2 – Songe d'une Nuit d'été – Le Webzine Au Féminin
  2. Songe d'une Nuit d'été - Le Webzine Au Féminin Never, Never Saison 3 de Colleen Hoover & Tarryn Fisher

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :