La vieille dame qui avait vécu dans les nuages de Maggie Leffler

:star: La vieille dame qui avait vécu dans les nuages de Maggie Leffler

la-vieille-dame-qui-avait-vecu-dans-les-nuages-maggie-lefflerNombre de pages :  352 pages
Editeur :  HarperCollins
Date de sortie : 
2 novembre 2016
Collection :  HarperCollins Noir
Langue :  Français
ASIN :   B01IGLQ1U2
ISBN-13:  979-1033900153
Prix Editeur :  17,90€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Un roman sur le courage de ces femmes oubliées de l’Histoire qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, ont participé à l’effort de guerre.

A 87 ans, Mary Browning sent que le temps est venu pour elle de raconter son histoire et les secrets qu’elle garde enfouis depuis de si longues années. En fait, depuis le jour où un parachutiste est tombé dans le jardin de ses parents, faisant éclore son rêve : devenir aviatrice. Cette passion, Mary l’a vécue intensément, à chaque seconde de sa vie. Mais, en retour, elle a payé le prix fort, allant jusqu’à renier ses origines juives et sa famille pour suivre son destin. 

A qui confier et transmettre le récit de ce qui fut à la fois son feu sacré et sa grande faute ? La réponse arrive en la personne d’une très jeune fille. En elle, Mary croit retrouver les traits de Sarah, sa sœur adorée qu’elle a dû abandonner. Un signe du destin qui marque le début d’une amitié aussi belle qu’improbable, faite de confidences et de récits extraordinaires jusqu’à l’émouvante révélation finale…

Ce roman est inspiré de faits réels ― le rôle courageux et désintéressé joué par les femmes pilotes américaines pendant la Seconde Guerre mondiale, longtemps tenu secret. En 2009, Barack Obama leur a rendu hommage devant le Congrès.

Mon avis :

Ce roman fort sur la seconde guerre mondiale aborde une face bien méconnue de cette période : les femmes, ces héroïnes de l’ombre qui ont bien dû faire tourner le pays pendant la guerre. Et on aborde surtout le thème des femmes pilotes, qui a été un sujet controversé à l’époque comme on peut l’imaginer.

A travers un récit intergénérationnel à deux voix, on découvre Mary Browning, une vieille dame qui vit seule et qui rencontre une adolescente, Sarah, à un atelier d’écriture. Cette jeune fille qui lui rappelle sa soeur, morte depuis longtemps, va lui plaire et elle lui demande dans le cadre de l’atelier d’écriture de retranscrire ses mémoires sur ordinateur. Ainsi on va découvrir l’une et l’autre chacun selon leur point de vue dans notre époque, mais le plus intéressant, c’est les chapitres où Mary raconte son passé en tant que jeune aviatrice !

J’ai été happé par cette histoire incroyable, sur un thème que je n’ai encore jamais lu bien que j’ai déjà pu lire des histoires sur les femmes pendant la seconde guerre mondiale. Le livre est inspiré de faits réels et l’auteur s’est largement documentée sur l’époque et sur la WASP, le Women Airforce Service Pilots, le programme où notre héroïne s’est illustré. A la toute fin du livre, l’auteur nous raconte dans les moindres détails la construction de son roman et de son intrigue, comment elle est arrivée à ce que l’on vient de lire et j’ai trouvé ça très intéressant, j’aimerais que chaque auteur en fasse autant en fin d’ouvrage !

Ce magnifique récit entre passé et présent est narré d’une manière très fluide et avec des tournures de phrases très poétiques. Les chapitres assez courts et l’intrigue captivante ont fini de me convaincre pour m’emporter complètement dans cette histoire. On découvre également beaucoup sur Sarah, alors que l’on pourrait s’intéresser qu’à Mary et à son passé. Mais j’ai trouvé ça tout aussi intéressant et on découvre pleins de similitudes entre les deux femmes au fil de l’histoire, malgré les différentes époques. J’ai autant apprécié la jeune fille que la vieille dame, elles ne sont pas parfaites loin de là, l’auteur nous montre bien toutes les facettes de ses héroïnes, mais dans leur entièreté elles sont terriblement attachantes et encore plus quand elles sont réunies.

Ce livre est un récit de femmes mais aussi sur la famille, tout cela sur un fond de seconde guerre mondiale, même si nous ne sommes pas plongés complètement au coeur de la guerre, comme les femmes de l’époque, on se contente de la suivre à distance. C’est un roman plein d’émotions et de douceur qui ne peut que fasciner par ses deux incroyables héroïnes. En plus avec sa magnifique couverture aux couleurs automnales, il est parfait à lire pour la saison, bien au chaud sous un plaid.

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Littlepadfoot 156 Articles
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

3 Commentaires

  1. J’ai adoré ce roman, il est très touchant et son thème est particulièrement intéressant ! Tout comme toi j’ai vraiment appréciée que l’auteure indique à la fin le processus de construction de son récit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*