Publicités
LES NEWS >

L’échappée de Allan Stratton

L’échappée de Allan Stratton

lechappee-de-allan-strattonBroché: 256 pages
Editeur : Editions Milan
Date de sortie : 7 septembre 2016
Collection : MIL.FIC.HOR.COL
Langue : Français
ISBN-10 : 2745980629
ISBN-13: 978-2745980625
Prix éditeur :
Disponible sur Liseuse :

Son résumé :

« Comment peut-on ne pas vouloir sortir avec Jason ? il est ultra cool. […] Jason, pour moi, c’est un rêve qui se réalise. » Hélas pour Leslie, son rêve va vite tourner au cauchemar… Jason, le nouveau qui attire tous les regards, n’est pas le garçon bien qu’il paraît être. Lentement, il tisse sa toile autour d’elle. Pour qu’elle ne puisse plus s’échapper. Pour qu’elle lui appartienne. Corps et âme.

Mon avis

Le nom de cet auteur me disait bien quelque chose. Effectivement il a écrit « Les Chiens », un thriller psychologique que j’avais dévoré et adoré. On retrouve ici aussi son style happant et addictif dans l’échappée bien que le sujet soit difficile. Toutefois, on ne peut s’empêcher de faire quelque rapprochements avec le précédent.

Une nouvelle fois, Allan Stratton s’attaque aux problèmes de maltraitances. Leslie, l’héroïne et narratrice de l’histoire nous raconte comment elle est tombée amoureuse du garçon le plus populaire de son lycée et comment ce rêve s’est petit à petit transformé en cauchemar. De ce style et avec cette thématique, j’avais déjà lu l’incroyable et dramatique :  « Au bout du rêve » de Sarah Dressen.

Ici nous avons approximativement la même trame à quelques détails près. Leslie s’éprend de Jason qui sous ses allures d’ange, cache bien des horreurs. Cependant, la manière dont Allan Straton l’aborde est sans doute un peu moins poussé dans les détails. Attention, cela n’enlève rien à la qualité du livre. Leslie raconte donc sa relation avec Jason dans un journal intime, devoir que leur impose l’un de ses professeurs.

Ce que j’ai aimé, c’est la manière dont l’auteur dépeint ce qui arrive à Leslie, comment ses relations avec sa mère, ses amies, se détériorent, comment aussi ces derniers ne voient rien venir alors que la jeune fille se désocialise petit à petit. Tout est raconté avec une certaine pudeur, les violences que lui témoigne Jason qui est aussi plus âgé que Leslie de trois ans ; elle en a quinze et lui dix huit. La manière dont il l’embobine et la façon dont elle succombe. À travers ses lignes, ont sent son incroyable naïveté dues à sa jeunesse. C’est très bien retranscrit.

Tout comme l’auteur aborde la manière dont les adultes et le corps enseignant traite le problème. On se sent outré par les propos de la proviseur qui veut juste sauvegarder la réputation de son école quitte à mettre en danger l’héroïne.

Il est difficile de lâcher ce livre jusqu’à sa complète conclusion. Mon seul reproche sera dans la fin justement que j’ai trouvé trop rapide. Il y avait encore pas mal de choses à aborder selon mon avis.

En toute franchise, j’ai beaucoup aimé. L ‘échappée dépeint de manière simple et sans fioriture une des thématiques les plus difficiles à exploiter, surtout dans les romans jeunesses : la violence chez les jeunes et le harcèlement. Où est la normalité, où se situe les limites ? Allan Stratton réussit parfaitement à nous décrire le processus sans choquer son jeune lectorat.

Un très bon livre qui aborde avec pudeur un sujet difficile mais d’actualité, malheureusement.

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Publicités
About Artemissia (3906 Articles)
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la Bd, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir. — Une seule adresse : https://songedunenuitdete.com/

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :