Accueil ASCF Evie Offline d’Elyssa Friedland

Evie Offline d’Elyssa Friedland

8 Temps de lecture
0
0

Chronique de Kloliane Kloliane

 

:star: Evie Offline d’Elyssa Friedland

Evie Offline d’Elyssa FriedlandNombre de pages :  450 pages
Éditeur :  Harlequin
Date de sortie :  8 Juin 2016
Collection :  &H
Langue :  Français
ISBN-10 :  228036025X
ISBN-13 :  978-2280360258
Prix Éditeur :  14€90
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Tomber sur les photos du mariage de son ex sur Facebook : check.
Se faire virer après avoir envoyé trop de messages persos depuis son adresse pro : check.
Trop, c’est trop. Cette fois, Evie a pris sa décision : elle se déconnecte, définitivement.

Espionner ses ex sur Facebook : terminé.
Tweeter et retweeter n’importe quoi : terminé.
Poster des photos et attendre des likes : terminé.
Réactualiser Gmail toutes les trente secondes : terminé.
Instagram à tout bout de champ : terminé.

Evie se doute bien que son entourage aura du mal à comprendre son choix, mais elle en est convaincue, cette détox digitale est le seul moyen pour vivre l’instant présent et se connecter vraiment aux autres. Et même si @EvieRosen n’existe plus sur JDate.com, son cœur, lui, est tout sauf virtuel et reste disponible.

Mon avis 

Est-ce qu’aujourd’hui, une personne serait capable de vivre sans Internet ? Finis les réseaux sociaux, finis les mails, finies les séries que l’on peut voir 24h après leurs diffusions (Arg ! J’ai des palpitations. Je ne veux même pas y penser), finie la facilité administrative (C’est à demi ironique)… Bref ! Je vous avoue que ce sera dur mais pas difficile.

Evie Rosen a fait ce choix. Renvoyée de son travail à cause de ses nombreux mails personnels et après avoir vu avec horreur son ex s’être marié alors qu’il ne désirait pas s’engager, il était temps pour elle de faire un break. Au grand étonnement de sa famille et de ses amis, elle se tient à sa résolution et recommence à découvrir le monde sous une autre facette.

Après avoir lu le résumé, j’avais beaucoup d’attente pour ce roman. Je m’attendais à une bonne touche d’humour accompagnant une jolie romance. Certes, nous avons quelques situations amusantes, mais nous suivons surtout une jeune femme qui se remet en question et décide de vivre sans ses craintes qui l’étouffaient. Ne vous inquiétez pas ! La romance sera au rendez-vous avec un protagoniste masculin qui a vraiment beaucoup de charme et semble parfait (voir un peu trop).

Bien qu’ayant apprécié la lecture dans l’ensemble, je n’ai pas vraiment réussi à m’y plonger. Il y a beaucoup de longueurs sur des situations qui n’apportent pas grand-chose. Puis les personnages secondaires sont stéréotypés: le couple d’amis gays, le couple parfait mais qui cache en vérité des failles, la copine enceinte et son conjoint avec des emplois non stables et l’amie mariée à un homme plus âgé qu’elle. Et du côté de la famille d’Evie, c’est la même chose (une mère qui s’est remariée, deux demi-soeurs plus jeunes qu’elle et une grand-mère qui espère la voir marier) Ce sont les personnages types que nous avons l’habitude de croiser au fil de nos lectures, apportant toujours la même réponse pour que l’héroïne avance. Peut-être avec plus de profondeurs, j’aurais oublié ces aspects.

Les seuls moments de surprise et d’amusements, c’est lorsque Evie remarque les petits changements depuis qu’elle n’utilise plus Internet, qu’ils soient positifs ou négatifs (Prendre plaisir à connaître une personne sans l’avoir googolisé à l’avance – Se retrouver sans électricité car la nouvelle facture est arrivée par mail).

Mais ce qui m’a vraiment déçue, c’est l’épilogue. Pourquoi ? Malgré un rythme un peu inégal, le dernier tiers du livre devient vraiment intéressant. Et lorsque nous arrivons à la conclusion, sans m’y attendre, j’ai été touchée. Cette fin est superbe. Et il fallait s’arrêter à là! L’épilogue n’apporte rien. C’est juste une scène qui se veut être drôle. Désolée, mais cela gâche tout !

Conclusion: J’avais beaucoup d’attente pour ce roman. Je pensais lire une histoire avec un humour proche des premiers “Accro du shopping”. Mais avec des éléments trop prévisibles, un rythme assez inégal, des personnages stéréotypés et un épilogue qui n’apporte rien, “Evie Offline” restera une romance plaisante à lire sans pour autant se démarquer.

Bon

 Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…