ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESLivre de Poche JeunesseROMANS JEUNESSE

Le garçon d’en face de Meg Cabot

:star: Le garçon d’en face de Meg Cabot

Le garçon d’en face de Meg CabotNombre de pages :  415 pages
Éditeur :  Livre de Poche
Date de sortie :  11 mai 2016
Collection :  Livre de Poche Jeunesse
Langue :  Français
ISBN-10:  978-2011810205
ISBN-13:  2011810205
Prix Éditeur :  7€90
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Célibataire, Melissa tient la rubrique des potins d’un quotidien new-yorkais. Lorsque sa voisine de palier est agressée et se retrouve à l’hôpital, Mélissa propose de veiller sur son 3-pièces et son chien danois. Vite débordée par l’animal, elle appelle à la rescousse le neveu de sa voisine qui promet d’occuper l’appartement. Mais celui-ci se fait remplacer par un ami : le jeune homme qui tient la rubrique « people » du quotidien concurrent. Entre Melissa et son voisin, la guerre est déclarée…

Mon Avis :

Avant Facebook, Feu MSN et les SMS, on communiquait beaucoup par mails. Un peu comme dans le film “Vous avez un message” avec Tom Hanks et Meg Ryan et dans ce roman plein de fraîcheur de Meg Cabot que j’ai savouré du début à la fin !

Mélissa, suite à l’agression de sa voisine, Mme Friedlander, se retrouve à s’occuper des animaux de compagnie de celle-ci. Entre Paco le chien danois et les deux chats, Tweedledum et M. Peepers, notre chère héroïne a vraiment du mal à organiser son emploi du temps et à arriver à l’heure à son travail. Bon, il est vrai qu’elle n’est pas une employée modèle point de vue horaire mais là, ça devient ingérable. Elle décide de demander de l’aide auprès du neveu de sa voisine, Max Friedlander. Ayant plus en tête de passer du bon temps avec le dernier mannequin du moment, celui-ci demande à un vieil ami, John, de se faire passer pour lui. Après tout, il lui doit bien un service ! De cette  situation des plus cocasses avec une petite intrigue policière en arrière-plan, on se laisse entraîner dans cette ambiance légère et agréable.

Comme je l’ai dit plus haut, c’est un roman épistolaire. Tout le récit est un échange de mails entre les différents personnages. Je vous avoue que je fus un peu déroutée au début. Je faisais attention à l’expéditeur ainsi qu’au destinataire. Mais l’auteur réussit avec brio à rendre la lecture de ces mails très fluide. Donnant un ton et un style d’écriture pour chacun (Texte en gros caractères, présences de smileys…), on reconnaît tout de suite quel personnage l’a envoyé.

En parlant de personnages, je les ai tous adorés. Ils apportent, chacun, beaucoup de dynamisme et d’humour dans ce roman. Alors que Mélissa tombe amoureuse de John et que celui-ci, ayant des sentiments réciproques, est effrayé de lui dire la vérité, on voit avec amusement leurs entourages se mêler, sans se cacher, de leur relation. Voilà le genre d’ambiance que j’aime dans les romances ! La relation des deux protagonistes ne monopolise pas toute l’attention du lecteur et on prend plaisir à connaître leurs familles et leurs amis. Le récit devient alors beaucoup plus riche et bien moins niais.  

Lire “Le garçon d’en face”, c’est comme regarder un épisode de “Friends” ou “How I meet your mother”: une bonne dose d’humour, des amis super qu’on rêve d’avoir, des parents adorables mais assez loufoques, une romance pleine de péripéties… Bref ! Un livre qui égayera vos temps libres en attendant que les grandes vacances arrivent (Avec du soleil, si vous plaît ! Une bonne dose de soleil pour tout le monde !)

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils