Accueil ASCF Précieuse Eliza de Stephanie Laurens

Précieuse Eliza de Stephanie Laurens

7 Temps de lecture
0
0

:star: Précieuse Eliza de Stephanie Laurens


Précieuse Eliza Stéphanie LaurensNombre de pages :
  528 pages
Editeur :  Harlequin
Date de sortie :  1er mai 2016
Collection :  Victoria
Langue :  Français
ISBN-10:  2280351250
ISBN-13:  978-2280351256
Prix Editeur :  8,20€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Eliza a toujours été la plus sage des demoiselles Cynster, elle qui déteste l’imprévu et craint plus que tout l’aventure. Aussi est-elle terrifiée lorsqu’elle se réveille un jour dans une voiture qui fait route vers le nord, sous le regard vigilant de deux kidnappeurs. Révoltée de se voir ainsi dépossédée de son destin, elle est déterminée à tout tenter pour sortir de ce cauchemar. En commençant par attirer le regard de cet homme qu’elle aperçoit dans le cabriolet qui les croise… 

Mon avis :

Ce roman historique est mon premier de la toute nouvelle collection Victoria chez Harlequin. Déjà, je trouve qu’ils se sont améliorés en terme de couverture, elle est splendide et très élégante. Chose assez rare dans les romances historiques, ce livre est également une belle brique, j’avais donc très hâte de découvrir ce roman, car s’il est aussi imposant, il doit forcément receler une sacrée histoire.

Malheureusement, ce livre ne m’a pas captivée comme je l’espérais. Tout commençait très bien, car on rentre assez vite dans le vif de l’histoire, c’est-à-dire l’enlèvement d’Eliza, l’héritière des Cynster. Cependant, par la suite, j’ai trouvé des longueurs immenses dans l’histoire et pire, des répétitions…L’histoire est adorable, vraiment mignonne, surtout que j’ai bien accroché aux personnages, mais cela n’a pas suffi pour me captiver tout du long de leurs interminables aventures et de leur fuite qui n’en finissait jamais. La fin a également été bien tirée en longueur, alors que ça aurait pu se régler bien plus vite.

En ce qui concerne les personnages, Eliza est une héroïne douce et calme mais qui va évoluer et se révéler tout au long du livre. C’est une héroïne simple et appréciable, j’en attendais pas plus et elle m’a plu. Ensuite, il faut absolument que je parle du héros masculin Jérémy. Dans ce roman, on est loin du Highlander viril ou du comte puissant comme figure masculine, ici c’est un érudit, un intello, un rat de bibliothèques qui va séduire et entreprendre de sauver la belle héritière. Pour une fois, ce n’est pas un homme qui déborde de muscles, mais un bel homme qui sait aussi se servir de sa cervelle. J’ai aimé ce personnage qui sort de ce qu’on a l’habitude de lire dans ce genre de romans. La figure du méchant de l’histoire, c’est-à-dire celui qui organise l’enlèvement, est assez intéressante, on est assez souvent de son point de vue et on finit presque par l’apprécier, car il finit par être un personnage neutre et conciliant. Ce n’est pas le personnage méchant poussé à l’extrême, c’est un personnage vraiment nuancé.

L’écriture de l’auteur est assez simple mais plutôt poétique, il y a beaucoup de descriptions de paysages qui sont bien réussies, beaucoup plus que les scènes de mouvement que j’ai eu du mal à suivre et à visualiser.

Ce roman m’a malgré tout convaincue et malgré ses longueurs, j’ai passé une bonne lecture en compagnie des personnages.  Je ne sais pas encore si je vais continuer la série, le prochain sera sur Angelica, la troisième soeur Cynster, qui est apparemment assez explosive.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Littlepadfoot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Intégrale Trois frères, Trois destins de Alice Sharpe

Nombre de pages : 560 pages Editeur : Harlequin Date de sortie : 1er août 2018 Collection …