Accueil ASCF Culture Ciné #18

Culture Ciné #18

22 Temps de lecture
6
0

Bonsoir bonsoir tout le monde ! Je suis de retour mais pas pour vous jouer un mauvais tour. Je ne m’attarderai pas sur cette longue absence mais par moment, les aléas de la vie font que vous devez laisser les choses que vous aimez de côté. En tout cas, j’espère que vous allez bien, que vous avez passé un excellent début de semaine et que vous êtes d’attaque pour la terminer en beauté.  Pour ma part, tout va bien et puis, c’est mon anniversaire demain ! 😀 En tout cas, si je suis là et avec le sourire, c’est parce qu’il est l’heure de la dix-huitième édition du Culture Ciné. Allez, c’est parti ! 🙂

Culture Ciné, c’est quoi ?

Tout simplement une rubrique ciné mensuelle (tous les premiers du mois) sur des films que je vous conseille de voir, classés selon des critères propres à moi-même (comme les films de filles, les films pour pleurer, les films qui nous font rêver ou les films de danse … ) ou des films coup de cœur que je me dois de partager avec vous. Chaque film présenté sera agrémenté de la bande-annonce, du synopsis, d’un petit avis puis d’une citation. Et bien évidemment, je vous invite à donner votre avis ou votre propre classement selon le thème du jour !

Pour ce dix-huitième rendez-vous, j’ai décidé de vous présenter 4 films que vous devez absolument voir ou revoir, 4 films que je classerai dans la catégorie Films « D’amour ou d’amitié » . Aucun ordre de préférence, mais comme toujours, j’ai mes petits préférés (enfin, aujourd’hui, je reconnais que ce sont des films que j’adore). La sélection est purement subjective alors vous pouvez ne pas être d’accord avec moi ! 😛 

Les Films « D’amour ou d’amitié » ? Mais qu’est-ce que tu entends par là ?

Pour moi, les films « D’amour ou d’amitié«  sont les films qui traitent d’amour ou d’amitié, voire des deux à la fois. Qu’elles soient tristes ou heureuses, ces histoires vous feront sûrement sourire. Mélangeant l’humour ou le sarcasme, à une dose d’amour ou à une amitié indéfectible (parfois incompréhensible), agrémenté par une pointe de mélodrame, on se prend généralement d’affection pour les personnages. Personnellement, je dois avouer que c’est un peu mon pêché mignon ! 🙂

Voici donc les 4 Films « D’amour ou d’amitié » que vous devez absolument voir !

Happiness Therapy

Synopsis : La vie réserve parfois quelques surprises…
Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l’obligation d’emménager chez ses parents. Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme.
Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives.

Mon petit avis : J’ai découvert ce film sur les conseils de ma sœur. Je dois avouer que je ne m’attendais absolument pas à cette histoire en la découvrant. J’ai été agréablement surprise par la trame, notamment la manière de traiter la bipolarité et bien évidemment par tous les personnages. Qu’ils soient principaux ou secondaires, je dois dire que j’ai été touchée par chacun des membres de ce petit cocon. Mention spéciale à Bradley Cooper et Jennifer Lawrence dont le duo crève l’écran. Vraiment, c’est un de mes derniers coups de coeur, niveau comédie romantique, que je regarderais, de nouveau, avec grand plaisir. Le petit plus : la présence de Robert De Niro, que j’adore, au casting.

« – Tes aptitudes sociales sont nulles, tu as un problème.
– Moi j’ai un problème ? Tu dis plus de choses inappropriées que de choses appropriées. Tu fais peur aux gens.
– Je dis la vérité, mais toi tu es méchante. »

« – Donc c’est une salope fidèle mariée à un mec mort. »

interligne

Sexe intention

Synopsis : Ils sont jeunes, beaux, riches et rivalisent d’adresse machiavélique pour comploter des conquêtes amoureuses.
Dans cette version moderne des « Liaisons Dangereuses« , l’intrigante Kathryn Merteuil charge son perfide ami et double masculin, Sebastian Valmont, de séduire la vertueuse Annette Hargrove, dont les régulières déclarations sur les bienfaits de la virginité sont des agressions permanentes au systême de pensée de Mlle Merteuil.
Ce challenge devient un pari, que Sebastian veut absolument gagner. Mais sa tentative de séduction ne produit pas les effets escomptés : il est séduit en retour par la jeune et jolie étudiante

Mon petit avis : J’ai découvert ce film quand j’étais adolescente et j’ai juste adoré. Cette énième version des Liaisons Dangereuses m’a tapé dans l’œil. Autant pour la performance des acteurs (mention spéciale à Ryan Phillippe en tombeur de ces dames et Sarah Michelle Gellar en petite bourgeoise dévergondée) que pour l’histoire en elle-même. Le film est bien rythmé, le scénario est bien ficelé et on ne s’ennuie pas un seul instant. Surfant sur la voie du politiquement incorrect, je dois reconnaître qu’il reprend certains codes du teen-movie (tout le monde est beau, tout le monde est riche). Enfin, je tiens à ajouter que la bande-originale est juste exceptionnelle. Par contre, je vous déconseille de regarder les suites, sans grand intérêt.

« – Mais pourquoi tu me fuis tout le temps ?!
– Tu veux vraiment le savoir ?
– Oui je veux vraiment le savoir !
– C’est parce que je ne réponds plus de moi quand je suis avec toi. »

interligne

Jeux d’enfants

Synopsis : Une vie entière pour se dire « je t’aime ». 80 ans pour démarrer une histoire d’amour. Et tout ça à cause d’un jeu. Ou peut-être grâce à un jeu. Sophie et Julien ont défini les règles du jeu. Ils en sont, pour le restant de leurs vies, les arbitres et souvent les victimes. « Cap ou pas cap ? » « Cap ! Bien sûr ! «  Ils sont cap de tout : du meilleur comme du pire. Bafouer tous les tabous, défier tous les interdits, braver toutes les autorités, rire, se faire mal. Cap de tout !? sauf, peut-être de s’avouer qu’ils s’aiment.
Ce jeu commence avec un pari innocent : un pari afin d’oublier que Maman est gravement malade, afin d’oublier quand toute la classe te traite de sale polak. Et quelques paris plus tard, le jeu devient ce qu’il y a de
plus beau, de plus fort dans la vie des deux enfants. Et ainsi la vie passe, le jeu reste, de plus en plus intense, comme la passion. Et chaque fois qu’ils se répondent « Cap ! », ils se disent « Je t’aime plus que ma propre vie ». « Plus que ma propre vie ? » « Cap ! »

Mon petit avis : Le petit frenchy de la liste. Vraiment, bien plus qu’un film sur l’amitié ou l’amour. C’est une ode au petit grain de folie qui pimente notre vie et notre quotidien. Jeux d’enfants est tout bonnement incroyable. L’alchimie entre Marion Cotillard et Guillaume Canet crève l’écran et le duo nous offre une comédie romantique française comme je les aime. Mélangeant l’humour à l’amitié, l’amitié à l’amour, ce film nous offre des moments d’émotion agréables. Même si le début du film souffre d’un peu de longueurs, je dois vous avouer que le rythme s’accélère au fur et à mesure pour finir en apothéose. 

« On avait déjà parlé de l’avenir, une fois. On s’était pas trop trompé d’ailleurs. T’apprends à devenir un Tyran et moi un Flan ! »

« Du bonheur à l’état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C’était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l’héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét’, ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et le milk-shake banane. Mieux que toutes les trilogies de George Lucas, l’intégrale des muppets-show, la fin de 2001. Mieux que le déhanché d’Emma Peel, Marilyn, la schtroumpfette, Lara Croft, Naomi Campbell et le grain de beauté de Cindy Crawford. Mieux que la face B d’Abbey Road, les CD d’Hendrix, qu’le p’tit pas de Neil Armstrong sur la lune. Le Space-Mountain, la ronde du Père-Noël, la fortune de Bill Gates, les transes du Dalaï-Lama, les NDE, la résurrection de Lazare, toutes les piquouzes de testostérone de Schwarzy, le collagène dans les lèvres de Pamela Anderson. Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques. Mieux que la défonce de Sade, Rimbaud, Morisson et Castaneda. Mieux que la liberté. Mieux que la vie… »

interligne

This is not a love story 

Synopsis :  Greg est un lycéen introverti, adepte de l’autodérision, qui compte bien finir son année de Terminale le plus discrètement possible. Il passe la plupart de son temps avec son seul ami, Earl, à refaire ses propres versions de grands films classiques. Mais sa volonté de passer inaperçu est mise à mal lorsque sa mère le force à revoir Rachel, une ancienne amie de maternelle atteinte de leucémie.

Mon petit avis : Mon dernier coup de coeur cinématographique. Je regrette qu’il n’ait pas eu plus de visibilité en France car ce film est un petit bijou. j’en suis tombée amoureuse. Une histoire d’amitié hors du commun, drôle, poignante, touchante, bouleversante et un hommage au cinéma. Franchement, je ne peux rien vous dire pour ne pas vous spoiler mais je vous conseille de regarder ce film et d’avoir un paquet de mouchoirs à porter de main. Esthétiquement beau, porté par un trio d’acteurs talentueux et justes, il surplombe (à mon avis) Nos Etoiles Contraires et de loin. Sans jamais tomber dans le mélodrame, cette histoire puissante vous touchera à coup sûr.  Un film qui m’a prise aux tripes et en ce moment, c’est plutôt rare.

« – Tu te trompes, je suis pas du tout venu te voir parce que j’ai pitié de toi, je suis venu te voir simplement parce que ma mère m’a forcé.« 

« Si on était dans une histoire romantique à l’eau de rose, on tomberait raides amoureux l’un de l’autre et elle dirait des trucs hyper beaux et hyper intelligents qu’on apprend qu’en regardant Twilight ou ces trucs-là. Mais ça s’est pas passé comme ça. »

interligne

C’est ainsi que se termine la dix-huitième édition de la rubrique Culture Ciné. A très vite pour le prochain épisode ! Et n’oubliez pas de me donner votre top 4 à vous ! 😀

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

6 Commentaires

  1. floe13

    1 juin 2016 à 20 08 27 06276

    Oh ma belle Charlie mais quel plaisir de te retrouver, tu m’as manquée tu peux pas savoir ! J’espére que tu vas mieux ? Pour ton retour, tu envoies du lourd ! J adore happiness therapy,ce duo est juste une vraie pépite… cruels intentions juste mon film préféré de tout les temps que j ai vu des milliers de fois… et puis Sebastian juste trop sexy … mon premier fantasme. Je te dirai aussi The Notebook juste parfait et tellement beau ! The Lucky One aussi enfin pour aller plus vite tous les films tirés des livres de Nicholas Sparks … et pour finir, le film Only Lovers Left Alive … petite pépite sombre,noire et ensorcelante !

    Bisous ma Charlie !
    FLOE

    Réponse

    • Rockandstone

      9 juin 2016 à 12 12 23 06236

      Je suis ravie de voir que tu ne m’as pas oubliée ! 😛 Mais je n’en doutais pas un seul instant !

      Happiness Therapy est juste au top. Un duo qui crève l’écran. Je regrette d’avoir tardé à regarder ^^
      Cruel Intentions est le film de mon adolescence, avec une B.O au top !

      Je vais me pencher sur les films que tu m’as conseillé tiens ! Merci beaucoup !
      Grooooooooos bisous <3

      Réponse

  2. Suzy Bess

    2 juin 2016 à 11 11 29 06296

    Salut ! Je crois bien que je découvre ton Culture Ciné pour la première fois ! 😉
    Et je fais deux découvertes, puisque je ne connaissais pas « Sexe Intentions » et « This is Not a Love Story » ! Je les note, du coup, ils m’intriguent pas mal.
    Happiness Therapy et Jeux d’Enfants sont excellents ! Ils possèdent tous deux une certaine poésie qui me plaît beaucoup.

    Réponse

    • Rockandstone

      9 juin 2016 à 12 12 26 06266

      Bonjour Suzy et ravie de te voir ici 🙂

      J’espère que ces deux films te plairont. Ils sont différents l’un de l’autre mais tous les deux sont vraiment géniaux.

      Quant à Happiness Therapy et Jeux d’enfants, tu as tout dit : ils sont si poétiques ! Et c’est ça qui fait leur beauté.

      Au plaisir de te relire ! 🙂

      Réponse

  3. Une touriste rêveuse

    2 juin 2016 à 21 09 14 06146

    Happiness Therapy est un de mes films préférés ! J’adore Sexe Intentions avec ma Sassy d’amour et Jeux d’enfants est juste cultissime !

    Réponse

    • Rockandstone

      9 juin 2016 à 12 12 28 06286

      Je vois qu’on est toutes d’accord sur Happiness Therapy. En même temps, Bradley est tellement .. génial ! 😀
      Cruel Intentions est aussi piquant que touchant et Jeux d’enfants, c’est un classique ! 😛

      Ravie de voir que ce Culture Ciné t’a plu ! Bonne journée 🙂

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…