Publicités
LES NEWS >

Les chroniques du Radch, tome 2 : L’épée de l’ancillaire

Les chroniques du Radch, tome 2 : L’épée de l’ancillaire de Ann Leckie

Les chroniques du Radch, tome 2 L'épée de l'ancillaire de Ann LeckieNombre de pages :  416 pages
Editeur :  J’ai Lu
Date de sortie :  6 avril 2016
Collection :  Nouveaux Millénaires
Langue :  Français
ISBN-10:  2290111376
ISBN-13:  978-2290111376
Prix Editeur :  20€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Breq, la soldat qui fut jadis un vaisseau spatial, sert à présent celle qu’elle avait juré de détruire, la Maître de l’empire radchaaï. Cette dernière a placé un navire et un équipage sous ses ordres, et lui a confié la seule mission qu’elle pouvait accepter : protéger, sur la Station Athoek, la famille de la lieutenant Awn, celle-là même que Breq a froidement assassinée vingt ans plus tôt. La tâche va rapidement se révéler plus compliquée que prévu : intrigues politiques, tensions sociales, violences de toutes sortes… La situation sur Athoek est explosive. Et la présence d’une traître dans les rangs radchaaïs fausse encore un peu plus la donne.

Mon avis :

Avec le printemps qui pointe tranquillement le bout de son nez, j’avais envie d’un peu de changements dans mes lectures, sortir des lectures qui se déroulent dans notre présent et de découvrir des nouveaux horizons. Avec ce livre de science-fiction qui se profilait, je n’ai pas hésité longuement et je me suis lancée, bien que ce soit un tome 2 et que je n’ai pas lu le premier tome.

Je l’annonce tout de suite, ce n’est pas une bonne idée, il faut lire le premier tome de cette série, si vous ne voulez pas passer une aussi mauvaise lecture que moi. Donc mon avis va être biaisé par le fait que je n’ai pas lu le premier tome de la série, malheureusement. J’espérais que l’auteur ferait quelques rappels, au moins un petit débriefing du premier tome, mais non, on est largués sans parachute dans cet univers bien vaste. J’ai dû un peu me débrouiller avec les moyens du bord quand je me suis rendue compte au bout d’une dizaines de pages que je ne comprenais pas grand chose… J’ai donc lu quelques critiques et des articles par rapport à l’auteur et sa série afin de mieux cerner l’univers, mais malgré cela, le succès n’a pas été au rendez-vous.

Je vais commencer par donner un point positif à ce livre, c’est son univers. L’auteur a crée vraiment un univers très vaste et riche, du coup peut-être un peu trop pour moi. J’étais complètement larguée dans la hiérarchie de cette société futuriste, j’avais du mal à différencier les noms des classes des personnages. Par rapport au personnage d’ailleurs, il y en a une sacrée palanquée et l’auteur utilisait souvent des surnoms ou des titres pour les désigner et franchement j’ai eu du mal à suivre.

Cela ne m’arrive pas souvent, mais j’ai l’impression d’avoir passé toute ma lecture dans un flou total, d’autant plus que quand j’ai finalement réussi à cerner une légère partie des tenants et aboutissants de la société futuriste (à peu près au bout de 200-300 pages sur un petit pavé de 400 pages), je me suis rendue compte que l’intrigue n’avançait vraiment pas. Pour un deuxième tome, il était vraiment très lent, surtout que j’ai vu que le premier tome l’était aussi comme c’était un tome d’introduction, comme dans beaucoup de trilogies…

Maintenant je vais passer à un point original de ce roman, qui est à la fois positif et négatif, c’est que dans ce roman, il n’y a que le genre féminin. J’ai trouve cela intéressant, je ne sais pas si c’est dans une visée féministe, afin de faire un renversement par rapport à notre société patriarcale, mais c’est sûrement la première fois que je vois ce genre de choses dans un roman. Cependant, cela a amené encore de la confusion et surtout un léger énervement en voyant des formes au féminins non-accordées du type « La maître » ou « la cousin »…Je ne sais pas si c’est une faute de la traduction pour traduire la pensée de l’auteur ou si c’est également comme ça dans la VO, mais en tous cas ça m’a pas mal dérangée durant ma lecture…

Je ne peux pas vraiment recommander ce livre, où je me suis soit ennuyée ou soit j’étais totalement larguée , si vous voulez quand même tenter votre chance, je vous conseille de ne pas faire comme moi et de prendre la série par son début !

Sans Plus

Acheter ce livre sur Amazon

Publicités
About Littlepadfoot (118 Articles)
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :