Accueil ASCF Ça peut pas rater ! de Gilles Legardinier

Ça peut pas rater ! de Gilles Legardinier

8 Temps de lecture
2
0

Chronique de KaaliKaali

Ça peut pas rater ! de Gilles Legardinier

Ça peut pas rater ! de Gilles LegardinierBroché : 448 pages
Éditeur : Pocket
Date de sortie : 03 Mars 2016
Collection : Best
Langue : Français
ISBN-10: 2266265962
ISBN-13: 9782266265966
Prix Editeur : 7,80€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

– J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez?! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups?! C’est votre tour de souffrir?!
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

Mon Avis :

Après avoir lu (et dévoré) Demain, j’arrête ! et Complètement cramé !, me jeter sur Ça peut pas rater ! était comme une évidence. Gilles Legardinier étant un maître dans son domaine, il est devenu, à mes yeux, une valeur sûre et chaque roman est un délicieux mélange entre romance et humour.

Utilisant un décor bien réel et des sujets que vous et moi pouvons connaître, c’est auprès de Marie que nous faisons ce voyage. Marie est gentille, trop gentille et comme dit le proverbe « Trop bonne, trop … », le sort s’acharne sur l’héroïne : son couple qui battait de l’aile, sombre au point où Hugues la quitte pour une autre, la laissant à la rue. Dans son boulot, les patrons se mettent en tête d’effectuer de sacrés changements, mettant ainsi en péril des emplois. De quoi faire déprimer notre héroïne … mais elle décide de changer, fini la gentille Marie, il est temps de sortir les crocs.

Dès le début, le personnage de Marie est très attachant, non pas pour sa situation, mais pour sa vision des choses. Elle se rejette la faute sur ce qui lui arrive, mais grâce à sa famille et ses amis, elle va rebondir et de manière assez surprenante. J’ai adoré la suivre, compatir à ses malheurs et la soutenir dans sa remontée, par moment l’identification était simple, parfois j’avais vraiment une personne différente de moi et ce yo-yo n’était pas désagréable, car au final j’avais envie de bouger mes fesses tout comme elle.

Avec un tel récit, Gilles Legardinier avait un bon nombre de possibilités quant à l’évolution de l’histoire et celle qu’il a choisit m’a totalement convaincue. Il m’a fait passer des larmes aux rires et cela m’a fait un bien fou ! De plus, le côté vengeur de Marie est bien plus touchant que machiavélique, mais c’est tout aussi agréable à lire.

Concernant la partie romance, elle se fait à travers les lettres que reçoit Marie. Cette petite partie de devinette, car nous ne savons qu’à la toute fin qui en est l’auteur (si vous êtes aussi gourde que moi, la surprise est de taille!), apporte un gros plus à tout ce chamboulement de vie et tout en arrivant d’un coup, Marie ne se laisse pas démonter par ça…

En résumé, Gilles Legardinier reste maître de l’humour et continue d’être une valeur sûre à mes yeux, je me plongerai sans hésiter dans ses autres romans, anciens comme futurs. L’alternance d’humour et de romance autour d’un personnage attachant que l’on a envie de voir réussir sur tous les points est peut-être du déjà vu, mais tellement prenant quand on sait le manier comme il le faut.

Les fans de l’auteur ne seront pas déçus et même ravis de le retrouver, quant aux novices, vous pouvez plonger la tête la première, le bain ne sera que meilleur …

Inoubliable

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans ASCF

2 Commentaires

  1. marjorie Gonzalez

    22 mars 2016 à 18 06 07 03073

    je suis fan de Gilles Legardinier, et ce roman est vraiment génial. Mais il a aussi écrit de bons polars

    Réponse

  2. L'ivresse littéraire

    22 mars 2016 à 19 07 29 03293

    Gillou !!!! 🙂 jamais déçue par ses romans qui sont drôles et touchants.
    Si tu n’as pas encore lu Quelqu’un pour qui trembler tu ne seras pas déçue ! 🙂 c’est pour mon son meilleur.
    Belle chronique ! 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Médecin et papa de Collectif d’auteurs

Médecin et papa de Collectif d’auteurs Nombre de pages : 384 pages Éditeur : Harlequ…