Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS Les Tambours de L’Automne de Diana Gabaldon

Les Tambours de L’Automne de Diana Gabaldon

10 Temps de lecture
2
0

Outlander Tome 4 : Les Tambours de L’Automne de Diana Gabaldon

Les Tambours de L'Automne de Diana GabaldonNombre de pages :  1145 pages
Éditeur :  J’ai Lu
Date de sortie : 25 Mars 2015
Collection : SEMI-POCHE LITT
Langue :  Français
ISBN-10:  2290099619
ISBN-13:  2290099619
Prix Éditeur : 16 euros
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Pour fuir l’oppression anglaise, Claire et Jamie embarquent pour le Nouveau Monde, où ils espèrent enfin trouver la paix. Toutefois, lorsqu’ils échouent sur les rivages de Caroline du Nord en 1767, l’Amérique est à l’aube de son Indépendance : tandis que la révolution se prépare, les deux amants vont une fois de plus être emportés par le tourbillon de l’Histoire. Restée en sécurité dans le XXe siècle, leur fille Brianna cherche à percer le secret de sa naissance. Quand elle découvre qu’un sort tragique guette ses parents, elle met tout en oeuvre pour les rejoindre dans le passé… avant que les portes du temps ne se referment sur eux.

Mon avis :

Diana Gabaldon a le don de me faire rêver et de me plonger au cœur même de son histoire. Dans ce tome, nous suivons les aventures de Jamie et Claire en Amérique et c’est toute une nouvelle vie que nous découvrons avec eux. Bien qu’arrivés par hasard sur le nouveau continent, Jamie et Claire vont réussir à se faire une place dans ce lieu si sauvage. Toute la première partie du roman met en avant les qualités si nobles de Jamie qui en font un chef incontesté. Avec eux, c’est toute une nouvelle manière de vivre que nous allons découvrir. C’est presque magique de revivre les débuts des colonies d’Amérique et Diana Gabaldon réussit sans soucis à nous faire imaginer en détails la nouvelle vie de Jamie et Claire. Cette atmosphère de magie et de superstition place les intrigues dans une ambiance plus mystique qui fait parfois froid dans le dos. C’est l’occasion de partir à la rencontre des Peaux-Rouges, ces Indiens qui vivent retirés dans les montagnes, avec leurs propres lois.

Ce que j’aime avec cette auteure, c’est que chaque détail a son importance dans l’histoire. Sa série est l’exemple même de l’effet papillon. Chaque petit détail a une conséquence qui déclenche une nouvelle péripétie et ce, jusqu’à ce que l’on comprenne que toute l’histoire a débuté à cause d’un simple choix. Je ne me lasse pas d’être admirative face à ce talent qui m’a fait redoubler d’attention dans ma lecture.

Nous alternons toujours passé et présent et c’est l’occasion de retrouver Brianna Randall et Roger Wakefield. Peu présents dans les tomes précédents, ils prennent davantage de place ici et c’est un véritable plaisir d’en connaître un peu plus sur eux. Pour être franche, je ne portais pas vraiment Brianna dans mon cœur, même si je comprenais chacune des réactions qu’elle avait pu avoir. Pourtant, j’ai appris à la connaître dans ce tome et j’ai été agréablement surprise. C’est une jeune femme qui se cherche et qui ose se lancer dans une aventure incroyable. Toutefois, elle a un caractère bien trempé qui fait qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Son histoire est bouleversante et la deuxième partie du roman, davantage centrée sur elle, m’a vraiment touchée. Diana Gabaldon parvient à donner vie à tant de personnages à qui on s’attache avec beaucoup de facilité.

Ce ne sont d’ailleurs pas les deux seuls personnages que j’ai appréciés. Ian Fraser a été mon petit coup de cœur. Nous le voyons grandir à travers tout le roman et le voir jeune garçon, puis jeune homme mature m’a vraiment émue. L’auteure sait trouver les mots pour nous faire fondre face à l’histoire de ce jeune homme qui aimait tant l’aventure.

Enfin, Outlander ne serait pas une série aussi merveilleuse s’il n’y avait pas un couple phare pour lui donner vie. Jamie et Claire sont uniques et vraiment beaux à voir. Ils vont, dans ce tome, devoir surmonter de nombreuses difficultés mais leur amour si passionnel va les aider à avancer. Jamie se révèle une fois de plus être un poète dans l’âme et sa manière de voir les choses vaut vraiment la peine d’être découverte. Il a vécu tant de choses depuis le début de ses aventures qu’on ne peut qu’être admiratif face à son courage et sa générosité. Toutefois, il reste un écossais dans l’âme, fier et têtu, ce qui va lui attirer de nombreux ennuis. Quant à Claire, son personnage ne manque pas de piquant et c’est fou de voir à quel point elle attire si facilement les ennuis. Son esprit rationnel lui permet de prendre davantage de recul face à des situations assez périlleuses. On ne s’en lasse pas.

Vous l’aurez compris, ce tome est de nouveau un coup de cœur pour moi et on peut dire que la série ne cesse de m’impressionner et de me laisser haletante.

Inoubliable

Coup de Coeur

Acheter ce livre sur Amazon

 

Les tomes précédents

Outlander de Diana Galbadon Outlander, tome 2 le talisman de diana gabaldon Le Voyage de Diana Gabaldon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

2 Commentaires

  1. lapetiteannaee

    1 mars 2016 à 8 08 44 03443

    j’ai lu le tome 1 puis j’avais eu du mal à accrocher avec la suite

    Réponse

  2. […] Chronique de Outlander Tome 4 : Les Tambours de l’automne de Diane Gabaldon […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…