ASCFHarlequin - Les HistoriquesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

La Dame de Feu de Margo Maguire

La Dame de Feu de Margo MaguirePoche : 320 pages
Éditeur : Harlequin
Date de parution : 1er février 2016
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10 :2280347520
ISBN-13 :978-2280347525
Disponible sur liseuse : Oui

Prix éditeur : 6€95

Son résumé : 

Vouée à son clan, contrainte par ses devoirs, pourra-t-elle aimer enfin ?

Angleterre, 1428
Keelin ne peut croire à sa chance. Quelle bénédiction d’avoir trouvé un lord anglais qui accepte de protéger son oncle âgé et malade ! Elle va enfin pouvoir repartir accomplir son devoir parmi les siens, maintenant qu’elle le sait entre de bonnes mains. D’autant que Marcus de Granville est l’homme le plus fiable dont elle pouvait rêver. Mais, malgré cette bonne nouvelle, retourner en Irlande et retrouver l’homme qu’elle doit épouser ne lui apporte pas la joie escomptée. Au contraire, chaque jour qui la rapproche du départ lui alourdit le cœur. Pourtant, avec la funeste menace qui pèse sur elle, elle sait qu’elle doit tout faire pour cacher les sentiments qu’elle commence à éprouver pour Marcus…

Mon avis :

Quand on lit beaucoup de romances, on finit par chercher l’excellence et à être très tatillon quant aux défauts des romans que l’on peut lire dans ce genre, et La Dame de Feu de Margo Maguire n’a pas dérogé à la règle. Si l’histoire est assez sympathique à suivre, elle n’est pas non plus mémorable. 

Nous suivons donc ici Keelin, une jeune fille qui a du fuir l’Irlande et son clan avec son oncle dans le but de protéger une lance qui lui donne un don de voyance. Très naïve et parfois franchement agaçante, c’est une jeune femme qui est toutefois assez courageuse et généreuse qui se donne pour les autres sans forcément penser à elle. Pourtant, plus d’une fois, elle m’a énervé. Je l’ai trouvé trop lisse, trop « parfaite » si je puis dire, pour vraiment me passionner et me faire éprouver des sentiments positifs envers elle. Je n’ai pas su m’attacher à son personnage et même les malheurs qui lui arrivent n’ont su vraiment éveiller mon intérêt.

Le Comte de Wrexton, lui, a su m’étonner un peu plus. Très timide envers les femmes, c’est un homme d’une grande loyauté avec des valeurs chevaleresques qui font de lui un protagoniste que l’on apprécie. C’est aussi un personnage assez surprenant puisque l’on apprend qu’il aime lire et qu’il ne souhaite pas mettre d’autres femmes dans son lit que celle qu’il épousera, ce qui jure assez avec ce que l’on peut lire habituellement à propos des chevaliers. Toutefois, il est aussi très humain dans ses sentiments, et c’est peut-être avant tout pour cela que j’ai su l’apprécier, alors que Keelin et ses questions existentielles m’ont parfois agacé.

Toute l’intrigue repose par ailleurs sur cette question primordiale pour Keelin : partir pour retrouver les siens ou rester auprès de l’homme qu’elle aime ? Si cela aurait pu être intéressant, le tout reste trop monocorde et fade pour vraiment intéresser le lecteur qui sait d’ores et déjà comment se finira l’histoire. J’aurais donc aimé que l’auteur nous en apprenne plus sur ce fameux clan, sur la famille de Keelin, sur la mythologie irlandaise et sur cette fameuse lance. Malheureusement, Margo Maguire reste focalisée sur le questionnement de l’héroïne et sur l’évolution de son histoire avec le héros, au détriment du fond du roman.

Cependant, la plume de Margo Maguire reste agréable à lire et le roman se lit très rapidement. Si le style est assez classique, ce n’est pas pour autant que l’on n’apprécie pas notre lecture, quand bien même on n’en gardera pas un souvenir impérissable.

Finalement, La Dame de Feu m’a fait passer un moment sympathique, mais sans plus. Je ne garderais pas un souvenir mémorable de cette lecture, certes, mais je ne l’ai pas détesté pour autant. Un roman ni bon, ni mauvais qui aurait pu être meilleur si l’auteur avait plus développé certains aspects de l’histoire selon moi.

Bon

 

 

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils