ASCFHarlequin - Les HistoriquesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Pacte avec l’ennemi de Blythe Gifford

Chronique réalisée par RoseRose

Pacte avec l’ennemi de Blythe Gifford


Pacte avec l'ennemi de Blythe GiffordNombre de pages
: 320 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie : 1er février 2016
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10 : 2280347474
ISBN-13 : 9782280347471
Prix Éditeur : 6,95 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Angleterre, 1363

Elle empêchera la princesse Isabelle de se compromettre avec Enguerrand de Coucy, un noble français. Cécile de Losford s’en est fait la promesse. Isabelle a-t-elle déjà oublié que la France était en guerre contre l’Angleterre, il y a quelques mois encore ? Et qu’une princesse ne peut se permettre de prendr eun amant ? Pour la sauver du scandale, Cécile se résout à demander son aide à un proche de Coucy, le chevalier Marc Morel, qui accepte, à condition qu’elle l’aide ensuite à rentrer en France. Même si elle répugne à traiter avec un homme qu’elle considère toujours comme un ennemi, elle sait qu’il est le seul à pouvoir empêcher cette dangereuse liaison. Et tant pis si pour cela Cécile doit s’exposer à son charme dangereusement magnétique…

Mon avis :

Pas mal du tout cette petite romance ! L’histoire se déroule lors d’une période que je connais assez mal, le début de la guerre de Cent ans, durant laquelle nos amis anglais et nous-mêmes n’étions pas en franche camaraderie. C’était aussi l’époque où un prisonnier de guerre pouvait envoyer quelqu’un d’autre à sa place pour se rendre à l’ennemi. Marc, chevalier de son état, est exactement dans cette situation. Il doit être délivré lorsque la rançon de celui qu’il a remplacé sera payée. De son côté, Cécile, une jeune orpheline, n’a aucune sympathie pour les Français (et ce n’est pas peu dire), car son père a été tué lors d’un combat. Mais son devoir (qui est notamment de faire en sorte que la princesse ne fricote pas avec n’importe qui avant le mariage) lui impose de s’allier avec le chevalier, afin de veiller à la bonne tenue d’Isabelle. Petit point culturé gé : les personnages d’Isabelle et Enguerrand ont véritablement existé.

Pour en revenir à nos héros, ils sont tiraillés entre leur devoir et leur patriotisme, et bien sûr leur attirance mutuelle. Mais on apprécie que Cécile ne se laisse pas faire, et le déteste au premier regard ! Il faut dire que le fait que Marc ne se soit pas du tout comporté selon les codes de la chevalerie lors d’un tournoi n’ont pas aidé. Mais la jeune femme va finir par le respecter, laissant également son attirance pour lui prendre le pas, alors qu’Isabelle complote pour que sa dame de compagnie trouve le bonheur.

L’auteur a très bien travaillé les codes de l’époque (mariages arrangés, différences de classe sociale, tournois, acte d’amour courtois et de chevalerie, je pense notamment au passage avec le bouffon du roi). Ceci explique aussi que la romance mette un peu de place à s’installer, et qu’elle m’a paru de fait un peu bâclée. En plus l’auteur passe aussi du temps sur la relation entre Isabelle et Enguerrand (qu’on prend plaisir à suivre, mais qui n’est pas celle sur laquelle on aimerait se concentrer).

En bref une romance qui nous fait passer un bon moment, mais qu’on aurait aimé voir davantage développée.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

 


Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils