Red Rising Tome 2 de Pierce Brown

 

Chronique d’Olioli

:star: Red Rising Tome 2 : Golden Son de Pierce Brown

Golden Son -Red Rising- tome 2 de Pierce BrownEdition : Hachette Romans
Parution : 27 janvier 2016
Collection : Aventure
Langue : Français
ISBN-10: 201204462X
ISBN-13: 978-2012044623
Prix éditeur : 18€00
Disponibilité liseuse : Non

Résumé :

« Aujourd’hui, je suis leur glaive.
Mais je ne pardonne pas. Je n’oublie pas. »

Deux ans ont passé. Darrow n’est plus un Rouge risquant chaque jour sa vie dans les mines de Mars. Il est devenu le Faucheur, un Or dont la réputation n’est plus à faire. Rien ne lui résiste.Pourtant, au fond de lui, Darrow n’a pas oublié. Il n’a pas pardonné. Mais il commet une erreur fatale : il sous-estime son ennemi. En un éclair, Darrow perd tout. Au pied du mur, Darrow doit élaborer une nouvelle stratégie… Sinon, tous ses efforts, tous ses sacrifices auront été vains. Et Eo sera morte pour rien.

Mon avis:

J’avais adoré le premier tome, il me semble même que c’était un coup de cœur, Golden Son a été un coup de cœur encore plus flagrant mais aussi un violent coup de poing. Ce second volet de Red Rising m’a laissée roulée en boule dans mon lit comme si ma vie venait de se terminer. Je me suis mangée en pleine figure toute la violence de ce tome, clairement Red Rising est une série à mettre dans les mains d’un publique avertis.

On retrouve Darrow et quelques uns des survivants du premier tome, deux ans après la fin de ce dernier. Notre héros est devenu Lancier de la famille Augustus et tente de se faire une place dans le monde des Ors pour pouvoir les détruire de l’intérieur. Malheureusement, il joue de malchance et se retrouve de nouveau au point de départ, à l’exception près que la famille Bellona veut sa tête depuis qu’il a tué Julian depuis les sélections de l’institut. Darrow est isolé, ses plus fidèles amis et soutiens sont trop loin pour lui venir en aide. Et pour couronner le tout, il n’a plus aucune nouvelle des Fils d’Ares.

Après l’intensité du premier tome, la première partie du second m’a semblé un peu molle et j’avais eu du mal à rentrer dans l’histoire. Mais une fois que j’ai entamé la deuxième je n’ai pas pu stopper ma lecture, il faut dire que la plume de Pierce Brown est hautement addictive malgré sa grande violence. J’avais déjà trouvé le premier tome assez violent, mais avec le second c’est 100 fois pire, surtout la fin du roman qui est d’une violence sans nom. Je ne pense pas être une lectrice trop sensible mais Golden Son m’a rendue malade. L’impact de ce roman réside dans le fait que l’on se fond complètement dans le personnage de Darrow et que du coup, les événements qui lui arrivent font que l’on a l’impression de les vivre aussi. Et on sait très bien que la vie de Darrow est pas la plus joyeuse qui soit.

Je pense que l’auteur est soi un psychopathe en puissance ( un bon psychopathe, ses romans sont du pur génie) ou alors, il déteste clairement ses personnages. Dans Golden Son, que ce soit Darrow, Mustang, Sevro ou les autres. Tous se mangent de sacrés murs et de sacrées chutes. Pour survire à la saga Red Rising, je pense qu’il faudrait être capable de ne pas s’attacher aux personnages des romans parce que clairement Pierce Brown est le G.R.R Martin de la dystopie. Le truc, c’est que c’est dur de ne pas aimer les personnages, même le Chacal a quelque chose qui fait qu’on l’apprécie un tant soit peu.

Par rapport au premier tome, j’ai trouvé que pas mal de personnages avaient perdu en charisme, premièrement Darrow qui m’a pas mal déçue dans les premiers temps du roman mais aussi Mustang que j’ai trouvé trop «  fille » par rapport au premier tome. Ma plus grande déception concernant les personnages c’est sans compter Roque, je ne m’attendais absolument pas à ce qu’il devienne ce qu’il est devenu, pour moi c’est une grande claque alors qu’il était un personnage que j’appréciais énormément. Pour remplacer les effectifs manquant du premier tome, Pierce Brown, nous offre de nouveaux personnages très intéressants, celui qui a le plus retenu mon attention est sans aucun doute Ragnar, un personnage discret et silencieux mais qui se révèle être très perspicace et à l’écoute de Darrow mais aussi très ouvert d’esprit.

L’intrigue du second tome prend des proportions dantesques, Darrow sait s’y prendre pour monter les uns contre les autres, mais il est très doué aussi pour sous-estimer les gens et perdre le contrôle de ses plans, on a eu de flagrantes démonstrations dans Red Rising. Dans Golden Son, il reste fidèle à lui-même de ce point de vue.  C’est aussi un personnage qui se laisse très facilement manipuler quand il est question de ses émotions. Sa romance avec Mustang fait que j’ai levé, une ou deux fois les yeux au ciel. Clairement ils n’arrêtent pas de jouer au chat et à la souris et au bout d’un moment c’est lassant. C’est vraiment le seul point négatif que je trouve à Golden SonParce que niveau suspense, Pierce Brown nous en offre à en revendre. Je me suis faite promenée tout le long du roman, sans savoir ce qui allait arriver aux personnages. C’est à la fois frustrant et plaisant, car on ne sait vraiment pas ce qui va se produire.

Accrochez vos ceintures, la fin du roman va vous laisser sur les fesses et vous mettre dans un état de stress intense en attendant le troisième tome. Mais rassurez vous, il est prévu pour le mois de Mai. En tout cas, je suis heureuse de ne pas avoir cédée à ma sale manie de lire la dernière page d’un roman avant de le commencer. Je ne vous en dis pas plus, vous comprendrez quand vous l’aurez lu.  Golden Son fait partie des rares suites de séries meilleurs que le premier tome, je vous incite grandement à céder à l’appel de ses pages et à vous immerger dans les intenses aventures de Darrow  et ses compagnons.

Inoubliable

Coup de Coeur

Acheter ce roman sur Amazon

Les tomes précédents

red rising de pierce brown

 
A propos Songe d'une nuit d'été 770 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

4 Commentaires

1 Rétrolien / Ping

  1. Les coups de cœurs 2016 des Songeuses – Songe d'une Nuit d'été – Le Webzine Au Féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*