Accueil ASCF Beautiful Oblivion de Jamie McGuire

Beautiful Oblivion de Jamie McGuire

10 Temps de lecture
7
0

:star: Beautiful Oblivion de Jamie McGuire

Beautiful Oblivion de Jamie McGuireBroché: 347 pages
Editeur : J’AI LU
Date de sortie : 03 Février 2016
Collection : SEMI-POCHE SENTIMENTAL
Langue : Français
ISBN-10: 2290115452
ISBN-13: 978-2290115459
Prix Editeur : 13,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Acheter ce livre chez J’ai Lu Pour Elle

Son résumé :

Trenton Maddox était le héros d’Eastern University : toutes les filles étaient folles de lui, toute la fac voulait traîner avec lui… jusqu’à ce qu’un tragique événement mette fin au rêve. Alors que sa vie a repris son cours depuis peu, Trent croise la route de Cami, une jeune serveuse du Red. Farouchement indépendante, celle-ci n’est pas disponible et refuse de lui offrir la place qu’il convoite. Qu’à cela ne tienne, Trent est bien décidé à faire honneur à la ténacité des Maddox en prouvant à Cami qu’elle fait erreur. Il ignore cependant que face à lui se trouve un adversaire de taille…

Mon Avis :

J’étais des plus impatiente de faire la connaissance de façon plus intime avec les frères de Travis. Dans Beautiful Oblivion, grâce à Cami, l’héroïne, nous allons rencontrer plus en détail ce cher Trenton, celui qui est sans doute le plus proche de Travis, bien que tous les frères Maddox soient ultra soudés entre eux. Bien vite, le jeune homme va faire comprendre à Cami qu’elle n’est pas n’importe quelle fille à ses yeux. Malheureusement, tout comme Travis, Trenton aime les filles, toutes les filles. En plus de devoir faire ses preuves auprès de la jolie barmaid, Trenton va se retrouver à affronter un obstacle de taille car Cami a déjà un petit copain , T.J. … Et là, vous m’entendez couiner derrière votre écran, si, si, je vous assure, ce n’est pas votre chat ou celui de la voisine mais bien moi. Allez savoir pourquoi parce que T.J. n’a pas la palme d’or du meilleur petit-ami. Bien au contraire, il a même tendance à faire passer son boulot avant Cami. On va dire que sur ce coup là, ça arrange un peu nos affaires de lectrices et celles, par conséquent de Trenton.

Que dire de lui d’ailleurs ? Eh bien, Trent’ est un peu le miroir de Travis mais avec un caractère plus doux, plus gommé, malheureusement j’ai trouvé que ces attitudes ne différaient pas trop de son frère sur certains points. Il fait vraiment gamin et j’ai eu un peu de mal à le visualiser autrement qu’un sale gosse au charme ravageur. Toutefois, je l’ai trouvé vraiment adorable avec la petite fille qu’il garde de temps à autre : Olivia. Nous découvrons un aspect de sa personne presque insoupçonné et qui ferait flancher le cœur des plus endurcies d’entre nous.

Pour ce qui est de Cami, c’est une fille qu’il connait depuis l’école maternelle. Elle a grandit non loin de chez eux et travaille comme barmaid là où tous les jeunes du coin se retrouvent. Elle n’ a pas eu une vie facile avec un père violent — j’ai trouvé que Jamie McGuire avait exagéré cette facette du père de Camille. Il en devient presque ridicule — mais elle a toujours su rester forte. Ce qu’elle va éprouver pour Trenton, va la mettre très mal à l’aise. Déjà parce qu’elle sent que ses sentiments à son égard ne sont pas si chastes que cela et puis il y a T.J. Mais T.J. ne fait pas grand chose pour l’aider sur ce coup là. Il veut être avec elle, tout en jouant le chaud et le froid. C’est perturbant et pour elle tout aussi bien que pour nous pauvres lecteurs. Et puis, il y a tout ce mystère qui l’entoure et qui nous fait nous poser trois mille questions sur lui ou sur l’impact que ça pourrait avoir si Trenton savait qui il est.

Il faut avouer que hormis tout ce suspense latent et sur lequel Cami insiste beaucoup — qui d’ailleurs, revient régulièrement entre elle et Trenton, ce qui va gâcher par la même occasion le début de leur relation —, est ce qui a su me tenir en haleine.

Pour le reste, il faut bien avouer que c’est assez fade et que ce couple ci ne m’a pas fait voir des étoiles pleins les yeux. Même s’ils sont mignons et qu’il y a de l’intérêt à les suivre, l’histoire a tendance à stagner. Malgré tout, nous sommes récompensé par la dernière phrase du livre qui est, je vous l’assure, une véritable petite bombe émotionnelle ! J’en ai eu le cœur qui battait la chamade ; j’ai du relire plusieurs fois le dernier chapitre pour bien comprendre ce que j’avais lu et du coup, reprendre certains passages.

Même si au fond on sent que Jamie McGuire a du se restreindre dans ce qu’elle écrivait, laissant un suspense de folie avec certains non-dits, on en comprend une partie avec la fin. Un roman qui est un peu en dessous de Beautiful Disaster mais qui se lit avec un plaisir évident ! On ne le lâche pas avant sa toute fin ! Vivement le tome 2, ça va être dur de patienter jusque là.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Les Tomes Publiés

Beautiful Disaster de Jamie McGuire Walking Disaster de Jamie McGuire

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une Nuit d'été

7 Commentaires

  1. Psycho-boook

    31 janvier 2016 à 15 03 12 01121

    oh j’aimerais bien le lire celui la !

    Réponse

  2. roxou06

    31 janvier 2016 à 16 04 33 01331

    je pense que je lirai 🙂 car même si je ne suis pas archi fan de cette saga, les deux précédents tomes ont été des lectures agréable 🙂

    Réponse

  3. Claire7799

    31 janvier 2016 à 16 04 50 01501

    Je ne connaissais pas cet auteur, je suis venue voir ta chronique car la couverture me plaisait et j’ai bien envie de découvrir! Je note donc Beautiful Disaster pour commencer! Merci pour cette chronique!

    Réponse

  4. […] Beautiful Oblivion de Jamie McGuire […]

    Réponse

  5. […] Beautiful Oblivion de Jamie McGuire […]

    Réponse

  6. […] Beautiful Oblivion de Jamie McGuire […]

    Réponse

  7. […] Beautiful Oblivion de Jamie McGuire […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

L’imagier rigolo de la ferme de Florence Langlois

Album : 18 pages Tranche d’âges : Dès 18 mois – 5 années Editeur : Nathan Date…