Accueil ASCF Les mariés de l’hiver, Collectif

Les mariés de l’hiver, Collectif

9 Temps de lecture
1
0

 Chronique réalisée par RoseRose

Les mariés de l’hiver, Collectif

Les mariés de l'hiver, Collectif (Harlequin)Nombre de pages : 416 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie : 1er décembre 2015
Collection : Hors série
Langue : Français
ISBN-10 : 2280342685
ISBN-13 : 9782280342681
Prix Éditeur : 7,70 €
Disponible sur Liseuse : oui

Son résumé :

Un diamant pour Noël, Shirley Jump

Flynn MacGregor, critique gastronomique de renom, est tout sauf ravi d’être envoyé pendant les fêtes de Noël à Riverbend, une petite ville au milieu de nulle part, pour interviewer la propriétaire d’une pâtisserie très spéciale. En effet, selon la rumeur, les gâteaux de Stephanie Barnett sont capables de provoquer le coup de foudre…

Mariage sous la neige, Jessica Hart

Cassie est sous le choc. Son nouveau client, l’homme dont elle doit organiser le mariage, n’est autre que Jake Trevelyan ! Jake, qu’elle n’a pas vu depuis dix ans, mais qui lui a laissé un souvenir inoubliable – celui d’un baiser brûlant échangé sous les étoiles. Et le mauvais garçon d’autrefois, transformé en homme d’affaires charismatique, est plus beau que jamais !

Un inoubliable Noël, Jennifer Taylor

Même si elle vit avec le Dr Max Curtis une liaison passionnée, Lucy sait qu’il faudrait un miracle pour que leur histoire dure. Car Max, dont la réputation de play-boy n’est plus à faire, se garde bien de lui parler d’avenir. Un miracle auquel Lucy ne croit plus – jusqu’à ce que Max, le soir de Noël, lui fasse un aveu des plus surprenants…

Mon avis :

Un diamant pour Noël

Une très bonne idée de pitch que celle des gâteaux qui font que les gens tombent amoureux ! Et jusqu’au bout on a envie d’y croire (et même encore après pour tout vous dire). J’aime ces histoires qui mêlent gastronomie délicate, pâtisserie raffinée et un brin d’amour ! Mais le côté très hautain du héros m’a un peu refroidie. Ça m’a même gênée pendant un moment, parce que je n’arrivais pas à le trouver appréciable. Et même si la période de Noël permet d’effacer les tensions liées au travail, et de permettre d’apaiser les rancœurs, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans cette histoire. On avait l’impression d’être entre le prince des villes et la petite paysanne qui le regarde comme s’il allait lui offrir le ciel ! C’est bien dommage, car l’histoire en elle-même est sympathique.

Mariage sous la neige

Jake est un bon à rien et, au lycée, on ne peut pas dire qu’il ait été le meilleur ami de Cassie. C’était même son pire ennemi, puisqu’il avait cassé le nez de Rupert, dont Cassie était follement amoureuse ! Alors quand elle le retrouve dix ans plus tard, ça risque de faire des étincelles… J’ai bien aimé cette histoire, celle du bad boy qui est devenu un homme d’affaires que rien ne peut détourner de son chemin, sauf une petite brunette pétillante qui va faire de sa vie un film en couleurs. Là où lui est ordonné, pince-sans-rire, sérieux, elle est dans la lune, malhabile mais extrêmement touchante. Et en même temps c’est une jeune femme qui a pris sa vie en main, qui mène sa petite entreprise tant bien que mal et qui a un vrai don pour son travail. La romance en tant que telle laisse pas mal de place à l’imagination ; beaucoup de scènes sont suggérées, mais ça ne m’a pas dérangée. Une romance bien appréciée !

Un inoubliable Noël 

J’espère que vous n’avez pas lu le résumé… qui spoile tout ! (Bon même si, on est d’accord, on se doute un peu de ce qui peut arriver…)
L’histoire se déroule dans une maternité. On suit le parcours de mères en devenir, avec en toile de fond des problèmes comme notamment le diabète gestationnel et les mères célibataires. En revanche j’ai trouvé que Lucy était très « élève » dans son comportement, on n’a pas l’impression que c’est une sage-femme aguerrie après plusieurs années. On se rend compte que c’est un moyen pour l’auteur de nous apprendre des choses sur la grossesse, l’accouchement, etc., mais ça sonne vraiment faux, un peu comme des dialogues pré-définis. Quant à la déclaration d’amour, elle était quand même bien cul-cul.

Bref, ce n’est pas une grande réussite, malgré des pitchs qui s’annonçaient prometteurs !

Moyen

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par There will be books
Charger plus dans ASCF

Un Commentaire

  1. Psycho-boook

    31 janvier 2016 à 15 03 23 01231

    oh ça avait l’air pourtant bien dommage ><

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

L’audace d’une étoile de Corine Valade

L’audace d’une étoile de Corine Valade Nombre de pages : 304 pages Editeur : D…