Accueil ASCF Did I mention I love you ? d’Estelle Maskame

Did I mention I love you ? d’Estelle Maskame

9 Temps de lecture
4
0

Chronique de LilyLily

:star: Did I mention I love you ? d’Estelle Maskame

Did I mention I love you ? d’Estelle MaskameNombre de pages :  416 pages
Editeur :  Pocket Jeunesse
Date de sortie :  7 janvier 2016
Collection :  13 ans et +
Langue :  Français
ISBN-10:  2266265148
ISBN-13:  978-2266265140
Prix Editeur :  16,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

La trilogie-phénomène aux 4 millions de hits sur Wattpad. Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent … Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d’un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.

Mon avis :

On ne va pas se le cacher, la couverture à la Gossip girl ne laisse pas indifférent, soit on aime, soit on n’aime pas. Personnellement je ne suis pas du tout fan, surtout des visages ! Mais que celles qui ont détesté Gossip girl se rassurent: cela n’a rien à voir. Que celles qui ont lu le « 4 millions de hits sur Wattpad » et ont peur d’y voir une nouvelle version du phénomène After d’Anna Todd se rassurent aussi: je n’ai pas réussi à dépasser la moitié du tome 1 d’After et j’ai lu Did I mention I love you en deux nuits.

Eden n’a pas revu son père depuis des années quand il lui propose de venir passer l’été chez lui en Californie. Tout d’abord réticente et pleine de rancœurs envers ce père qui l’a abandonnée, Eden n’a pas du tout envie de traverser tout le pays pour le retrouver. Pourtant l’appel de la Californie et de ses plages de rêve a raison d’elle et elle finit par accepter son offre. Elle s’imagine alors sa future belle-mère et ses futurs demi-frères et se voit déjà passer les vacances en compagnie de très jeunes enfants. Mais quand elle pousse la porte de la maison elle se rend vite compte qu’elle n’aura pas à faire à des écoliers de primaires mais à des adolescents dont un de son âge : Tyler. Elle comprend rapidement que ce dernier est le mouton noir de la famille : fugue, drogue, violence verbale, il a tout pour la faire fuir. Malheureusement, les amies qu’elle se fait font partie de la bande de Tyler, elle va donc devoir composer avec lui et une chose en entrainant une autre, apprendre à l’apprécier voire plus.

Ah la Californie! Autant vous dire tout de suite que ce livre va vous transporter directement en été et vous faire oublier le temps morose ! C’est l’un des premiers points positifs du roman. Le second concerne l’écriture de l’auteure qui est très fluide, associée à l’intrigue et au rythme des événements, elle rend le récit vraiment très addictif ! L’intrigue d’ailleurs est plutôt simple, elle pourrait facilement ressembler à d’autres romances adolescentes à ceci près que les deux protagonistes sont de la même famille. A la fois étrange et original j’ai apprécié cette particularité. Les personnages m’ont aussi beaucoup plu à quelques exceptions près comme les amies californiennes d’Eden qui sont un parfait cliché des adolescentes superficielles n’aimant que la plage et les grosses soirées alcoolisées. Eden est une jeune fille un peu plus terre à terre qui, même si elle a de sérieux problèmes avec son père, essaie de faire des efforts pour lui obéir. Du moins au début car elle va rapidement se laisser entrainer par Tyler à défier l’autorité parentale. Ce changement d’attitude m’a paru un peu rapide mais c’est tellement plaisant de la voir oser faire des « bêtises » qu’on oublie un peu ce défaut. Quant à Tyler, j’ai été rassurée de voir qu’il ne reste pas longtemps le bad boy sans cœur décrit dans le résumé. On sent vite qu’il cache quelque chose d’important et qu’Eden pourrait bien réussir à briser cette carapace qu’il s’est construite.

Pour conclure, j’ai étrangement adoré ce premier tome alors que j’avais très peur de retrouver un scénario similaire à After que j’ai détesté. Je dirais que les personnages sont moins caricaturaux, l’atmosphère et le décor plus propices à un lâcher prise que je n’avais pas trouvé dans After. Bien sûr c’était une histoire facile, avec un dénouement attendu mais j’ai pris plaisir à me déconnecter et à partir en Californie !  Il sort aujourd’hui les filles donc n’hésitez pas ! 

Excellent

Acheter ce roman sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans ASCF

4 Commentaires

  1. Fistone Book

    7 janvier 2016 à 20 08 51 01511

    merci

    Réponse

  2. Artemissia Gold

    23 janvier 2016 à 10 10 58 01581

    Tu me donnes envie de le lire 🙂

    Réponse

  3. […]  Retrouvez la chronique de Lily ICI […]

    Réponse

  4. […] […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Concours : 3 exemplaires d’Un Palais de Colère et de Brume de Sarah J. Maas à gagner !

C’est LE livre que j’attends le plus en ce début d’année ! Vous n’…