La musique des sombres passions de Julie Garwood

Chronique réalisée par RoseRose

La musique des sombres passions de Julie Garwood

La Musique des Sombres Passions de Julie GarwoodBroché : 416 pages
Éditeur : J’ai Lu
Date de Sortie : 4 novembre 2015
Collection : Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290079537
ISBN-13: 9782290079539
Prix Éditeur : 7,40€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son Résumé :

Beauté légendaire, la princesse Gabrielle est convoitée par tous les barons de la cour du roi Jean. Celui-ci la promet à un vieux laird écossais afin d’assurer la paix dans les Highlands. Partie rejoindre son futur époux, Gabrielle tombe sur une échauffourée et sauve d’une mort atroce un jeune guerrier, Liam. Prise dans la tourmente des machinations politiques, calomniée par une femme jalouse, elle est honnie par tout le monde. Colm MacHugh, le frère de Liam, qui s’estime redevable envers elle, demande alors sa main. Ce barbare à la crinière blonde, auquel certains prêtent des pouvoirs surnaturels, est l’homme le plus craint d’Écosse. Mais il ne s’attendait pas à ce que sa jeune épouse se révèle si rebelle.

Mon Avis :

Le résumé était alléchant, mais j’ai trouvé que le résultat n’était pas forcément à la hauteur, même si l’histoire reste agréable. Les personnages sont convenus, et les actions attendues. Pourtant, on est attirés par Gabrielle et Colm, mais au final, ils ne sont pratiquement jamais dans la même pièce (ce qui n’est pas évident pour faire en sorte qu’ils se connaissent et s’apprécient…). De ce fait, il est assez difficile d’apprécier la romance, car on ne la voit que très peu. Gabrielle est une forte tête, et redoutable lorsqu’elle est armée d’un arc. Colm est un ours, disons-le franchement, et il grogne beaucoup (un Highlander quoi). J’aurai aimé que ces deux personnages soient davantage développés, qu’on prenne plus de temps pour mieux les connaître.

En revanche les conflits entre différents clans pour avoir la bande de terre que tout le monde réclame sont assez bien faits. On a notamment deux barons qui se battent pour les beaux yeux de Gabrielle (et encore plus pour sa dot), et on a envie de savoir lequel arrivera à prendre le dessus sur l’autre !

Toute une partie du texte est consacrée à Saint-Biel, le royaume d’où vient la mère de Gabrielle (et c’est de là que vient le titre de princesse de la jeune femme). Un fabuleux trésor y serait caché, et c’est aussi l’une des raisons pour laquelle plusieurs nobles désargentés souhaitent s’unir avec elle. Le fait que ce soit un royaume imaginaire casse un peu l’ambiance historique. On n’a pas forcément envie dans ce type de romans de joindre de cette manière des éléments historiques prouvés avec une partie complètement hors des clous, ce qui est malheureusement là le problème.

Un bilan en demi-teinte pour ce titre.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

J'ai Lu Pour ElleAcheter ce livre chez J’ai Lu Pour Elle

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*