Accueil ASCF Sélection de Noël #2 – Flocons d’amour

Sélection de Noël #2 – Flocons d’amour

10 Temps de lecture
0
0
3

Chronique d’Eole Eole

:star: Flocons d’amour, Maureen Johnson & John Green & Lauren Miracle

Flocons d’amour, Maureen Johnson  John Green  Lauren MiracleNombre de pages : 352
Éditeur :  Hachette
Date de sortie :  1 juillet 2015
Collection :  Hors série
Langue :  Français
ISBN-10:  2012035108
ISBN-13:  978-2012035102
Prix Éditeur :  13,90€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

24 décembre. Nuit des miracles ? Ou des catastrophes ? Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent ! Gracetown… Bourgade perdue au milieu de nulle part qui vous ferait presque regretter le traditionnel et soporifique repas de Noël. Pourtant Jed, Jubilé, et les autres vont partager le réveillon le plus insolite de leur vie. Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d’une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples se font, se défont et se refondent. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glace ! John Grenn, Maureen Johnson, Lauren Myracle : les plumes de trois grands auteurs s’allient pour vous faire rire et rêver d’amour, créant un univers où les anges de Noël ne chôment pas !

Mon Avis :


Le jubilé express
, Maureen Johnson

Dans cette nouvelle, on suit Jubilé, qui est en couple depuis un an avec le garçon “idéal” (bénévole, joueur de foot, …). Alors qu’ils devaient fêter leur un an le jour de Noël, ses parents sont envoyés en prison et elle doit partir pour la Floride chez ses grands-parents. En pleine tempête de neige, elle rencontre Stuart dans un Waffle House près de Gracetown alors que son chéri ne répond pas au téléphone.

On ne va pas se mentir, on sait déjà comment ça va finir. C’est clairement mignon et dans l’esprit de Noël. Il y a une petite morale tout de même assez présente sur ce qu’est une “bonne” relation de couple. Cette histoire n’a pas vraiment de suspense mais elle est agréable pour se mettre dans l’ambiance de Noël, elle est à lire au coin du feu, sous une couette avec un bon chocolat.

L’auteur développe des personnages assez intéressants mais un peu stéréotypés. Je dis cela car j’ai trouvé le chéri de Jubilé complètement stupide et elle totalement niaise de ne pas voir la vérité en face…

Un miracle de Noël à pompons, John Green

En lisant cette nouvelle, j’ai compris que les trois étaient liées car ici, on suit Tobin, le Duc et JP qui sont invités par le gérant du Waffle House de Gracetown à venir car il y a pleins de pompom-girls dans son resto.

J’ai trouvé que le style de John Green était clairement reconnaissable. Pour avoir lu Nos étoiles contraires et Qui es-tu Alaska ?, j’ai trouvé beaucoup de similitudes dans le traitement des personnages. Déjà par l’emploi de surnoms (le Duc est une fille), le fait que la fille est assez masculine et tient à se distinguer des autres filles, mais également par l’aspect “têtes brêlées” de l’histoire. Les personnages n’hésitent pas à sortir en pleine tempête de neige, au risque de mourir dans un accident de voiture, juste pour s’amuser et voir des pompom-girls !

Cela dit, j’ai trouvé cette histoire plus drôle que mignonne. En fait, je n’ai pas trop cru à la romance car elle semble venir de nulle part et c’est dommage. Les personnages de Tobin et du Duc semblent plus comme frères et soeurs que vraiment amoureux pendant les trois quarts du livre, j’ai trouvé que la fin était vraiment faite histoire de mettre une histoire d’amour.

 

Le saint patron des cochons, Lauren Miracle

 

Le point commun avec les autres nouvelles, ici, est le personnage de Jeb, coincé dans la Waffle House à cause de la tempête. Ici, on suit Addie, sa chérie-ex (ils viennent de se séparer mais ne se remettent pas de la rupture).

J’ai clairement eu beaucoup de mal à supporter Addie, c’est limite une peste avec tout le monde et elle est très égocentrique, ce dont elle essaie de prendre conscience pendant toute l’histoire. Heureusement d’ailleurs qu’il y a eu cette prise de conscience qui donnait un peu d’intérêt à l’histoire, sinon je la frappais ! L’autre grand intérêt de l’histoire, pour moi, a été Gabriel, le cochon nain qu’Addie doit récupérer. Ca m’a juste tellement donné envie d’en avoir un ! Ca a l’air tellement chou ! La fin de l’histoire était assez drôle avec tous les personnages qui se retrouvent et les quiproquos ! J’avoue avoir bien rigolé à cette fin qui m’a fait penser à du théâtre.

Ces trois nouvelles ont été assez sympas même si pour moi, seule la première avait vraiment l’esprit de Noël comme je l’aime dans les téléfilms. J’ai apprécié qu’elles se rejoignent toutes, ça donne un bon ensemble. Cette lecture n’aura pas été exceptionnelle et je ne pense pas m’en souvenir très longtemps mais elle a été agréable et bien adaptée à la saison.

Bon

Acheter ce recueil sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans ASCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Concours : 3 exemplaires d’Un Palais de Colère et de Brume de Sarah J. Maas à gagner !

C’est LE livre que j’attends le plus en ce début d’année ! Vous n’…