LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESYOUNG ADULT

Endgame Tome 2 : La clé du ciel de James Frey

Chronique de NathNath - Avatar

:star: Endgame, Tome 2: La clé du ciel – James Frey


Endgame Tome 2Nombre de pages :
541
Editeur : Gallimard
Date de sortie : 15 octobre 2015
Collection : Gallimard Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 207066533X
ISBN-13: 978-2070665334
Prix Editeur : 19,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Il reste neuf joueurs et les règles ont changé. La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent… Et les Joueurs continuent de Jouer. Jouer, agir, se battre, c’est aussi s’oublier… Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits.

Mon avis :

J’avais adoré le premier tome d’Endgame dont j’attendais la suite avec une grande impatience. Je suis ravie d’avoir pu me plonger dans ce deuxième tome bourré d’action !

L’histoire reprend peu de temps après les événements du premier tome : suite au meurtre de Christopher, Sarah devient dépressive et veut laisser tomber Endgame ; Hilal se remet tant bien que mal de ses brûlures ; An Liu se retrouve séquestré sur un bateau au milieu de nulle part ; Maccabee et Baitshakan sont toujours à la recherche de Shari mais aussi de la Clé de la terre ; Aisling s’allie malgré elle avec les services secrets d’Amérique ; et Shari découvre que sa petite fille cours un grave danger. En d’autres termes, en à peine 50 pages se met en place le fil conducteur de ce deuxième tome qui reste aussi dense que le premier.

Le fait qu’il ne reste plus que 9 Joueurs nous permet de nous focaliser un peu plus sur ceux-ci. En effet, dans le tome précédent certains personnages tels qu’Alice, Aisling ou encore Hilal avaient été laissés un peu en retrait. Ils n’avaient pas une place importante dans l’intrigue et on ne savait pas grand chose les concernant.

Cependant, ils apparaissent bien plus souvent dans ce deuxième opus et on apprend à les connaître : leur caractère, leurs armes de prédilection et leur manière d’appréhender Endgame. Le fait que le nombre de personnages ait diminué permet aussi à l’intrigue d’avancer plus vite et de nous focaliser sur plusieurs intrigues secondaires sans en perdre le fil.

Sarah ayant découvert la Clé de la terre, Kepler 22b, l’un des Créateurs, a rendu Endgame public en faisant passer l’information sur les médias : les organisations gouvernementales et les journalistes sont donc très présents dans ce tome. A la fin de certains « chapitres » on retrouve donc des bulletins d’informations. Mais aussi, certains Joueurs reçoivent l’aide précieuse des services secrets.

En lisant ce livre, j’ai eu l’impression qu’il y avait encore plus d’action que dans le premier tome, ce qui relève de l’exploit. L’Appel comportait déjà beaucoup d’action ; mais je dois dire que ce tome-ci en déborde parfois un peu. L’expression « trop d’action tue l’action » semble bien représenter certains passages de ce livre qui auraient pu être parfois un peu plus courts.

En ce qui concerne les personnages, Sarah m’a un peu moins énervée que dans le premier tome bien qu’elle reste un peu trop parfaite à mon goût…

J’ai été ravie de voir qu’An Liu avait survécu aux événements de Stonehenge. C’est un personnage que j’adore et sans doute mon préféré dans cette trilogie. Il revient ici encore plus fou que dans le premier tome, surtout lorsqu’il découvre que Chiyoko est morte. J’espère qu’il aura une place plus importante dans le prochain tome.

Je vais finir cette chronique sur une note positive : la diversité des origines des Joueurs nous permet de nous plonger dans les coutumes et traditions concernant les Lignées participant à Endgame. On en sait donc plus sur les légendes et superstitions concernant les Créateurs ; mais aussi sur l’histoire de chacune des Lignées. On découvre aussi plus en détails la vie de certains Joueurs, ce qui nous permet de les considérer un peu plus comme des personnes et non plus comme des machines de guerre.

Enfin, comme dans le précédent tome, une énigme se cache entre les pages du livre entre chiffres, illustrations et autres indices dissimulés partout.

Pour conclure, ce tome est une très bonne suite à L’Appel mais le trop plein d’action ne m’a sans doute pas permis de l’apprécier à sa juste valeur. L’intrigue avance bien et le final explosif donne envie de connaître la suite et fin de cette trilogie addictive et originale. J’ai cependant l’impression d’en attendre beaucoup pour le dernier tome et ai peur d’en être déçue. En tout cas, j’attends le dernier tome avec impatience pour enfin connaître le fin mot de l’histoire !!

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Les tomes précédents

Endgame Tome 1 L’Appel- James Frey

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

3 Commentaires

  1. J’avais adoré le 1er tome aussi que j’ai lu à sa sortie. J’ai acheté le 2 mais je me demande si je vais arriver à raccrocher les wagons. Tu es arrivée à te remettre dans l’histoire facilement ?

    1. On rentre très vite dans l’histoire du tome 2 dans la mesure où il reprend quelques temps après les événements du premier tome. On a une petite présentation de la situation de chaque personnages au début de chaque « chapitres » ce qui nous permet de savoir où ils en sont : c’est un bon procédé qui permet de ne pas nous perdre 😉 Personnellement je n’ai pas eu de problèmes de ce point de vue là =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils