Accueil ASCF On ne réveille pas la mort d’Heather Graham

On ne réveille pas la mort d’Heather Graham

8 Temps de lecture
1
0

Chronique réalisée par RoseRose

On ne réveille pas la mort d’Heather Graham, série Krewe of Hunters

On ne réveille pas la mortNombre de pages : 352 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie :  1er septembre 2015
Collection : Best-seller
Langue : Français
ISBN-10: 2280342448
ISBN-13: 9782280342445
Prix Éditeur : 7,50 € 
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Au sein du FBI, l’agent Jane Everett est une artiste un peu particulière. Son talent ? Dessiner fidèlement le visage des défunts à partir de leur dépouille. Alors, lorsqu’un crâne est retrouvé dans le théâtre d’une petite ville de l’Arizona, c’est Jane qu’on envoie pour épauler le séduisant shérif Sloan Trent dans son enquête. Après avoir examiné le crâne, Jane se met à dessiner de grands yeux, des pommettes hautes, un menton volontaire… portrait qui ressemble trait pour trait à la diva représentée sur les murs du théâtre : Sage McCormick, l’ancêtre de Sloan, une actrice disparue en 1872. Pourquoi ce crâne, et bientôt d’autres dépouilles de la même époque, resurgissent-ils aujourd’hui ? Quel terrible secret gardait la belle actrice, pour que ceux qui s’y intéressent après plus d’un siècle finissent assassinés ? Jane et Sloan doivent redoubler de prudence pour le découvrir, car dans cette ville héritière du Far West, quelqu’un semble déterminé à ôter tout repos aux morts comme aux vivants…

Mon avis :

Vous croyez aux fantômes, aux revenants, aux interactions entre le passé et le présent ? Ne cherchez plus, ce livre est fait pour vous !

Contrairement à d’autres titres Suspense de chez Harlequin, celui-ci est davantage focalisé sur l’intrigue policière que sur la romance (et ce n’est pas un défaut). Nous sommes à Lily, en Arizona. La ville est célèbre pour son théâtre, dans lequel la célèbre et très belle Sage McCormick a joué. Mais à son époque, de nombreux incidents sont restés non résolus. Et lorsque la tête de l’actrice est retrouvée, de nos jours, Sloan, le shérif de la ville, décide de faire appel à un département bien particulier du FBI, dont les membres ont tous des affinités avec le monde de la mort. Et c’est la jolie Jane qui arrive pour essayer de résoudre des mystères vieux de plusieurs dizaines d’années…

Sloan voit des fantômes. Souvent, c’est celui d’un de ses ancêtres, qui se matérialise chez lui, dans le ranch appartenant à sa famille depuis des années. Jane est également sensible à ces apparitions, notamment dans la chambre de son hôtel. Mais on ne peut pas demander aux fantômes de répondre à des questions, ce serait trop simple. Il faut les observer, les suivre, essayer de les comprendre. Ils vont avoir un vrai rôle dans le dénouement de l’enquête.

Sloan a de temps en temps un côté un peu trop protecteur par rapport à Jane. Il semblerait qu’il oublie régulièrement qu’elle est agent du FBI, et donc assez à même de se défendre. La jeune femme quant à elle est intéressante, ne serait-ce qu’à cause de son métier insolite : à partir de crânes, elle arrive à reconstituer les visages.

Les acteurs qui gravitent autour du théâtre sont très stéréotypés (il y a le bon, la brute, le truand, la belle… à peu de choses près !), ce qui ne dérange pas quand ils sont sur scène (les pièces de théâtre du Far West étaient très cadrées, et c’est plutôt bien trouvé d’avoir repris cette idée dans le livre), mais dans la « vraie vie » il est dommage qu’ils ne soient pas davantage identifiés. On confond les prénoms, les situations… pendant un certain temps, ce qui peut rendre la lecture un peu pénible.

Le côté paranormal ne m’a pas dérangée, mais il faut accepter que l’intrigue ne puisse pas se résoudre de manière très rationnelle. Une fois qu’on est d’accord avec ça, on se laisse rapidement emporter par l’histoire et par le cadre !

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par There will be books
Charger plus dans ASCF

Un Commentaire

  1. Ô hasard des mots

    6 octobre 2015 à 16 04 05 100510

    J’avais testé “Mortel Eden” de cette auteure l’année dernière, d’ailleurs à cette même époque 🙂 mais la romance en arrière plan m’avait un peu gênée et prenait trop de place à mon goût. Cela dit, j’avais trouvé l’intrigue vraiment très bien… Je me laisserai peut-être tenter une seconde fois, avec celui-ci pourquoi pas 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

L’audace d’une étoile de Corine Valade

L’audace d’une étoile de Corine Valade Nombre de pages : 304 pages Editeur : D…