ASCFCINÉ & SÉRIE TVCulture Ciné

Culture Ciné #16

Bonsoir bonsoir tout le monde ! J’espère que vous allez bien, que vous avez passé un excellent début de semaine et que vous êtes d’attaque pour la suite. En espérant que le temps soit avec nous ! 😀 Pour ma part, tout va bien, comme d’habitude, à vrai dire ! 🙂 En tout cas, si je suis là et avec le sourire, c’est parce qu’il est l’heure de la seizième édition du Culture Ciné. Allez, c’est parti ! 🙂

Culture Ciné, c’est quoi ?

Tout simplement une rubrique ciné mensuelle (tous les premiers du mois) sur des films que je vous conseille de voir, classés selon des critères propres à moi-même (comme les films de filles, les films pour pleurer, les films qui nous font rêver ou les films de danse … ) ou des films coup de cœur que je me dois de partager avec vous. Chaque film présenté sera agrémenté de la bande-annonce, du synopsis, d’un petit avis puis d’une citation. Et bien évidemment, je vous invite à donner votre avis ou votre propre classement selon le thème du jour !

Pour ce seizième rendez-vous, j’ai décidé de vous présenter 4 films que vous devez absolument voir ou revoir, 4 films que je classerai dans la catégorie Films « Crises et changements chez les femmes » . Aucun ordre de préférence, mais comme toujours, j’ai mes petits préférés. La sélection est purement subjective alors vous pouvez ne pas être d’accord avec moi ! 😛 

La petite nouveauté du mois : un petit film bonus, sélectionné par mes soins, sans rapport avec le thème du mois mais dont j’ai envie de vous parler. Un peu de nouveauté, ça ne fait pas de mal, non ? 😀

Les Films « Crises et changements chez les femmes » ? Mais qu’est-ce que tu entends par là ?

Pour moi, les films « Crises et changements chez les femmes«  sont, comme l’intitulé le décrit, tous les films qui ont, pour thème central, les filles ou les femmes. En pleine crise d’adolescence, en plein conflit avec les parents à cause d’une éducation trop stricte ou des traditions persistantes, tous les films que je vais vous présenter mettent en scène des femmes, dans des moments souvent des femmes de caractère ou des jeunes femmes perdues entre la fin de l’enfance et l’adolescence. Oui, je sais, ce n’est pas très joyeux mais que voulez-vous ? ^^ Aujourd’hui, la femme est à l’honneur dans ce nouveau Culture Ciné.

Voici donc les 4 Films « Crises et changements chez les femmes » que vous devez absolument voir !

Thirteen

Synopsis : Après avoir vu Evie et ses copines se « servir » froidement dans une boutique de mode, Tracy vole un sac à main richement garni. L’argent dérobé lui sert de viatique : il n’en faut pas plus que cela pour intégrer la bande, et après quelques plans fringues, Tracy devient la nouvelle protégée d’Evie.
Avec les encouragements de son inséparable « mentor », relookée, tatouée, la langue et le nombril percés, Tracy découvre très vite les clés de la popularité et l’art de plaire aux garçons.
Constatant chez Tracy les signes de plus en plus nombreux d’une dérive accélérée, Melanie finit pourtant par s’inquiéter et décide vaille que vaille de reprendre sa fille en main. Trop tard peut-être…

INTERDIT AU MOINS DE 16 ANS

Mon petit avis : J’ai choisi de commencer cette petite liste par mon film chouchou. Je dois reconnaître que ce film m’a marquée. Que ce soit par son histoire sans paillettes, sans filtre ou son casting détonnant et pétillant (mention spéciale à Nikki Reed qui est excellente dans le rôle d’Evie, sans parler des autres rôles), ce film est une réussite, à mes yeux. Il traite de la descente aux enfers d’une jeune fille, notamment du passage difficile de l’enfance à l’adolescence. Je sais que beaucoup ne l’ont pas trouvé à la hauteur, un peu trop cliché (la gentille fille qui devient une badasse), un peu surréaliste surtout quand on connait l’âge de la jeune femme (et notamment en voyant ce qu’elle fait), ou encore surjoué comme tous les teen-movies américains. Personnellement, j’ai beaucoup adoré et même si j’ai trouvé le film, par certains aspects, un peu cliché, j’ai été très touchée par cette histoire. Si vous aimez Virgin Suicides, je suis sûre que Thirteen vous plaira !

interligne

Virgin Suicides

Synopsis : Dans une ville américaine tranquille et puritaine des années soixante-dix, Cecilia Lisbon, treize ans, tente de se suicider. Elle a quatre soeurs, de jolies adolescentes. Cet incident éclaire d’un jour nouveau le mode de vie de toute la famille. L’histoire, relatée par l’intermédiare de la vision des garçons du voisinage, obsédés par ces soeurs mystérieuses, dépeint avec cynisme la vie adolescente. Petit a petit, la famille se referme et les filles reçoivent rapidement l’interdiction de sortir. Alors que la situation s’enlise, les garçons envisagent de secourir les filles.

Mon petit avis : J’ai découvert ce film quand j’étais une toute jeune adolescente et je dois dire que j’ai été bouleversée par cette histoire. C’est sûrement le film que je préfère parmi toute l’oeuvre de Sofia Coppola. Avec une esthétique incroyable, un casting soigné, une bande-originale détonante, Virgin Suicides est incontestablement un film « coup de poing ». Cette sensation de malaise ne vous quittera pas du début jusqu’à la fin et les soeurs Lisbon vont vous hanter un long moment. Bien que je trouve la fin un peu bâclée, un peu brusque à mon goût et laissant ce petit goût d’inachevé alors que certaines de nos questions demeureront sans réponse, je dois reconnaître que ce petit bijou ne laissera personne indemne. Une nouvelle plongée dans la bizarrerie qu’est adolescence, à travers le regard de 5 jeunes hommes fascinés par les 5 soeurs Lisbon.

interligne

Un été à Osage County

Synopsis : En famille, on se soutient. En famille, on se déchire… Suite à la disparition de leur père, les trois filles Weston se retrouvent après plusieurs années de séparation, dans leur maison familiale. C’est là qu’elles sont à nouveau réunies avec la mère paranoïaque et lunatique qui les a élevées. A cette occasion, des secrets et des rancœurs trop longtemps gardés vont brusquement refaire surface…

Mon petit avis : Un été à Osage County est une comédie dramatique avec un casting vraiment exceptionnel (Meryl Streep, Julia Roberts, Ewan McGregor, Benedict Cumberbatch, Abigail Breslin en autres). La bande-annonce laissait présager un excellent film sur la réunion d’une famille suite au décès du « patriarche ». Pourtant, même si je reconnais que j’ai beaucoup aimé (Merci Meryl Streep et son personnage complètement disjoncté, matriarche folle et paranoïaque), je dois néanmoins vous avouer que j’ai été déçue. Tout s’enchaîne à une vitesse folle, et si vous quittez les yeux de l’écran 3 minutes, vous allez être perdus (j’en ai fait l’expérience). On assiste à l’explosion de cette famille, et à l’affrontement de toutes les femmes Weston, non sans humour grâce aux dialogues percutants. Pourtant, je ne sais pas, je trouve que ce film a un goût d’inachevé, et tout en exagération. Il est bon, ce n’est pas la le problème mais franchement, il manque LE truc.

« Un casting de rêve et des dialogues plutôt fins mais le film souffre de « trop » : trop long, trop de personnages antipathiques, trop de drames qui viennent s’accumuler »

interligne

Joue-la comme Beckham

Synopsis :  Jess Bhamra, une jeune fille d’origine indienne, vit avec sa famille en Angleterre. Ses parents aimeraient la voir finir ses études et faire un beau mariage dans le respect des traditions de leur pays d’origine. Mais la demoiselle ne rêve que de ballon rond. Comme son idole, le champion David Beckham, elle passe le plus clair de son temps à jouer au football. Lorsqu’une jeune Anglaise, Jules, l’invite à prendre place dans une équipe féminine, c’est le début d’une belle amitié et d’une grande aventure.

Mon petit avis : La comédie de cette liste ! Joue-la comme Beckham est une réussite à mes yeux. Encore une fois, l’alchimie entre les acteurs est palpable et ça transperce à l’écran pour nous donner un film mélangeant le culte du foot anglais et les traditions hindous, porté par des personnages hauts en couleur. On assiste à l’émancipation de Jess, titiller entre le désir d’être la fierté de ses parents et son amour du football. Malheureusement, et comme vous vous en doutez, on n’échappe pas à certains clichés (un peu la marque de fabrique des comédies américaines) et ça manque parfois de piquant. Pourtant, je dois reconnaître que c’est un film frais, un peu en marge des comédies qui sortaient à l’époque. C’est rythmé et je suis sûre que les amateurs d’humour so british se régaleront.

interligne

LE FILM BONUS

The Full Monty

Synopsis Aujourd’hui, Sheffield, qui fut l’orgueil du Yorkshire et le joyau de l’Angleterre, est une ville sinistrée. Le chômage y règne en maître et les hommes désoeuvrés errent dans les rues en quête d’illusoires petits boulots. La venue de la troupe des Chippendales, qui, lors de leur spectacle, provoqua un véritable délire chez les spectatrices, va donner des idées a Gaz et ses copains. Si les femmes de Sheffield craquent pour des éphèbes anabolisés, que penseront-elles de vrais hommes, prêts à aller jusqu’au bout en s’exhibant entièrement nus ?

Mon avis : Voici le film bonus de ce mois : The Full Monty. Il nous fallait bien un film consacré aux hommes pour équilibrer ce Culture Ciné ! Mon choix s’est naturellement porté sur cette comédie vraiment désopilante. The Full Monty est un film que j’affectionne particulièrement, tant par l’histoire que par l’interprétation (il y a une réelle alchimie entre les acteurs). Malgré un sujet grave (la fameuse crise sociale anglaise), on arrive à rire tout le long du film, sans jamais tomber dans le larmoyant malgré quelques scènes dramatiques. Certains passages sont juste cultes, la bande-originale est entraînante, et l’humour est tellement british. A mon avis, ce film est un classique de la comédie britannique. Tout le monde devrait regarder The Full Monty au moins une fois ! 😀

interligne

C’est ainsi que se termine la seizième édition de la rubrique Culture Ciné. A très vite pour le prochain épisode ! Et n’oubliez pas de me donner votre top 5 à vous ! 😀

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

10 Commentaires

  1. Je les ai tous vu, par contre j’ai pas accroché avec joue-la comme Beckham
    Thirteen et Virgin Suicides j’ai trop aimé, cette petite tension qui règne tout au long des films, juste pas mal (petit bijou)
    Floe

    1. Ah je vois que tu as les mêmes petits chouchous que moi. C’est vrai que la tension qui règne dans ces deux films n’y est pas pour rien. En tout cas, je vois que tu restes sur la même longueur d’ondes que moi concernant le cinéma 😀

  2. Coucou Charlie 🙂
    Bon je suis un peu à la bourre!! Je n’ai vu aucun des 4 films!! lol et pas sûre d’en avoir envie à part peut-être celui avec Meryl Streep 🙂
    Par contre j’adore The Full monty bien sûr 🙂
    Bonne semaine.
    Bises

    1. Coucou Fany, ravie de te voir ici 😀

      Franchement, je te conseille quand même Thirteen que j’avais adoré.

      Mais Osage County n’est pas mal non plus mais il faut bien être concentré pour le regarder 😛

      Quant à The Full Monty, un classique indémodable ! ♥

      Bisous

  3. Bon Charlie tu m’as convaincu pour Thirteen bravo! 🙂 Je vais aussi chercher Un été à Osage County pour le casting j’adore Julia Roberts! J’ai déjà vu Virgin Suicides et je n’ai pas reussir à définir mon ressenti, c’étaitun film qui m’a paru trouble aà l’époque il faudrait que je le reregarde… Bonne soirée Charlie! <3 Merci pour tes conseils j’ai toujours du mal à trouver des idées c’est parfait!

    1. Hey ! 🙂
      Je suis ravie de voir que Thirteen t’a convaincue. Et puis la performance de Nikki Reed est absolument épatante 🙂

      Aaah Osage County, un drôle de film mais vraiment appréciable. Le duo Meryl/Julia fonctionne à merveille 😀

      Je te rejoins sur Virgin Suicide, il laisse un arrière-goût assez amer …

      Merci pour ton mot et très bon week-end !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils