Accueil ASCF De mon plein gré de Leda Swann

De mon plein gré de Leda Swann

7 Temps de lecture
1
0

Chronique réalisée par RoseRose

Les sœurs Clemens Tome 3 : De mon plein gré de  Leda Swann


Nombre de pages :
288 pages
Éditeur : J’ai Lu
Date de sortie : 2 septembre 2015
Collection : Aventures & Passions (Sensualité)
Langue : Français
ISBN-10 : 2290097438
ISBN-13 : 9782290097434
Prix Éditeur : 6,60 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Modeste gouvernante, Louisa Clemens est invisible aux yeux des gens du beau monde. Pourtant, dès leur rencontre à Naples, Khair Bey la transperce de son regard de braise. L’homme d’affaires s’enflamme et lui propose même le mariage. Effrayée, Louisa se dérobe. Mais le bateau qui la ramène en Angleterre est attaqué ! Enlevée, vendue par des marchands d’esclaves, Louisa est rachetée par Khair Bey… qu’elle s’obstine à défier. Jamais elle ne lui appartiendra ! Pour abattre ses défenses, il est prêt à user des méthodes les plus déloyales. Et c’est ainsi qu’il entreprend l’initiation voluptueuse de la jeune femme qui, il se l’est promis, se livrera à lui de son plein gré…

Mon avis :

Alors là je vais vraiment m’énerver. Autant les précédents tomes étaient sympathiques, autant là on tombe sur le pire du pire ! Mon problème ? Le personnage principal, Khair Bey. Je n’ai rien contre les héros un peu macho, je peux fermer les yeux sur quelques remarques sexistes, mais là, ça va beaucoup plus loin. Il se permet de regarder Louisa de haut, elle petite gouvernante, lui chef d’un village. Il se permet de la prendre plus ou moins contre son gré.

Et *SPOIL* il se permet de faire attaquer le bateau de la jeune femme par des hommes de main, pour pouvoir lui faire peur, qu’elle soit vendue en esclavage, qu’il vienne la racheter, en espérant qu’elle lui tombe dans les bras !! *FIN DU SPOIL*

J’ai rarement été aussi furieuse ! Mais pour qui il se prend ?  Ça m’a gâché tout le plaisir de la lecture.

Et quel dommage, car le pitch était très alléchant (c’est bien pour ça d’ailleurs que j’ai demandé à le chroniquer). Le personnage de Louise était intéressant, une jeune femme volontaire, qui essaye de s’en sortir comme elle le peut dans un contexte familial compliqué (petite précision : vous n’êtes pas obligé d’avoir lu les deux premiers tomes pour comprendre celui-ci), sans savoir de quoi son avenir sera fait, refusant de se faire trousser comme d’autres servantes le sont, sous-prétexte qu’on ne se refuse pas à un membre de l’aristocratie.

Et en dépit de ce que j’ai dit dans mon premier paragraphe, je dois reconnaître que les scènes érotiques sont plutôt bien faites, même si le personnage de Bey finit par empiéter sur le reste de l’histoire.

Un bon point néanmoins pour la géographie : on passe de l’Italie à l’Angleterre et au Maroc, ce qui nous permet de voir différents paysages, différentes cultures.

J’ai donc été particulièrement déçue par ce titre, ce qui est regrettable, car il y a plein de bons ingrédients qui auraient mérité une belle histoire, sans ce héros qui n’a rien de l’homme devant lequel on peut se pâmer. J’espère que le quatrième tome sera davantage à mon goût !

Sans Plus

Acheter ce livre sur Amazon

Les Tomes Publiés

 

J'ai Lu Pour Elle

Acheter ce livre chez J’ai Lu Pour Elle

 

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

Un Commentaire

  1. anaisisabelle

    29 septembre 2015 à 22 10 03 09039

    Une chronique superbe! Ravie de te lire! Dommage que le héros soit si exaspérant…

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…