Le Piège de la Montagne de B.J. Daniels

Chroniqué par Pimprenelle Pimprenelle

:star:  Beartooth Mountain – 3 : Le piège de la montagne de B.J. Daniels

  Beartooth Mountain 3 Le piège de la montagne de B.J. Daniels Nombre de pages :  384
Editeur :  Harlequin
Date de sortie :  1er juillet 2015
Collection :  Best Sellers Suspense
Langue :  Français
ISBN-10:  228028085X
ISBN-13:  978-2280280853
Prix Editeur :  7, 50 €
Disponible sur Liseuse : Oui

 Son résumé :

En haute montagne, au milieu d’une violente tempête de neige, le piège se referme… Morte de peur, Maddie Conner ne peut s’empêcher de se presser contre le shérif adjoint Bentley Jamison pour qu’il la protège de ses bras puissants. Et dire qu’à peine quelques heures plus tôt elle était furieuse à l’idée que ce New-Yorkais pur jus, fraîchement débarqué à Beartooth pour diriger le poste de police, ait insisté pour l’accompagner à la recherche de son berger disparu ! Désormais, pourtant, tout a changé. Car un tueur s’est lancé à leurs trousses, visiblement déterminé à ne pas les laisser regagner la vallée vivants… Maddie n’a aucune idée des raisons qui poussent ce malade à les traquer, mais ce qu’elle sait, c’est que, dans son malheur, elle a la chance d’être partie avec la bonne personne.  Car Bentley lui a promis qu’il était prêt à sacrifier sa propre vie pour la tirer de cette situation apparemment sans issue…

Mon avis :

Sans m’avancer beaucoup, je peux affirmer que bien que faisant partie d’une série, ce titre peut être lu indépendamment des autres. L’intitulé a plutôt à voir avec ce coin perdu identique (la montagne des dents de l’ours) du Montana (qui est la scène des différents romans) et le portrait des personnages rencontrés ainsi que leur place dans l’histoire est expliqué au fil du récit. Donc la lecture seule de ce tome se fait sans problème. Tout commence avec le nouveau shérif adjoint – Bentley Jamison – qui suite à des rumeurs (avérées) – se rend dans le ranch de Maddie Conner : son assistant aurait été vu couvert de sang alors qu’il redescendait à bride abattue de la montagne où il surveillait le troupeau de moutons de sa patronne avec Branch Murdock, le berger en titre.

Pour Maddie, voir débarquer cet inconnu qui n’est même pas du cru et l’entendre porter des jugements à l’emporte-pièce sur la culpabilité de Dewey Putman lui met les nerfs en pelote. Surtout que l’officier de police n’a pas l’intention de la laisser se rendre seule retrouver ses moutons et son berger dans les monts Beartooth .

Le New-Yorkais retiré dans cette « cambrousse » et la dure à cuire qui se débrouille seule pour faire vivre son troupeau vont s’observer avec réticence pendant ce périple. Et si l’image de faible femme est loin de correspondre à cette veuve de 45 ans, le novice qu’est Bentley dans cette nature sauvage va vite prouver qu’on peut compter sur lui, car s’il ne connaît pas la dure vie du Montana, il est consciencieux et méthodique pour sa fonction d’enquêteur, et tout à fait capable de s’adapter.

 Pour rajouter au sentiment d’oppression que laisse cette interrogation (que s’est-il passé sur cette montagne?), une tempête de neige se prépare, rendant les déplacements difficiles et les investigations ardues, car nulle trace de Branch Murdoch sur place…

Malgré cette disparition oppressante, j’avoue que l’histoire met beaucoup de temps à se mettre en place, surtout qu’un autre récit à problèmes se déroule dans le même temps dans la ville de Beartooth, impliquant le shérif Frank Curry, sa fille et son ex-femme. L’intérêt réside dans le fait que les personnages apparaissant tout au long de la trame ont une implication proche ou lointaine dans ce qui attend notre duo dans le camp du sommet de la montagne. Mais je me suis vraiment perdue dans toutes ces ramifications entre les événements d’en bas et ceux d’en haut : trop de  mystères tuent le mystère et j’ai eu du mal à avancer dans ce livre.

Entre les amours contrariées d’un homme de loi (poursuivi par la vindicte haineuse de son ancienne épouse) et les agissements de cette commère de Lynette Benton (amour de toujours du shérif), on oscille entre la romance et le suspense et aucun des deux n’est développé avant les derniers chapitres du titre, si bien que – sans spoiler – j’ai été déçue par la chute qui m’a laissée perplexe : tout ça pour… ça ??? Juste un cliffhanger dans la fin de ce tome concernant l’affaire d’en bas, car en ce qui concerne le couple improbable de retour en ville, on va dire que les sentiments nés dans la tourmente ne vont pas s’évaporer, même si Maddie, qui doit faire le ménage dans sa vie, doute de Bentley et d’elle-même.

Si on pourrait regretter que ce titre ne se focalise pas sur une seule intrigue (spoiler : mais non, c’est la même !!!), la possible suite (cliffhanger, je le rappelle 😉 )  me poussera à lire le prochain tome de cette série, car je brûle de savoir les tenants et les aboutissants de l’intrigue générale !

Au final, un rythme languissant pour ce récit, mais  qui s’emballe sur la fin : une lecture somme toute bien plaisante même si elle manque d’intensité et de suspense dans ses débuts…

Bon

Acheter ce roman sur Amazon

 
A propos Songe d'une nuit d'été 768 Articles

Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*