A la poursuite de demain, les Origines – Collectif Disney

Chroniqué par Lily Lily

:star: A la poursuite de demain, les Origines – Collectif Disney

81Q05QZ8YkLNombre de pages : 320 pages
Editeur : Hachette Romans
Date de sortie : 6 Mai 2015
Collection : Films-Séries TV
Langue : Français
ISBN-10 : 2013931255
ISBN-13 : 978-2013931250
Prix Editeur : 16€
Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :

1939 -1940 Une société secrète de génies extraordinaires est sur le point de partager avec le monde une incroyable découverte.Un ennemi, mi-homme mi-machine, ne reculera devant rien pour l’empêcher de donner à l’humanité ce savoir interdit. Pendant leurs vacances à New-York, une mère et son fils se voient offrir un comics dans lequel se cache un code qui va les conduire au beau milieu de la conspiration. Partez vers un monde mystérieux fait de science et de technologie, de ressources inépuisables, où règne l’espoir d’un plus beau lendemain. Partez à la poursuite de demain.

Mon avis :

Quand la bande d’annonce du film « A la poursuite de demain » est sortie, j’ai été intriguée par l’histoire pourtant je ne suis pas allée le voir au cinéma. Le livre préquel était donc une bonne occasion de découvrir cet univers qui me semblait très particulier. Vous aurez donc ici l’avis d’une personne qui a lu le livre sans avoir vu le film avant, je tiens à le préciser car il est possible que mon ressenti aurait été différent si j’avais pu voir ce fameux film.

Ce livre nous raconte les aventures de Lee, jeune adolescent et de sa mère Clara atteinte d’une tumeur cérébrale, qui décident de partir à New York pour assister à la Convention mondiale de science-fiction. Lee, qui est là pour s’assurer que sa mère ne va pas trop pousser et bien prendre ses médicaments, s’attend à un rassemblement de geeks discutant de références qu’il ne comprendra pas. Malheureusement les choses ne vont pas se passer exactement comme il l’avait prévu et quand on lui donne un exemplaire d’un comics édité par Plus-Ultra tout leur monde bascule. Car Plus-Ultra est une société dont le but est de développer des technologies futuristes. Composée de membres d’exception tels que Telsa et Einstein, Plus-Ultra dissimule depuis plusieurs années un secret énorme aux yeux du monde. Ce secret, ils ont décidé de le dévoiler lors de la convention.

En parallèle, le docteur Rotwang, ancien employé chez Plus-Ultra, renvoyé pour ses expériences très controversées, recherche activement l’une de ses inventions : le HS1. Désormais allié aux nazis, Rotwang est prêt à tout pour remettre la main sur le HS1 et contrer les plans de Plus-Ultra.

D’abord je dois dire que l’objet livre en lui-même est très sympa. La couverture reflète assez bien l’univers avec des couleurs qui font clairement penser à l’époque de l’histoire. On retrouve régulièrement à l’intérieur des dessins dans le style des vieux comics et, cerise sur le gâteau, au centre du livre se trouve LE comics Plus-Ultra, celui qu’a reçu Lee : 20 pages en couleur qui sont vraiment un plus puisque le lecteur peut vraiment voir ce que Lee a eu sous les yeux.

Concernant l’histoire, l’idée de départ était plutôt intéressante et elle l’est restée tout au long du livre. Cependant j’ai eu beaucoup de mal avec cette lecture. Premièrement le style est vraiment lourd avec un vocabulaire très particulier et technique qui fait que je n’ai parfois pas tout compris, j’ai même dû relire un chapitre car j’étais beaucoup trop dans le flou… Deuxièmement les auteurs ont décidé d’alterner avec le présent (1939), des épisodes passés, des souvenirs des personnages etc. ce qui a rajouté un peu de complexité. Troisièmement j’ai trouvé les paragraphes descriptifs peu clairs (mais c’est peut-être à rapprocher du premier point), j’avais souvent du mal à savoir où se situait la scène et qui était présent.

Heureusement les personnages en eux-mêmes sont très bien construits. Lee et Clara forment un duo très touchant, le premier toujours inquiet de ce qui pourrait arriver et la seconde toujours joyeuse, cherchant à dédramatiser la situation. Les scientifiques sont plus sympathiques aussi et j’ai beaucoup apprécié un autre personnage mais je n’en parlerai pas pour conserver un peu de mystère.

Clairement ce roman aura donc été une déception pour moi, trop d’incompréhensions ont gâché ma lecture. Je lis très peu de science-fiction donc c’est peut-être juste le genre qui ne me convient pas mais j’ai vraiment eu l’impression que le film ayant été réalisé, les auteurs ont imaginé une préquelle et l’ont écrite comme ils auraient écrit un film. Je suis persuadée que si l’histoire était reprise en film elle serait nettement plus claire.

Je tiens aussi à vous avertir que même si le livre porte la marque Disney il ne convient sûrement pas à de très jeunes lecteurs (moins de 15 ans), trop de détails techniques et historiques (Hitler, Tesla, Einstein etc) seraient je pense incompris. A réserver aux plus grands ou aux adultes. Si vous avez vu et aimé le film peut-être que ce roman vous plaira plus qu’à moi.

Je vous laisse la bande d’annonce du film pour celles  et ceux qui ne l’auraient pas vu.

Presque Bon

Acheter ce roman sur Amazon

 
A propos Songe d'une nuit d'été 768 Articles

Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*