Keep Me T2 : Garde-Moi de Anna Zaires

:star: Keep Me Tome 2 : Garde-Moi de Anna Zaires

Keep Me - Garde-Moi de Anna ZairesBroché : 420 pages
Editeur : Mozaika Publications; Édition : 1
Date de Sortie : 9 Mai 2015
Collection : Dark Romantica
Langue : Français
ISBN-10: 1631420690
ISBN-13: 978-1631420696
Prix Editeur : 15,81€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

** Attention, probable Spoilers — Surlignez avec votre souris pour le lire**

Enlevée à dix-huit ans. Gardée 15 mois en captivité.

On dirait la une des journaux. Et oui, je l’ai fait. Je l’ai enlevée. Nora, avec ses longs cheveux noirs et sa peau soyeuse. C’est ma faiblesse, mon obsession.

Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je n’ai jamais prétendu l’être. Elle peut m’aimer, mais elle ne peut me changer.

Par contre, moi je peux la changer.

Je m’appelle Julian Esguerra, et Nora est à moi pour de bon.

***Keep Me – Garde-Moi est la suite de Twist Me – L’Enlèvement, ce récit alterne le point de vue de Nora et celui de Julian.***

Mon Avis :

** Attention, probable Spoilers **

Parce que je dois être un peu masochiste au fond, j’ai continué ma lancée en lisant à la suite le second tome. Oui, c’est de la faute à ma curiosité. Vu la fin du premier tome, je me demandais bien comment Nora allait affronter sa nouvelle réalité qu’elle choisit bon gré mal gré… De toute façon Julian ne lui aurait jamais laissé le choix.

A ce stade, il n’est toujours pas question de romance entre eux, ne nous leurrons pas. Julian a si bien conditionné Nora qu’elle ne sait plus vivre sans lui, ni normalement. Pourtant et malgré le fait qu’elle soit sous sa coupe, il va l’enchainer à lui de manière à ce que même la justice ne puisse plus rien y faire. Bon j’avoue, je compare aisément ce personnage horrible (car oui, il l’est) à un esclavagiste moderne. Nora n’a le droit de rien faire sans sa permission. Manger, s’habiller, étudier, il gère sa vie entièrement et totalement. Sauf que bien loin de se révolter Nora l’accepte et finit elle-même par se perdre totalement. Elle sait que c’est « mal », pas normal mais elle le fait parce qu’elle ne sait plus faire autrement et qu’elle n’a pas le choix. Loin d’être sa femme, d’égale à égale, elle est sa petite chose, son petit animal domestique qui accourt aux moindres envies de son maître. Je l’avoue, c’est répugnant.

Cette fois, nous avons aussi les points de vue de Julian et que dire. Ça ne m’a pas fait plus l’aimer, je dirais même que l’auteur a bien réussi à retranscrire les pensées d’un malade psychopathe que rien n’atteint ou peu. Quoique. A sa manière il tient à Nora mais… Non quoi, si un mec me suit à la trace et m’interdit de sortir, d’avoir des amis etc… Sans parler du fait que même son corps ne lui appartient plus. Il va jusqu’à lui mettre des traceurs GPS dans le corps…
Et puis que dire de sa vie… Ce n’est pas un saint homme et Nora va le suivre, le protéger alors qu’il aurait mérité qu’elle l’abandonne à son triste sort et à sa vie terrifiante.

Bon, oui, on va dire que le passé de Julian qui nous est un peu plus révélé ici, peut expliquer beaucoup de choses mais quand même.

Une histoire terrifiante qui ne m’a ni fait rêver ni fait fantasmer !

Une fois encore, mon cœur a eu son lot de palpitations. Ce second tome va encore plus loin que le premier. C’est toujours aussi malsain et la vie de Julian et Nora ne fait absolument pas rêver et pourtant… J’ai envie de connaître le dénouement. Je dois vraiment être un peu maso pour vouloir lire à nouveau ce genre de thème mais bon… On va dire que le style de l’auteur n’est pas mauvais et j’ai clairement préféré ce second tome au premier même s’il reste dans la même lignée.

Un univers sombre et trash servi par une plume agréable.

Non, clairement, ce n’est pas de la romance, c’est trop malsain, l’univers décrit par Anna Zaires est bien trop sombre et trash… Bref, ça ne m’a pas du tout laissé insensible, je l’ai lu d’une traite complètement happée mais quand même… Non, ce n’est pas le genre de livre que je recommande aux incorrigible romantiques.

A lire si vous voulez changer de registre et si vous avez le cœur bien accroché et pas froid aux yeux, mais attention, ça ne vous laissera assurément pas insensible.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Les tomes précédents

Twist Me Tome 1 -  L'Enlèvement de Anna Zaires

 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

5 Commentaires

  1. L’écriture est vraiment addictive et on oublie facilement l’aspect un peu malsain de l’histoire. Mais difficile d’oublier les circonstances de leur rencontre. Même si j’ai bien aimé, j’apparente davantage cette romance à un syndrome de Stockholm. Je reste très curieuse de découvrir la suite, en espérant que Julian s’ouvre un peu plus et montre un peu plus ses sentiments, parce qu’à aucun moment il ne parle d’amour. Il exerce son contrôle… Enfin ce livre est déstabilisant. C’est bizarre d’aimer un livre pareil, pourtant j’ai pas détesté lol

    • Je suis du même avis que toi. Dans un sens c’est rassurant de voir que nous sommes d’accord pour dire que c’est glauque mais que nous avons quand même envie de connaitre le dénouement. Et oui, il s’agit bien là d’un cas du syndrome de Stockholm, je dirais même que Julian a vraiment bien réussi à conditionner Nora pour qu’elle ne puisse plus vivre sans lui. Une sorte de lavage de cerveau. C’est juste horrible, finalement.

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - Mon Tourmenteur de Anna Zaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*