La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée de L. Tait et J. Rice

Chronique réalisée par RoseRose

La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée de Laura Tait et Jimmy Rice


La Meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée de Laura Tait et Jimmy RiceNombre de pages :
 416 pages
Éditeur : Milady
Date de sortie : 10 juillet 2015
Collection : Milady Romance
Langue : Français
ISBN-10 : 2811215352
ISBN-13 : 9782811215354
Prix Éditeur : 18,20 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

« Jusqu’à maintenant, je n’avais jamais regardé les choses en face. Je suis folle amoureuse d’Alex Tyler. Amoureuse. De mon meilleur ami. Est-ce qu’avec le temps, je pourrais finir par trouver du charme à sa coupe de geek ? Bien sûr. Et dans le cas contraire, je pourrais toujours l’envoyer chez le coiffeur. »
On n’oublie jamais son premier amour. Seulement, Holly a décidé il y a dix ans qu’Alex ne serait pas l’homme de sa vie. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir quelques doutes sur la capacité de son patron à remplir ce rôle. Alex, lui, veut repartir à zéro et s’investir dans son nouveau boulot. Il est presque certain que sa décision de s’installer à Londres n’a aucun rapport avec Holly qu’il n’a jamais pu oublier. Presque. Ces deux-là ne sont-ils pas condamnés à retomber amoureux ?

Mon avis :

1999-2010. La première date, c’est lorsque Holly et Alex étaient les meilleurs amis du monde. Et, comme beaucoup d’ados, ils s’aiment mais ne se l’avouent pas. Et puis Alex, on ne sait pas pourquoi, tient des propos extrêmement blessants, brisant leur amitié. La deuxième date, ce sont leurs retrouvailles, plus de dix ans après. Que sont-ils devenus ? Holly sort avec son patron, Alex est un électron libre, professeur dans une zone difficile. Sauront-ils combler la décennie qui les a séparés ?

On suit à la fois leur jeunesse ensemble, et leur nouvelle rencontre. Deux dates, deux personnages, on pourrait penser que la balance va être bancale, mais non. Le fait de passer d’un temps à l’autre et d’un personnage à l’autre fonctionne bien, et permet de faire monter la tension en terminant un chapitre sur un suspense bienvenu !

On suit également leurs boulots à tous les deux. Holly est l’assistante de son amant, qui préfère bien sûr que leur relation n’éclate pas au grand jour (bien qu’il n’ait ni femme, ni enfants). Alex a toujours souhaité enseigner, et essayer de transmettre sa passion aux jeunes. Si je fais un point particulier sur le travail de nos deux héros, c’est que c’est là qu’on a, pour moi, le gros point négatif de ce livre : toutes les idées reçues qu’on peut avoir sur la secrétaire et son patron, et sur le prof au grand cœur qui essaye de faire apprécier Shakespeare à des gamins qui ont d’autres problèmes dans la vie, vous les retrouvez là. C’est dommage, il y avait de bonnes idées, mais les auteurs sont vraiment restés à la surface.

En revanche, Alex et Holly sont vraiment des personnages à qui on s’attache. Ils sont maladroits, font des erreurs, se regardent avec des étoiles plein les yeux sans même s’en rendre compte, et c’est ce qu’on aime dans une romance. Ils ont un côté girl next door et boy next door qui les rend extrêmement attachants. On aurait même envie que leur histoire continue au-delà de ce livre !

Pour les personnages secondaires, mention spéciale à Kev, le copain boulet d’Alex (on en a tous un comme ça, le genre vraiment lourdaud mais tellement gentil au fond !).

En résumé, si vous voulez sourire, pleurer, rire, avoir le ventre noué, bref, passer par toute la palette des émotions, n’hésitez pas !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

 

3 Commentaires

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée de Laura Tait et Jimmy Rice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*