Imparfait de Madeline Sheehan

Hell’s Horsemen, tome 2 : Imparfait de Madeline Sheehan

Hell's Horsemen tome 2 :Imparfait de Madeline SheehanPoche : 384 pages
Éditeur : J’ai Lu pour Elle
Date de parution : 10 Juin 2015
Collection : Passion Intense
Langue : Français
ISBN-10 :2290097020
ISBN-13 :978-2290097021
Disponible sur liseuse : Oui

Prix éditeur : 7€95

Son résumé :

Réservé à un public averti

Danielle West, que chacun surnomme Danny, est la fille de Deuce, le président des Hell’s Horsemen, un célèbre club de motards. Ripper, lui, en est l’un des membres éminents, comptant parmi les proches amis de Deuce. Une nuit d’été, Danny et Ripper se rapprochent fatalement, et leur destin s’en trouve à jamais bouleversé. Ils s’aiment à la folie dans le plus grand secret. Nul ne doit savoir, et si d’aventure Deuce apprenait leur liaison indécente, il les briserait tous deux. Qui, d’ailleurs, pourrait imaginer la gamine aux cheveux blonds et aux tenues roses pailletées dans les bras de Ripper, cet homme balafré et profondément tourmenté… ?

Mon avis :

Hell’s Horsemen, c’est mon coup de cœur de l’année. Imparfaite, crue, brutale, nous entraînant dans l’univers sombre et cruel des motards et de leurs clubs, cette série sort des sentiers battus et nous proposent quelque chose de neuf à travers des romances qui peuvent en choquer plus d’un, mais qui sont toujours merveilleusement bien écrites et cohérentes avec l’univers dans lequel elles se déroulent. Imparfait porte ainsi très bien son titre, puisque l’histoire qu’il décrit est celle de personnes qui sont imparfaites, qui ont des blessures physiques et morales, qui sont terriblement humaines.

On débute le roman avec un prologue d’une beauté et d’une poésie qui m’ont éblouie, qui nous montrent combien Madeline Sheehan est talentueuse, avant qu’elle ne nous entraîne dans une histoire haute en couleurs. Cette fois encore, elle a recours au flashback, laissant planer une certaine tension durant tout le roman du fait de l’instant où elle a décidé de nous ramener en arrière, à la fin d’Indéniable. Si cela peut sembler un brin frustrant et sadique, c’est pourtant très bien fait, laissant le lecteur dans le flou le temps de lui permettre de comprendre comment on en est arrivé là, à ce moment très précis de la vie de Danny.

Dans ce deuxième opus, l’histoire s’étale sur sept ans. De la vie de Danny et de son histoire avec Ripper à celle d’Eva et Deuce, Madeline Sheehan nous fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles en n’épargnant rien tant à ses lecteurs qu’à ses personnages. Fort, puissant, déboussolant, Imparfait m’a juste transporté une nouvelle fois dans l’univers des bikers et m’a fait vivre quelques heures d’émotions pures et brutales. D’autant plus que l’histoire est toujours aussi peu conventionnelle, frôlant parfois les limites du malsain.

Cependant, c’est un roman qui fait passer un message important, celui qu’à deux, on est plus forts face à la vie, face aux blessures, face aux autres. Les personnages d’Hell’s Horsemen sont souvent torturés par la vie, et au terme d’un rude combat, ils arrivent à s’en relever, à avancer, à devenir plus fort. Plus d’une fois, Madeline Sheehan a su me réchauffer le coeur à travers ses mots qui nous rappellent qu’il y a toujours une solution, même si le chemin est parfois difficile. 

Toutefois, ce roman n’aura pas été un coup de cœur comme Indéniable. Si j’ai aimé le côté un peu naïf de Danny, ce même aspect m’a parfois agacé, alors même que j’ai passé quasiment toute ma lecture à détester Ripper et son comportement très égoïste. Un petit point noir largement compensé par tous les aspects positifs du roman et dont il me tarde déjà de lire la suite. Imparfait confirme tant la position d’outsider de la série dans le milieu très fleur bleue de la romance que son côté incontournable.

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Les Tomes Publiés

Hell's Horsemen T1 - Indéniable de Madeline Sheehan

 
A propos Chouquette 346 Articles

Chouquette, chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été. Dévoreuse de livres et séries télé, accro à James Bond et Harry Potter. Le reste du temps, je suis étudiante en Droit et photographe amateur :)

2 Commentaires

  1. Ton avis donne presque envie, mais je dis « presque » parce que j’ai vraiment eu du mal avec Indéniable donc je crois que je vais passer mon tour pour ce coup ci! Ce genre de roman c’est tout ou rien et je fais plus partie de la deuxième catégorie…

    • C’est vrai que c’est un peu tout ou rien avec cette série, il n’y a que peu de nuances de gris… Et si tu n’as pas apprécié le 1er, je ne pense pas que tu accroches avec celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*