Dans les bras d’un fugitif de Carol Townend

Dans les bras d'un fugitif de Carol TownendPoche: 320 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1 juin 2015
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10 : 228033092X
ISBN-13: 978-2280330923
Prix : 6,95€
Disponible en liseuse : oui

Son résumé :
Angleterre, XIe siècle
Depuis sa cachette au fond d’une forêt, Hugh Duclair enrage. C’était déjà pénible d’être dépossédé des terres de ses ancêtres et de son titre de comte pour une trahison qu’il n’a pas commise, et de devoir errer clandestinement en Angleterre jusqu’à prouver son innocence au roi William. Mais voilà qu’à présent son fidèle écuyer est gravement blessé ! Or, la seule qui puisse le sauver, c’est justement celle qu’il s’était juré de ne pas mêler à cette histoire. Dame Aude, la compagne de son enfance, devenue aujourd’hui une superbe jeune femme. Pour rien au monde il ne voudrait la mettre en danger, pourtant, il le sait, il n’a guère le choix s’il veut sauver son écuyer. Puisque la vie d’un homme en dépend, peut-être acceptera-t-elle de braver l’interdit et de lui offrir ses talents de guérisseuse. Car Hugh n’ose espérer que les tendres sentiments qu’elle lui témoignait autrefois aient survécu à sa disgrâce…
Trahi, ruiné, banni, il est le pire prétendant pour elle. Et le seul qu’elle désire.

Lire un extrait

Mon avis :

Après avoir lu la trilogie des Fiancées du Bosphore, il me tardait de retrouver la plume de Carol Townend qui m’avait tant envoûtée. Je me suis donc plongée avec plaisir dans cette aventure médiévale qui relate les aventures de Dame Aude de Crèvecoeur et Hugh Duclair, ex-comte déchu pour trahison envers le roi William. Voilà qui promettait bien des péripéties pour nos deux héros… mais le soufflet est bien vite tombé.

Un début prometteur …

L’idée de départ était prometteuse. Aude s’apprête à prendre son destin en main en voguant vers le Wessex pour s’occuper du domaine que son ex-promis lui a légué en cadeau de rupture.  Déjà cela annonçait une femme forte et indépendante, un bon point pour ma part. Bon je vous concède que l’idée du cadeau de rupture est un peu tirée par les cheveux quand même. Mais passons…
Mais son frère qui veille sur elle depuis la mort de leur père a d’autres projets pour elle : prendre le voile ou un nouvel époux en la personne de Olivier – un personnage qui m’a paru fort intéressant pour l’intrigue mais qui s’est malheureusement révélé « mou du genou ».
Hors de question pour Aude qui prépare donc sa fuite en réservant sa place sur un bateau. C’est là que Hugh entre en scène. Banni du royaume, il doit lui aussi fuir et va donc embarquer à la place d’Aude. De quoi la faire enrager ! Sauf que Aude et Hugh ne sont pas des étrangers. Ils se connaissent depuis toujours puisque Hugh est le meilleur ami de son frère. Bien évidemment, Aude a toujours eu un penchant pour lui malgré le fait qu’il l’appelle « Gamine ».

Ce n’est pas gâcher l’histoire que de vous dire qu’ils vont se retrouver dans le Wessex mais surtout dans des situations tout à fait inouïes pour ma part. Lui, essayant de prouver son innocence, est traqué comme une bête ; elle, tentant de remettre son domaine debout, vole à son secours !

… mais l’ennui pointe vite son nez !

Et oui, malheureusement, j’ai eu l’impression de tourner en rond à maintes reprises à cause des multiples redondances au niveau des sentiments et états d’âme de l’héroïne envers ce pauvre Hugh. Quand, enfin, il y a de l’action (rapprochement, baisers, caresses et plus) entre eux, inévitablement on a droit aux pensées de l’un et l’autre qui viennent gâcher le moment. Des moments pas toujours très réalistes d’ailleurs !

Bref, un peu déçue par le côté romance trop « gnian-gnian » à mon goût. Carol Townend m’avait habituée à bien mieux. Dommage !

En conclusion :

Malgré un début prometteur, je ne me suis pas laissée embarquer dans l’aventure.

Moyen

 

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Mymyworm 703 Articles

Fan de cinéma et de séries TV, je m’occupe entre autre de la section « Jeux » sur Songe d’une nuit d’été. La romance historique est ma lecture de prédilection mais j’aime aussi changer de registre à l’occasion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*