ASCFHarlequin - Les HistoriquesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Le secret du vicomte de Dorothy Elbury

Chronique réalisée par RoseRose

Le secret du vicomte de Dorothy Elbury

Le secret du vicomte, Dorothy Elbury (Harlequin)Nombre de pages : 320 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie : 1er juin 2015
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10 : 2280330946
ISBN-13 : 9782280330947
Prix Éditeur : 6,95 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Angleterre, Régence

Des prétendantes au titre d’épouse, lord Edward n’en manque pas. Quand on est riche, vicomte et plutôt bien fait de sa personne, difficile d’échapper à la traque acharnée des mères qui cherchent à marier leurs filles. Edward en est malade. Bal après bal, ce sont toujours les mêmes sourires intéressés, les mêmes œillades calculées… Où trouver une femme qui l’aimerait pour ce qu’il est, et non pour sa fortune ? Déterminé à fuir la capitale, il part s’installer à la campagne où il se fait passer pour un simple artiste. Là, il ne lui faut pas longtemps pour tomber sous le charme de la fille du pasteur. Ravissante, spontanée, les pieds sur terre : Georgina est exactement celle qu’il attendait. Seulement voilà, elle méprise le milieu des dandys fortunés et oisifs… dont il fait partie. Et la ruse qui devait apporter à Edward un amour sincère risque à présent de se retourner contre lui…

Mon avis :

Si vous êtes en quête d’aventures, si vous souhaitez rencontrer des personnages fuyant les mondanités, et absolument pas conventionnels, si vous aimez les aristocrates artistes, si vous voulez un happy end sans tomber dans la niaiserie, si… Je pourrais continuer longtemps comme ça, vous avez du vous en douter ! En attendant, ça vous donne un premier aperçu de ce Secret du vicomte, que j’ai trouvé pas mal du tout (à la fois le livre et le vicomte).

On apprécie fortement ce beau vicomte qui n’attend pas l’amour au tournant, cette jeune fille qui n’a pas sa langue dans sa poche, et ce méchant vraiment immonde, un peu caricatural mais qui ne retire aucune sympathie ! Enfin, mention spéciale pour le petit frère de Georgina, Rupert, un petit bonhomme qui a du grandir plus vite qu’il ne le faut.

En revanche, on peut regretter plusieurs choses. Tout d’abord, la rapidité avec laquelle l’auteur expédie Edward à la campagne. On aurait aimé le voir être courtisé par des jeunes filles et leurs mères ! Il nous manque la création du contexte, de l’atmosphère, le côté pesant qui pousse Edward à fuir les grands salons.

De même la vie de Georgina avant l’arrivée du vicomte aurait mérité un peu plus de développement. Il est dommage que les deux se rencontrent si vite, alors qu’on aurait aimé profiter davantage de cette attente jusqu’au premier regard.

Pour conclure, une romance agréable mais avec néanmoins quelques petites faiblesses. Elle n’est pas inoubliable, mais permet de passer un bon moment de lecture. On en redemande !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils