Si vous me provoquez de Sylvia Day

Georgian Tome 4 : Si vous me provoquez de Sylvia Day

Si vous me provoquez de Sylvia DayBroché : 348 pages
Éditeur : J’ai Lu pour Elle
Date de parution : 22 Avril 2015
Collection : Best – Semi-poche
Langue : Français
ISBN-10 : 229009837X
ISBN-13 :978-2290098370
Disponible sur liseuse : Oui 

Prix éditeur : 14€90

Son résumé :

Simon Quinn a un charme redoutable. Ses sourires semblent promettre monts et merveilles… mais malheur à celle qui s’attacherait à lui. Simon se prête souvent, il ne se donne jamais. Seulement, Lysette Rousseau n’est pas comme les autres. Tantôt c’est la plus adorable des femmes, tantôt la pire des pestes. A la fois perverse et innocente, elle lui déplaît ou elle l’enchante. Un jour, il a envie de la fuir, le lendemain, de lui baiser les pieds. C’est à n’y rien comprendre…

Mon avis :

Quand j’ai découvert Sylvia Day, j’ai beaucoup aimé cette auteure. Aujourd’hui, et après la déception qu’a été Fascine-Moi, j’ai l’impression que ce quatrième opus de la série Georgian est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En effet, si la plume de Sylvia Day est toujours aussi fluide, Si vous me provoquez est un roman affreusement ennuyeux, dans lequel il ne se passe pas grand chose.

Avec sa multitude de personnages et d’intrigues, difficile de ne pas se perdre dans ce roman qui nous embrouille l’esprit, autant qu’il semble parfois s’embrouiller lui-même. Pire, loin des personnages développés et charismatiques que l’auteure nous offre d’habitude, j’ai trouvé Simon, Lysette et tous les autres incroyablement insipides et fades tant je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. Effectivement, les protagonistes sont trop nombreux, au point que l’on a du mal à s’y retrouver et qu’il faut vraiment s’accrocher pour poursuivre sa lecture.

L’intrigue, quant à elle, est assez peu passionnante. Mêlant le romantisme à l’espionnage, on a du mal à comprendre où l’auteur veut nous emmener, si bien que j’ai trouvé la fin un peu tirée par les cheveux. Une nouvelle fois, le roman est bourré de bonnes idées, mais qui sont assez mal exploitées, nous laissant finalement avec un sentiment de brouillon que l’on aurait décidé de publier faute de temps pour améliorer le roman. De fait, le roman devient le moins bon de la série tant il n’apporte rien à mon goût et m’a profondément ennuyée.

Pourtant, tout n’est pas à jeter puisque la plume de Sylvia Day nous permet de lire le roman assez rapidement. Les cent dernières pages sont, par ailleurs, un peu plus intéressantes que le reste du roman et on se prend au jeu de l’auteure une fois que l’on commence à y voir plus clair. Malheureusement, cela ne suffit pas à relever entièrement le niveau du livre. Si la fin n’est pas mauvaise, elle m’a d’autant plus semblé en décalage avec le roman que l’on se perd dans l’intrigue pendant les deux-tiers du livre, ce qui le dessert un peu plus.

En conclusion, Si vous me provoquez a été une grosse déception… Sylvia Day est une auteure qui me déçoit de plus en plus alors même que sa plume reste assez addictive et fluide, nous entraînant dans ses livres. Toutefois, je reste sur ma faim avec ce roman qui m’a laissé un sentiment d’inachevé.

Moyen

Acheter ce livre sur Amazon

Les tomes précédents

Si vous le demandez de Sylvia Day Si vous aimez jouer de Sylvia Day La série Georgian- Si vous m'embrassez de Sylvia Day

 
A propos Chouquette 337 Articles
Chouquette, chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été. Dévoreuse de livres et séries télé, accro à James Bond et Harry Potter. Le reste du temps, je suis étudiante en Droit et photographe amateur :)

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*