Accueil ASCF Afterworlds de Scott Westerfeld

Afterworlds de Scott Westerfeld

11 Temps de lecture
1
0

:star: Afterworlds de Scott Westerfeld

Afterworlds de Scott Westerfeld Broché: 672 pages
Editeur : Pocket Jeunesse
Date de sortie : 5 mars 2015
Collection : Pocket Jeunesse
ISBN-10: 2266256289
ISBN-13: 978-2266256285
Son prix :18,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :
Darcy Patel, dix-huit ans, a mis l’université entre parenthèses. Elle vient de signer un contrat pour publier son premier roman, Afterworlds. L’histoire de Lizzie, une ado qui échappe de justesse à une attaque terroriste en simulant la mort.
Tandis que Darcy écrit et plonge dans l’effervescence de la scène littéraire new-yorkaise, Lizzie passe de notre monde à un monde intermédiaire, un lieu entre la vie et la mort, où elle va dénouer les secrets de son passé… et rencontrer le garçon de ses rêves.

Mon Avis :

Voilà une lecture qui m’a intriguée dès le départ. Ici vous n’avez pas une mais bel et bien deux histoires bien distinctes et différentes mais cependant qui se rejoignent sur le fond. La première est celle de Darcy, une jeune fille de 18 ans qui va publier son premier roman, une romance YA teintée de paranormal. Darcy l’avait écrit en un mois seulement et à la fin avait tout simplement décidé de tenter le coup de l’édition. Grâce à son énorme culot, elle a réussi à décrocher le gros lot avec un contrat tout à fait juteux.

L’envers du décors du monde de l’édition vu à travers une jeune adulte…

Décidant de repousser son entrée à l’université, la belle va partir à l’assaut de la belle ville de New York et entrer dans le monde si fermé et mystérieux de l’édition. J’ai beaucoup aimé découvrir cet aspect d’un univers que moi-même je rêve de découvrir, l’envers du décor, ce qu’il se passe quand on est écrivain en devenir. De plus, Darcy, encore jeune, va devoir se confronter aux aléas de la vie d’adulte que ce soit tant au niveau de ses responsabilités matérielles (loyer d’un appart’, vie quotidienne) que de sa vie sentimentale. Notre héroïne va faire l’apprentissage d’une vie, qui, sous des dehors rose bonbon qui fait rêver, est quand même plutôt dure quand on n’a pas l’habitude des impératifs. Ce n’est pas parce qu’elle va être publiée qu’elle n’a plus rien à faire. Avant le passage de la promo, il y a la réécriture du roman et là, pas question de pouvoir sécher. Elle aura bien du mal à concilier travail, amusement et vie privée.

Et puis nous allons en parallèle de sa propre histoire personnelle, découvrir le fameux roman qui l’a propulsée en tant que jeune auteur : Afterworlds. L’histoire est celle de Lizzie qui va se retrouver en plein milieu d’un attentat terroriste dans un aéroport pour ensuite retourner chez sa mère. Lizzie va alors devoir jouer la morte pour tenter de ne pas se faire tuer. C’est là que sa vie va basculer quand elle se rendra compte qu’elle peut glisser de son corps dans un univers qui se situe entre la vie et la mort. C’est dans ce monde qu’elle va rencontrer Yamaraj, un bel indien mystérieux qui guide les morts et dont elle tombera amoureuse…

Deux histoires si différentes mais dont l’une ne pourrait exister sans l’autre…

De prime abord, ces deux histoires ne semblent avoir aucun point commun, hormis le fait que la seconde soit écrite et inventée par l’héroïne de la première mais c’est là que l’on se trompe. La seconde histoire sera directement impactée par la vie et les ressentis, par ce que vit son auteure dans la première !

J’ai vraiment adoré découvrir la façon de procéder d’un auteur à travers Darcy et lire le résultat avec la seconde histoire. La plume de Scott Westerfeld est vraiment agréable et sympa à lire. Toutefois, je n’ai pas eu beaucoup d’empathie pour Darcy. Mais là c’est un aspect tout  fait personnel de ma part.  Je ne l’ai pas trouvée antipathique ni sympathique c’est juste que je n’ai pas réussi à accrocher avec elle. J’ai préféré de loin son amie Imogen qui, sous des dehors assez exubérants, est quand même plus mûre que son amie. Cela dit, Darcy est un personnage qui aurait pu et qui peut très bien exister. L’auteur confronte une jeune femme à peine sortie de l’enfance dans un monde d’adultes et elle va devoir apprendre à se gérer toute seule sans l’aide de sa famille. Elle commettra des erreurs et devra en tirer les leçons nécessaires. Elle est loin d’être mûre et je pense que c’est aussi pour cela qu’elle avait tendance à m’agacer.

J’ai trouvé aussi qu’il y avait quelques longueurs dans l’histoire mais dans l’ensemble ça se lit quand même bien.

Une, non deux histoires intéressantes et sympa à lire !

Au final, j’ai bien aimé même si c’est loin d’être un coup de cœur ou un “livre bonbon“. J’ai apprécié découvrir l’envers du décor des jeunes auteurs en devenir avec en prime l’histoire qui l’a propulsée à ce rang si convoité et rêvé par tant d’écrivains amateurs. C’était osé mais le résultat est là. Je ne l’ai pas dévoré mais lu avec un certain plaisir.

Une histoire, non deux histoires que dis-je, à découvrir pour une lecture sympa, amusante et très intéressante.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Artemissia (Julie F)
Charger plus dans ASCF

Un Commentaire

  1. Séverine Le Burel (@SEcriture)

    19 avril 2015 à 10 10 48 04484

    Je dis bravo à l’auteur pour ces deux histoires en une. Je crois aussi que deux romans distincts n’auraient pas eu le même impact sur le lecteur. Très réussi.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Slaves Tome 7 : L’Ordre Des Déchus de Amheliie

Slaves Tome 7 : L’Ordre Des Déchus de Amheliie Broché : 254 pages Editeur : CreateSp…