La Floraison de Céline Landressie

Rose Morte Tome 1 : La Floraison de Céline Landressie

Rose Morte Tome 1 : La Floraison de Céline LandressiePoche : 596 pages
Éditeur : Milady
Date de parution : 20 Mars 2015
Collection : Bit-lit
Langue : Français
ISBN-10 : 2811214097
ISBN-13 : 978-2811214098
Disponible sur liseuse : Non

Prix éditeur : 7€90

Son résumé :

France, fin du XVIe siècle. Rose, unique héritière du comte Greer, est une jeune femme au caractère bien trempé. Mais son père, craignant pour son avenir, désire à tout prix la marier. C’est en essayant de se soustraire à ce destin qu’elle va faire la connaissance d’Artus de Janlys. Immédiatement sous le charme du fascinant comte, la jeune femme va être propulsée dans un univers de dangers et de mystères, où les meurtres abjects qui terrifient la capitale trouveront une explication incroyable et pourtant bien réelle…

Mon avis :

Rose Morte, c’est une série dont j’ai entendu parler durant de longs mois avant de finalement me lancer à sa conquête à l’occasion de la réédition au format poche chez Milady. Et si au départ, je n’ai pas compris pourquoi il avait été classé en bit-lit, je me suis rapidement rendue compte que ce roman est d’une richesse littéraire absolument passionnante, allant jusqu’à mélanger plusieurs genres pour faire éclore une histoire unique et absolument incroyable.

Avant de se lancer dans la lecture de ce roman, il faut prévoir d’avoir du temps à lui consacrer. En effet, au-delà d’être un petit pavé de quasiment 600 pages dans l’édition poche, La Floraison introduit une saga qui promet d’être passionnante, mais surtout qui regorge d’éléments importants et de petits détails qui font de son univers quelque chose de très particulier, construit et travaillé. Si j’ai mis à peu près 100 pages à accrocher vraiment à l’histoire au point d’être incapable de décrocher, il faut reconnaître que ce n’est pas faute de ne pas avoir aimé le début, mais plutôt du fait de la complexité de l’intrigue mise en place par Céline Landressie.

Si généralement les tomes introductifs ont tendance à traîner un peu en longueur, il faut admettre que cette fois-ci, l’auteur entre directement dans le vif du sujet, nous entraînant dans une course à en perdre haleine, pleine de rebondissements et de retournements de situation, que l’on n’avait pas toujours vu venir. Mêlant la romance, l’historique, et le fantastique, ce premier tome nous fait découvrir un univers très particulier qui s’ancre dans une certaine réalité malgré tout, le rendant encore plus attrayant et passionnant pour le lecteur qui le découvre.

Ce que j’ai le plus aimé dans ce roman ? La plume de Céline Landressie. Et cette sensation de lire quelque chose d’inédit, d’unique. La bit-lit subit le même problème que beaucoup d’autres gens : on en a vite fait le tour, et donc on tourne très vite en rond, ayant du mal à trouver de la nouveauté. Avec Rose Morte, de la nouveauté en veux-tu, en voilà ! Avec son cadre historique très riche et documenté, cette saga se démarque très clairement des autres sagas du genre. Mais Céline Landressie ne se démarque pas que pour le cadre de son histoire, bien au contraire. Sa plume, aussi envoûtante que divine, est si particulière qu’elle ne manquera pas de vous déstabiliser un petit peu au début.

Finalement, avec son univers et son style très riche, Rose Morte est peut-être un peu plus que de la bit-lit. Passionnant, déroutant, mais surtout incroyablement addictif, La Floraison introduit avec brio une intrigue qui nous promet bien des surprises et qui se dévore jusqu’aux petites heures du matin. Une vraie réussite pour cette auteure qui nous prouve, à son tour, qu’en France aussi, on sait écrire d’excellents romans !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Les Tomes Publiés

 
A propos Chouquette 342 Articles

Chouquette, chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été. Dévoreuse de livres et séries télé, accro à James Bond et Harry Potter. Le reste du temps, je suis étudiante en Droit et photographe amateur :)

5 Commentaires

1 Rétrolien / Ping

  1. Chez Songe d’une nuit d’été |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*