Dans les Bras d’une Héritière de Maggie Robinson

:star: L’Agence Evensong Tome 1 : Dans les Bras d’une Héritière de Maggie Robinson

Dans les bras d'une héritière de Maggie RobinsonBroché: 404 pages
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 4 février 2015
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290099910
ISBN-13: 978-2290099919
Prix Editeur : 7,40€
Disponible sur Liseuse : OUI

Lire un extrait du roman

Son résumé :
Depuis un an, Louisa Stratton sillonne l’Europe au volant de sa voiture. Pour jouir d’une telle liberté, la jeune héritière a dû écrire à sa famille qu’elle s’était mariée. Sauf que maintenant elle doit revenir en Angleterre au bras de Maximilian, l’époux parfait… qui n’existe pas. Heureusement, l’agence Evensong va lui en fournir un : le capitaine Charles Cooper, ex-officier de la guerre des Boers. Louisa déchante en faisant sa connaissance. Comment cet individu imbibé de gin pourrait-il incarner le très aristocratique Maximilian ? Elle ignore que Charles a bien des talents cachés et qu’à Rosemont, le domaine où règne sa terrible tante, il sera son seul rempart contre un terrible complot…

Mon Avis :

Voilà un Aventures & Passions qui sort de l’ordinaire. Déjà de par son époque : le XXeme siècle mais aussi de par ses personnages hauts en couleurs. Cela donne un ensemble peu conventionnel au roman et je dois bien dire que j’ai beaucoup aimé la nuance.

Louisa, l’héroïne, semble être une jeune femme forte et qui a de la suite dans les idées. Fuyant une famille despotique au premier abord, elle n’a d’autre choix que de retourner chez elle quand son porte-monnaie se retrouve à sec. Sauf que Louisa avait inventé un mari de toutes pièces pour que sa tante lui fiche la paix. De retour au bercail, la jeune fille louera les services d’une agence qui lui dégottera le candidat idéal. Charles Cooper, ancien soldat médaillé est loin d’être le héros avec un grand H que l’on pourrait croire. Fuyant les souvenirs de la guerre en Afrique du Sud qui ne le quittent rarement, il boit du gin. Charles en plus d’être alcoolique n’a pas un sou en poche et est loin d’être un lord fortuné. C’est un homme simple du peuple.

Louisa quant à elle, est quelque peu étrange. Elle vit dans ses rêves et ne s’arrête jamais de parler même pour dire des bêtises. Sa famille la croit un peu folle voire irresponsable et, au fur et à mesure du récit, on se rend compte que, même s’ils en rajoutent et ne se montrent pas forcément tendre avec elle, ils n’ont pas foncièrement tort. Louisa est un peu farfelue, elle vit dans son monde et si sa fidèle servante et amie n’était pas là pour l’aider, elle se retrouverait bien vite dans les ennuis.

On ne s’ennuie pas un seul instant avec ce couple improbable!

Le lecteur se retrouve alors complice d’une mascarade improbable dans laquelle Charles passe pour le mari de Louisa : Maximilian. Dur pour un rustre dépenaillé de se faire passer pour un riche noble. Et pourtant, le jeune homme ne s’en sortira pas trop mal. Bien sûr, très vite entre Louisa et lui se nouera un tendre attachement. La jeune femme n’ayant pas froid aux yeux, j’ai été étonnamment ravie de retrouver quelques scènes assez épicées plutôt sympathiques et certaines situations incongrues plutôt amusantes.

Pendant toute la lecture, on se demande comment vont s’en sortir nos deux héros complices de cette improbable duperie. Entre temps, se greffera à l’histoire une enquête « policière » digne d’un Agatha Christie (mais en beaucoup plus léger) dans laquelle Charles semble la cible d’une personne qui cherche à lui nuire. Tout désigne la tante qui semble ne pas porter Louisa dans son cœur et pourtant, parfois les apparences peuvent être trompeuses, ou peut-être pas.

Une romance historique rafraichissante et peu conventionnelle.

Dans l’ensemble, j’ai pris un grand plaisir à lire cette histoire même si dans un premier temps, je dois avouer que j’ai été un peu déstabilisée par le contexte et les personnages. Cependant, au final c’est plus que rafraichissant avec des héros très attachants et assez réalistes. Ici, nous n’avons pas affaire à une pauvre jeune fille des rues et un noble aristocrate au passé lugubre mais une riche héritière, roturière de son état et d’un ancien soldat alcoolique qui ne sait gérer ses problèmes qu’à coups de Gin. Divertissant et très prenant au final. J’ai vraiment beaucoup aimé.

Voilà une série à suivre de près <3 !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

J'ai Lu Pour ElleFiche Roman

A propos Artemissia (Julie F) 4184 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

2 Rétroliens / Pings

  1. Les Couleurs d’Eliza de Maggie Robinson – Songe d'une Nuit d'été – Le Webzine Au Féminin
  2. Sous le Charme d’Harriet de Maggie Robinson – Songe d'une Nuit d'été – Le Webzine Au Féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.