LES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESPassion IntenseROMANCE TRÈS EPICÉE

Indéniable, de Madeline Sheehan

Hell’s Horsemen Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Hell's Horsemen T1 - Indéniable de Madeline SheehanPoche : 370 pages
Éditeur : J’ai Lu pour Elle
Date de parution : 7 Janvier 2015
Collection : Passion Intense
Langue : Français
ISBN-10 : 2290097039
ISBN-13 : 978-2290097038
Disponible sur liseuse : Oui

Prix éditeur : 7€95

Son résumé :

Pour public averti.

Eva a cinq ans quand elle fait la connaissance de Deuce. Lui en a vingt-trois. Pour la fillette, nul doute que cet homme aux allures de bad boy, à la démarche fière et au sourire chaleureux est celui qu’elle rêve d’épouser, adulte. Mais Deuce a dix-huit ans de plus qu’elle. Il est le président des Hell’s Horsemen. L’ennemi juré de son père, lui-même à la tête des Silver Demons, le club de moto rival. Or, si tout semble les séparer, ils sont liés pour toujours, et le destin s’acharne à les réunir. Cruelle passion, divine souffrance, espoir et désespoir… ni Eva ni Deuce n’en sortiront indemnes. Pourtant, leur fol amour est indéniable.

Mon avis :

Il y a des romans dans la vie, ils vous font sentir plus vivant que jamais et il est difficile de mettre des mots sur le pourquoi du comment tant l’histoire qu’ils vous content est intense. Brutale. Chargée en émotions. Avec Indéniable, je me suis pris une claque aller, puis retour. Et encore une. Puis une autre. Cela, tout au long du roman, tout au long de cette histoire qui m’a tellement captivé qu’elle m’a obsédé tout l’après-midi, jusque dans mes cours. Incapable de décrocher, sauf par obligation, Madeline Sheehan m’a rendu accro à son histoire en précisément… 3 pages. Un record je pense. Mais WAOUH, WAOUH, WAOUH. On finit ce roman, et on en redemande tellement c’est fort, passionnant, peu conventionnel et tout simplement addictif.

La chose que je craignais le plus avec ce roman, c’était le risque de tomber dans la vulgarité et le vraiment malsain, dans le mauvais sens du terme. En effet, il faut bien garder en tête que la première fois que Deuce et Eva se rencontrent, celle-ci n’a que 5 ans et lui 23. Pourtant, Madeline Sheehan n’a absolument pas choisi la facilité et loin de faire dans le vulgaire, elle nous livre ici une histoire certes peu conventionnelle, mais aussi très sombre et dure où deux personnes qui s’aiment jouent au chat et à la souris, se blessant sans s’en rendre compte, incapables de laisser de côté le temps qui les sépare. De fait, l’histoire se déroule sur pas moins de 25 ans, avec des ellipses nécessaires au récit, mais qui n’empêche en rien la compréhension du lecteur, bien au contraire !

Je dois avouer que j’ai tout adoré dans cette histoire. De ces personnages divers et variés à la plume de l’auteur, tantôt sombre et sensuelle, tantôt poétique et sublime. Je vous le dis tout net, Madeline Sheehan a de l’or au bout des doigts. Choquante et provocante, mais sans jamais tomber dans l’excès, elle nous livre ici l’une des histoires les plus captivantes que j’ai pu lire durant ma vie. Avec ses personnages tous complètement différents les uns des autres, mais incroyablement travaillés, Madeline Sheehan joue avec la psychologie et les sentiments à la fois de ses protagonistes, mais aussi de ses lecteurs. Elle nous entraîne avec elle dans un tourbillon d’émotions qui vous fait vivre des montagnes russes aussi intenses qu’inimaginables. 

Eva est une jeune fille que l’on voit évoluer, devenir une femme, faire des erreurs, souffrir, aimer, rire. On se sent terriblement proches d’elle tant elle est attachante et adorable, même si elle parfois un poil énervante. Trop douce pour le milieu d’où elle vient, elle sait tout de même comment s’affirmer et ose dire ce qu’elle pense. Pourtant, malgré cette promesse qu’elle avait faite étant plus jeune à Deuce, la vie va la briser petit à petit au travers d’épreuves qu’elle aura du mal à surmonter, mais toujours aux côtés de son père et de ses « frères » du club des Silver DemonsDeuce, lui, est tout le contraire. Endurci par la vie, il traîne avec lui le poids écrasant des années qui l’ont façonné et se montre souvent dur, inflexible et peut être même un peu psychorigide.
Tout autour d’eux gravite une multitude de personnages, tous plus attachants les uns que les autres et qui nous donne cette impression que les motards forment une grande famille, unie et soudée dans les moments difficiles. Pourtant deux personnages détonnent dans ce paysage par leur malveillance et leur folie, mais aussi par le mal qu’ils feront à nos héros, et surtout à Eva. Nauséabonds et haïssables, ils transpirent la méchanceté et on ne peut rien faire d’autre que les détester dés le départ.

Je ne sais que dire sur la romance de ce roman tant elle m’a bouleversé. Dure, brutale, intense, passionnée… Elle est si peu conventionnelle qu’elle ne possède aucun point de comparaison, et même s’il y en avait un, l’histoire de Deuce et Eva est absolument unique au monde. S’ils ne se retrouvent que rarement au fil des années et du temps qui passe, chaque fois on ressent cette explosion d’amour. Un amour si puissant qu’il en devient toxique tant ils se font du mal et se détruisent à chaque fois. Et pourtant… Pourtant, on se retrouve dans cette histoire folle, où l’auteur semble s’ingénier à briser le style « conte de fées » des romances que l’on lit d’habitude. Si bien qu’Indéniable est le genre de roman que l’on aime ou que l’on déteste, avec peu de notes de gris.

Vous l’aurez compris, pour moi, ça a été un coup de cœur. Electrisante, passionnante, addictive, cette romance m’a coupé le souffle et m’a beaucoup touché. Depuis que je l’ai refermé, je n’ai qu’une hâte : replonger dans cet univers si sombre et si cru, mais aux personnages si attachants.

Inoubliable

Coup de Coeur

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

14 Commentaires

  1. Contente d’avoir ton avis, ce livre est justement dans ma PAL mais j’hésitais un peu par peur de pas accrocher à l’univers moto… Mais j’ai entendu aussi des avis qui rejoignent le tien et tu as fini de me convaincre : ce sera mon prochain livre!

  2. Voilà une histoire qui aura pas mal fait couler d’encre. On en discutait avec les copines ce weekend et j’avoue que je n’étais pas emballée des masses. Les héros ont tendances à s’enliser dans le sordide… Mais à te lire, il semblerait que cela passe mieux que ce que je pensais.
    Cela dit, j’avoue que voir/lire, un récit ou les persos se font du mal jusqu’à la fin… Je ne sais pas…
    En tout cas, je suis contente que tu aies autant apprécié ! Jolie chronique <3

    1. Ils se font du mal, mais en même temps… Je sais pas, il y a un truc en plus qui fait qu’on ne tombe pas le facile, dans le pathétique etc. C’est vraiment très fort et vibrant comme histoire !
      Merciii <3

  3. Peut être pas un gros coup de coeur pour moi mais ce premier tome est suffisant pour que je m’intéresse à la suite ^^.

    Les personnages secondaires sont vraiment piquant et j’ai hâte de découvrir leurs histoires … mais est ce que l’auteue va aussi ce servir d’ellipses pour ses autres personnages ? ^^

    1. J’aime beaucoup le concept des ellipses, j’aimerais bien qu’elle le garde pour les autres, ça permet de voir leur évolution sur le long terme sans que l’on se retrouve avec 10 tomes sur un seul couple ^_^ A voir pour la suite donc !

  4. Une histoire dur, que la plume de l’auteur a su adoucir. Je trouve le livre très bien écrit, alors que souvent se n’est pas le cas pour ce « genre » d’ouvrage. J’aime aussi le fait que l’histoire se déroule sur une longue période, cela nous permet de mieux les connaitre. Le roman est addictif, je l’ai lu en 2 jours. Pressée de lire la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils