Accueil ASCF Le Labyrinthe, de Wes Ball

Le Labyrinthe, de Wes Ball

10 Temps de lecture
4
0
2

Le Labyrinthe AfficheTitre original : The Maze Runner

Date de sortie : 15 octobre 2014
Durée du film : 1H54
Réalisé par : Wes Ball
Avec : Dylan O’Brien, Aml Ameen, Will Poulter, Kaya Scodelario
Genre : Science-fiction, Aventure, Action
Nationalité : Américaine

Synopsis :

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

Bande-annonce française

Mon avis :

Le Labyrinthe, on en a beaucoup parlé. Avant, pendant et après la promo, ça a été une véritable avalanche de news, photos et extraits autour de ce film que je n’avais absolument pas prévu d’aller voir à la base, jusqu’à ce que je me retrouve devant le ciné un dimanche après-midi. Et le bilan est assez mitigé pour ma part, puisque si j’ai, dans l’ensemble, plutôt apprécié le film, certains points m’ont très clairement dérangé.

Ces dernières années, et surtout depuis les succès de Twilight et Hunger Games, les adaptations de romans sont légions sur grand écran. Plus ou moins réussis, on finit par tourner un petit peu en rond, surtout au niveau de la dystopie qui a tendance à nous proposer toujours la même chose. Mais Le Labyrinthe semble se démarquer des autres en abordant un cadre assez original qui fait que l’on vit tout le film comme des un huis-clos, au centre d’un labyrinthe peuplé de créatures monstrueuses. On se retrouve donc à suivre plusieurs jeunes adolescents, qui ne savent pas pourquoi ils sont là, et qui tentent par tous les moyens de s’en sortir vivants. Jusque là, tout va bien. Mais là, où les choses ont commencé à déraper pour moi (et peut être que je suis stupide, mais je n’ai toujours pas compris), c’est que le film manque cruellement d’explications. Plusieurs fois, je me suis posée la question : pourquoi ?! Sans avoir de réponse la plupart du temps… Et si ce genre de choses ne déroutera pas ceux qui ont lu le livre, je me suis très vite perdue dans ce film, ce qui m’a valu de parfois m’ennuyer fermement….

Toutefois, le film est plutôt bien réalisé. S’il n’est très clairement pas exceptionnel, le labyrinthe est vraiment bien fait, tout dominant et angoissant qu’il est. Créant une atmosphère oppressante, dangereuse et sombre, celui-ci est le personnage central du film tant son importance est grande. Déterminant de la vie de ces jeunes gens, c’est un endroit qui semble changer les mentalités et monter les adolescents les uns contre les autres. S’il aurait pu être plus développé, il n’en demeure pas moins intéressant, et est surtout le point qui m’a le plus passionné durant le film. En effet, on en sait tellement peu sur les protagonistes qu’il est quasi-impossible de s’attacher à eux et que l’on en reste complètement détachés, si bien que quand un événement tragique arrive, on s’en fiche pas mal. J’aurais notamment aimé en apprendre plus sur Thomas, sur Teresa, et même sur Gally. Mais peut être en saurons nous plus durant la suite, ce qui resterait tout de même assez dommageable pour l’histoire puisque si on ne s’attache pas aux personnages, difficile d’avoir envie de continuer.

Sur le plan scénaristique, j’ai été assez surprise par l’aspect dystopique que j’ai beaucoup aimé alors même que c’est un genre que j’ai tendance à bouder tellement j’en ai marre que tout le monde ne fasse que de ça. Ici, l’histoire est assez originale et nous change grandement de tous les Divergente, Hunger Games et compagnie, même si le film profite très certainement du succès des autres franchises. Si elle souffre parfois de quelques longueurs (à mon humble avis), elle aurait gagné à être un peu plus approfondie, mais reste agréable à suivre malgré tout. On a envie d’en savoir plus tout au long du film, et plus on avance, plus on ressent cette angoisse que créé ce labyrinthe de pierre. La fin m’aura laissé assez… Dubitative, pour ne pas dire que je n’ai strictement rien compris à ce qu’il s’est passé. Encore une fois, j’ai trouvé que le manque d’explications se faisait cruellement sentir, même si l’on peut d’ores et déjà pressentir quelques événements qui auront lieu par la suite.

En conclusion, Le Labyrinthe est un film assez plaisant, mais qui ne m’aura pas totalement convaincu. J’en aurais aimé plus et si les acteurs sont vraiment bons dans leur rôle, la réalisation manque d’implication et le scénario souffre d’un gros manque d’explications à mon goût. Un film dont je n’attendais finalement pas grand chose, et qui n’aura pas dépassé mes attentes.

Se regarde facilement

 

 

Galerie d’images

 

  • Le Labyrinthe : La Terre brûlée de Wes Ball

    Chronique réalisée par Nath :star: Le Labyrinthe : La Terre brûlée de Wes Ball   Date…
  • Le Labyrinthe : La Terre Brûlée // BA + Affiches

    Voici la bande Annonce définitive en VOSTFR pour le second opus : Le Labyrinthe : La Terre…
  • Culture Ciné #13

    Bonsoir à toutes et tous. J’espère que vous allez bien et que vous êtes près à attaq…
  • Le Labyrinthe 2 – Les Premières Photos !

    C’est avec grand plaisir que nous vous dévoilons ce jour les premières photos du sec…
  • Culture Ciné #8

    MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNÉE ! Bonjour à tout le monde. J’espère que vou…
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Chouquette
Charger plus dans ASCF

4 Commentaires

  1. floe13

    15 novembre 2014 à 15 03 20 112011

    Hello, j’ai plutôt apprécié le film, il était angoissant et atmosphère oppressante, c’est ce que j’ai apprécié, par contre La fin m’a laissé sur ma faim lol
    Floe

    Réponse

    • Chouquette

      15 novembre 2014 à 17 05 42 114211

      Pareil que toi pour la fin! Même si je n’ai pas tout compris, je suis un peu restée sur ma faim quand même… ^^

      Réponse

  2. mini-sa

    16 novembre 2014 à 1 01 07 110711

    why? why? lol j’ai pas arrêté non plus de me demander pourquoi? et ou va t’on? , quand j’ai vu le Labyrinthe , peut être que je suis stupide aussi mais bon , j’ai pas réussi a rentré dedans, pourtant tout y était pour que se soit bien…j’aurais aimé en voir plus sur la vie au sein du village coincé par le labyrinthe …et puis vers la fin on aurait dit « insurgent » pour ceux qui ont lu le livre…bref le Labyrinthe du clip de Stromaé est plus flippant :).

    Réponse

    • Chouquette

      17 novembre 2014 à 11 11 29 112911

      J’approuve totalement ce que tu dis ! Après, j’ai cru comprendre que certaines personnes avaient tout très bien compris sans avoir lu le livre donc bon… Mais pour moi, il manque de profondeur, on reste très en surface quoi. Par contre, j’ai trouvé le labyrinthe assez flippant, dans toute majestuosité etc. Même si celui de Stromae est bien glauque aussi 😉

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Quand vient la vague, de M. Fargetton et J.C Tixier

Nombre de pages : 288 Éditeur : Rageot Date de parution : 17 janvier 2018 Collection : Hor…