Celui qui m’est revenu de JoAnn Ross

:star: Shelter Bay Tome 1 : Celui qui m’est revenu de JoAnn Ross

Shelter BayNombre de pages :  520 pages
Editeur :  Milady romance
Date de sortie 19 septembre 2014
Collection :  Central Park
Langue :  Français
ISBN-10:  281121285X
ISBN-13:  978-2811212858
Prix Editeur :  8,70 €
Disponible sur Liseuse :  oui

Son résumé :

Après des années dans la Marine, Sax revient dans sa petite ville natale de Shelter Bay. Il est bien décidé à oublier tout ce qu’il a traversé pendant son service pour retrouver une vie tranquille. Mais ce n’est pas sans difficulté : de vieilles rumeurs refont surface. À cette occasion, il renoue avec Kara, qui a toujours occupé une place à part dans son cœur. Alors qu’il se rapproche d’elle, un autre secret éclate au grand jour à Shelter Bay, mettant en péril leur idylle naissante.

Mon avis :

 Quel livre ! Attention les filles, Sax, le héros, est vraiment à croquer !

Ancien badboy faisant tomber les filles et étudiant en musique (le combo gagnant), il décide, suite au drame du 11 septembre, de devenir SEAL (SEAL est l’acronyme de Sea, Air, Land, la force spéciale de la marine de guerre aux États-Unis). Mais l’une de ses missions tourne mal. Tous ses amis sont tués, et lui est capturé.

Finalement de retour chez lui, il décide de prendre du recul et de reconstruire le restaurant de ses parents, détruit deux ans auparavant par une tempête. Il espère que ce défi l’aidera à surmonter les moments difficiles qu’il a vécus.

C’est là, qu’un soir, son chien Velcro lui ramène un os humain. Et celle qui le suit n’est autre que le shérif local Kara Conway, mère courage d’un jeune garçon, veuve d’un ancien marine reconvertit en policier et mort lors d’une banale intervention pour violence conjugale. Kara et Sax se connaissent depuis leur plus tendre enfance, puisque la jeune femme était unie avec le meilleur ami du frère aîné de Sax (faut un peu suivre là, faites attention à votre concentration), ce qui n’empêche pas notre badboy de craquer en secret pour la belle.

Kara, de son côté, n’a pris ce poste de shérif que temporairement, son père ayant été tué alors qu’il occupait ces mêmes fonctions. Mais elle se rend compte que ce qui semblait être un banal accident de chasse n’en est peut-être pas un : son père enquêtait en effet sur des affaires non classées un brin dangereuses…

J’ai beaucoup aimé le thème de ce roman qui traite de l’ESPT (état de stress post-traumatique), touchant de nombreux soldats. En effet, Sax en souffre, mais refuse de se faire aider. Il essaie de se reconstruire et l’amour de ses proches et la relation qu’il va petit à petit développer avec Kara vont l’aider.

La relation entre Sax et Trey, le fils de Kara est touchante : on voit les bienfaits d’un modèle masculin sur ce gamin perdu et éprouvé par la vie qui va trouver en Sax la présence masculine qui lui manquait après la mort de son père.

Autre personnage que j’ai beaucoup aimé : la mère de Kara. Chirurgienne récemment devenue veuve, elle va briser son armure après toute une vie à essayer de ne montrer aucune émotion.

Les chapitres sont courts, les rebondissements nombreux et j’ai aimé les points de vue différents de Sax et Kara. Je me suis laissé happée par ce livre qui vous touche et vous fait espérer aux secondes chances.

Celui qui m’est revenu est le premier tome d’une série qui s’annonce délicieuse et j’ai hâte de découvrir les histoires des autres habitants <3 !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

A propos Songe d'une nuit d'été 842 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.