Le Maître de Kinloch de Ruth Langan

Chronique réalisée par CécileCécile

:star: Le Maître de Kinloch de Ruth Langan

 Le Maitre de Kinloch de Ruth LanganPoche: 320 pages
Editeur : Harlequin
Date de Sortie : 1 juin 2014
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10: 2280311801
ISBN-13: 978-2280311809
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :
Angleterre et Ecosse, 1292

C’est avec méfiance que Leonora, une jeune Anglaise, assiste à l’arrivée au château paternel de Dillon Campbell, un chef de clan écossais venu avec ses frères entamer des pourparlers de paix avec deux représentants du roi. Sa chambrière ne lui affirme-t-elle pas depuis toujours que les Highlanders sont de vrais sauvages ? Contrariée de devoir accueillir pareils barbares, elle se montre peu aimable, et Dillon Campbell, dont les parents ont été tués par les Anglais, n’est pas plus amène. Mais la situation dégénère vraiment quand les sbires du roi, brisant la trêve, font prisonniers les frères de Campbell. Fou de rage, ce dernier enlève Leonora et la séquestre dans sa forteresse de Kinloch…

Mon Avis :

Une romance historique, une héroïne rebelle, un conflit entre l’Ecosse et l’Angleterre, de nombreux complots et une ancienne vengeance. Il n’en fallait pas plus pour éveiller ma curiosité et me donner envie de ma plonger dans la lecture du maitre de Kinloch.

Le début est assez entraînant, on plante le décor, on découvre les personnages et le complot contre les écossais, mais très rapidement… on manque d’action, d’humour, d’amour ou de bon sens ! Cependant avec un résumé aussi prometteur, je me dois d’expliquer ma réticence.

Tout d’abord, les deux personnages principaux n’ont pas réussi à me toucher, et je n’ai développé aucune sympathie envers eux.

Leonora est arrogante, pleine d’orgueil, fière et imbu d’elle-même. Mais parce que c’est une très belle femme de haut rang, elle arrive tout de même à charmer Dillon. D’ailleurs, tous les hommes qu’elle rencontre, sont enchantés par sa beauté ! Elle est également courageuse, téméraire et rebelle mais je la trouve aussi blessante avec certaines de ses remarques sur la cuisine, la propreté, les écossais, bref sur tout. C’est une princesse qui sort de sa zone de confort, et qui pense qu’être prisonnière c’est être bien nourrie, logée, vêtue et traité.

Dillon est bourré de principes, il est présenté comme l’homme parfait, et on apprend même qu’il a pratiquement sauvé la vie de chacun de ses serviteurs ! Il aime par-dessus tous ses frères (faits prisonniers par le père de Leonora) et sa sœur Flame (qui ne fait que râler et aurait préféré plus que tout être un homme). Il est attiré par Leonora qui est la plus belle créature qu’il ait jamais vue. Chaque nuit, il a envie de se jeter sur elle mais c’est un homme de principe ! De son côté, Leonora passe ses nuits éveillée, terrifiée par ce que Dillon pourrait lui faire, en jeune vierge effarouchée qu’elle est. J’ai tout de même apprécié les petites tentatives d’évasions de Leonora au fil de sa captivité.

Pour ce qui est de l’histoire d’amour entre les deux personnages, disons qu’elle ne ressemble pas à celles auxquelles je suis habituée. Dillon et Leonora n’ont de cesse de s’envoyer des piques, sans aucun humour apparent. Je n’ai pas décelé de complicité entre les deux personnages, alors encore moins de l’amour. Les sentiments sont sortis de nulle part, au moment le plus mal choisi selon moi . Après de nombreuses disputes, ils se rendent compte qu’en fait, ils sont amoureux l’un de l’autre et qu’ils ne veulent pas être séparés.

Je regrette aussi que les autres personnages ne soit pas plus mis en avant. Hormis Leonora, on en sait peu sur les habitants de Kinloch et encore moins de ce qui se trame en Angleterre où Shaw et Sutton sont retenus prisonniers. Heureusement, on a le droit à un petit rebondissement à la fin, mais le dénouement reste quand même très prévisible et tout se termine en seulement deux-trois pages.

Cependant, je ne pars pas du principe que tout le monde aura le même avis sur ce livre que moi, j’ai même trouvé quelques avis positif sur internet, c’est pourquoi ceux qui sont fan de ce genre, devraient peut-être accorder une chance à ce roman. Vous serez peut-être agréablement surpris(e)!

Moyen

Acheter ce livre sur Amazon

A propos Songe d'une nuit d'été 841 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

  1. Bonjour Rania,

    sur le site nous avons une catégorie entière consacrée aux romances historiques avec en plus les super avis des chroniqueuses pour te conseiller 😉
    http://songedunenuitdete.com/category/%E2%99%A3-les-livres/%E2%86%92-les-chroniques-de-romans/%E2%86%92-chroniques-de-lecture-romance-historique/

    Pour ma part je peux te conseiller certains de mes livres préférés dans ce genre. Il y a bien sur les livres de Jane Austen (Orgueil et Préjugés, Raison et Sentiments…) si tu cherches quelque chose de moins classique je te conseille fortement L’épopée de Xylara de Elisabeth Vaughan (en 3 tomes) c’est un de mes livres coup de cœur!! Pour finir si tu aimes l’Ecosse et les beaux highlanders tournes toi vers la saga Les Highlanders de Karen Marie Moning ou encore Le chardon et le tartan de Diana Gabaldon (je n’ai pas lu ce dernier mais j’en ai eu de très bon retour et la saga est actuellement adaptée en série Tv du nom de Outlander, tu as peux etre vu la promo sur le site 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.