Fièvre de Lune de Karen Marie Moning

:star: Fièvre de Lune de Karen Marie Moning

Fièvre de Lune de Karen Marie MoningBroché : 184 Pages
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 11 juin 2014
Collection : J’ai Lu – Roman Graphique
Langue : Français
ISBN-10: 2290094099
ISBN-13: 978-2290094099
Prix Éditeur : 14,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

« La lune sanglante a apporté avec elle une sombre et sinistre créature. Cette dernière sillonne les rues de Dublin à la recherche de nouvelles victimes, ne laissant derrière elle que chaos et désolation, notamment parmi mes proches.
Armée de ma lance et épaulée par Jéricho, je m’apprête à affronter cet ennemi terrifiant : le faë unseelie le plus ancien et le plus dangereux qui soit… »

Mon Avis :

On ne présente plus Karen Marie Moning l’auteure des séries de romances paranormales : Les Highlanders et d’Urban Fantasy : Les Chroniques de MacKayla Lane et de Dani, je pense que si vous êtes assez  fan de romances vous devez la connaître. Il y a quelque temps de cela, l’auteure a eu comme projet d‘adapter sa série en comics/roman graphique. Cela se fait de plus en plus pour les séries de romans à succès. Pour le coup, on retrouve donc un épisode inédit des aventures de Mac qui peut se situer entre le 4eme et 5eme tome.

Dans l’ensemble, cet épisode inédit n’apporte rien à la série, si ce n’est de la curiosité de voir ses personnages favoris prendre « vie » sous forme de dessins. C’est assez fidèle à ce que nous connaissons déjà des protagonistes et l’histoire est facile à suivre.

Concernant les dessins, j’avoue ne pas être fan de la vision qu’ont l’auteure et le dessinateur : une bimbo à la carrure de poupée Barbie, à la bouche  pulpeuse et attifée comme une poule de luxe. Bien sûr, Mac est loin d’être fade au style étudiante sortie tout droit de sa campagne natale, mais elle change et évolue au rythme des tomes et là, enfin bref, j’ai eu du mal. Barrons, quant à lui, a un air de Steven Seagal dans ses beaux jours. Bon là aussi, clairement, je ne le voyais pas comme ça mais dans l’ensemble ça passe à peu près. Dani est plutôt mignonne et quant à ce pauvre Ryodan que nous voyons peu mais que nous n’avons pas trop envie de voir de près non plus parce que… Bon bof, quoi…

Vous l’aurez compris, je suis assez mitigée concernant l’aspect graphique de ce livre. Hormis cela, l’histoire se suit bien et on entre vite dedans. La mise en page est vivante et le découpage des cases bien pensé. Cependant, on ne pourra que lever les yeux au ciel devant certaines poses de Mac qui ferait presque croire que ce type d’ouvrage reste exclusivement dédié au lectorat masculin… en partie. Non, parce que Mac en sous vêtement, alanguie sur son canapé… Ça le fait un peu moyen. Dommage.

Voilà un ouvrage que toutes très grandes fans de la série devra posséder même si, reconnaissons-le, il ne sera pas d’une entière priorité dans la compréhension de la saga et vite oublié sur l’étagère. Personnellement, j’attends la suite des chroniques de Dani avec impatience !

Presque Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Quelques Extraits

A propos Artemissia (Julie F) 4184 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

5 Commentaires

  1. Lorsque j’ai vu la couverture, j’ai cru qu’il s’agissait d’un comic sur Buffy contre les vampires LOL Sinon, dans l’ensemble les dessins ne m’inspirent pas trop, j’ai l’impression d’être face à une caricature de poule de luxe. Dommage.

  2. Ton avis confirme bien ma mauvaise impression… Je ferais l’impasse sur ce comics et me replongerai avec plaisir dans la série originelle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.