Passion à Nu de Emma Holly

Passion à Nu d'Emma HollyBroché : 315 pages
Éditeur : J’ai Lu
Date de parution : 4 Juin 2014
Collection : Aventures & Passion Sensualité
Langue : Français
ISBN-10 : 2290091685
ISBN-13 : 978-2290091685
Disponible sur liseuse : Non

Prix éditeur : 6€60

Son résumé :

En dépit de l’insistance de ses parents, Merry Vance n’a nulle envie de se marier et le claironne à tout-va au grand désespoir d’Ernest, son éternel soupirant. La rencontre de Nicolas Craven, aussi célèbre pour ses talents de peintre que pour ses exploits amoureux, fait germer un plan extravagant dans l’esprit de la jeune rebelle. Si elle pose nue pour lui, son indécence fera scandale. Une fois déshonorée, plus aucun homme ne voudra d’elle pour épouse, ce qui la laissera libre de vivre à sa guise… Nicolas accepte aussitôt de prendre Merry;pour modèle. Mais il n’a pas l’intention d’en rester là : son innocente frimousse, son corps de nymphe et sa flamboyante chevelure de pécheresse lui mettent l’eau à la bouche. Et pour déguster la jeune fille tout à loisir, il l’installe chez lui, bien décidé à la garder tant qu’il n’en sera pas rassasié !

Mon avis :

Passion à Nu d’Emma Holly avait, semble-t-il, tout pour me plaire. Pourtant, je ressors de cette lecture avec un sentiment d’ennui certain et la certitude que je ne me souviendrais pas pendant très longtemps de cette romance qui avait beaucoup de potentiel mais que l’auteur n’a visiblement pas su exploiter.

Merry Vance est une jeune femme qui ne veut pas se marier, malgré l’insistance de ses parents et de la bonne société. Ayant déjà rejeté plusieurs fois Ernest Althorp, que sa mère voit comme un bon parti et avec qui elle veut la marier quitte à lui faire un odieux chantage, Merry décide de ruiner sa réputation en posant pour le célèbre peinte Nicolas Craven. Se cachant derrière une double identité, elle espère que le scandale sera si retentissant que plus personne nous voudra se marier avec elle. Mais Nicolas est un homme à femmes, et il ne compte pas se priver de la compagnie de Merry tant qu’il ne s’en sera pas lasser.

Sur le papier, et surtout sur la quatrième de couverture, le roman à l’air original et plutôt sympathique. Pourtant, dés que j’ai commencé le roman, j’ai eu du mal à accrocher à cette histoire que j’ai parfois trouvé complètement tirée par les cheveux et qui manque de réalisme, mais surtout de profondeur. Bien que la plume d’Emma Holly ne soit pas désagréable à lire, le cadre et les personnages sont si peu développés qu’ils en deviennent vite insipides et fades, alors qu’ils auraient pu nous entraîner dans une romance passionnée, et surtout passionnante. Au lieu de cela, on se retrouve propulsée dans une histoire qui m’a fait bondir plus d’une fois. Entre une mère égoïste et égocentrique qui préfère sa réputation au bonheur de sa fille, un homme qui fait chanter cette femme, un père qui semble être dominé par sa femme, et un peintre qui se targue d’être un gentleman, mais se comporte souvent comme un pervers, on a du mal à voir où l’auteur veut nous emmener.

Autre gros point noir : la quatrième de couverture. Ce que l’on nous annonce n’arrive qu’à la fin du roman et ne dure que quelques pages, alors même que le jeu de séduction de Nicolas envers Merry aurait du être le cœur de l’histoire. Si bien que pendant les trois quarts du roman, il ne se passe quasiment rien, et on s’ennuie. D’autant plus que les personnages étant peu développés, on en sait très peu sur eux et quand on découvre, enfin, quelque chose, cela arrive comme un cheveu sur la soupe et manque malheureusement de crédibilité.

Toutefois, tout n’est à jeter dans ce roman. S’il est loin d’être passionnant, il n’en demeure pas moins qu’il possède un bon potentiel et que la plume d’Emma Holly est plutôt plaisante, d’autant plus qu’elle nous propose des personnages et une histoire qui sortent un peu de l’ordinaire. Et si cela ne suffit malheureusement pas à faire un roman, Passion à Nu saura tout de même plaire à certains lecteurs.

Presque Bon

 Acheter Passion à Nu sur Amazon

A propos Chouquette 358 Articles
Chouquette, chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été. Dévoreuse de livres et séries télé, accro à James Bond et Harry Potter. Le reste du temps, je suis étudiante en Droit et photographe amateur :)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.