ASCFHarlequin - Les HistoriquesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Un lord pour une servante de Isabelle Goddard

Un lord pour une servantePoche: 320 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1 avril 2014
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10 : 2280311615
ISBN-13:  978-2280311618
Prix : 6,90€
Disponible en liseuse : oui

Son résumé :
Angleterre, 1817
Aurore a pris sa décision. Pas question d’accepter le mariage que son père lui impose et de sceller à jamais son destin avec un homme qu’elle n’aime pas ! Vite, elle doit s’enfuir pour Bath, où sa bienveillante grand-mère française saura la comprendre. Mais alors qu’elle tente de s’échapper par la fenêtre, elle manque de se rompre le cou ! Par miracle, un inconnu la rattrape. Un séduisant inconnu… bienvenu mais plutôt autoritaire, qui exige de l’escorter. Aurore se rebiffe. Prudence ! Après tout, elle ne sait rien de ce Gareth, qui se plaît en plus à entretenir un certain mystère autour de sa personne. Afin de ne compromettre ni son voyage ni sa réputation, Aurore décide alors d’un stratagème : elle se présente à Garreth comme une simple servante… Et lui, quel rang tient-il, exactement ?

Lire un extrait

Mon avis :
Je vais être assez directe : je me suis ennuyée une bonne partie du livre! Le résumé m’avait pourtant franchement mis l’eau à la bouche.  J’imaginais déjà une folle course poursuite dans la campagne entre la belle Aurore et le mystérieux Gareth où ils deviendraient amants dans une meule de foin (je sais, j’ai l’esprit très créatif :mrgreen: ). Eh bien, que nenni!

♣♣♣ Pas très folichon tout ça! ♣♣♣

Un lord pour une servante m’a laissé un goût amer. Trop de longueurs, des dialogues qui tournent en boucle et redondants, et une attirance entre les deux protagonistes qui est loin de m’avoir fait vibrer d’émoi. En même temps, s’il faut attendre la page 300 du livre pour avoir une scène qui se passe en dessous de la ceinture et qui dure 10 lignes alors que durant tout le roman, Gareth meurt d’envie de faire autre chose que de titiller le bout du téton de la belle tout en se disant  « Non, pas bien, elle ne connaît pas ton passé et blablabla… » Bref, vous l’aurez compris, je me suis légèrement sentie frustrée tout comme l’héroïne d’ailleurs.

♣♣♣ Un méchant qui cache bien son jeu ♣♣♣

Par contre, j’ai bien accroché avec le méchant Rufus Glyde, raison pour laquelle Aurore s’est enfuie puisqu’elle était censée l’épouser pour éponger les dettes de jeu de son frère. Il a redonné un peu de pep’s à l’histoire. Sous ses airs bienveillants, Rufus est en fait quelqu’un de machiavélique qui aime qu’on lui obéisse et ça Aurore l’a bien compris. Aurore l’a défié et il compte bien faire d’elle sa femme et part donc à sa recherche. Un voyage qui va tous les amener à Bath chez la grand-mère d’Aurore où elle a trouvé refuge. La grand-mère va bien sûr se faire avoir par les belles paroles de Rufus et interdire à sa petite-fille de revoir Gareth dont le passé a été mis au grand jour par… Rufus bien sûr!

En conclusion :

Ne vous attendez pas à la romance du siècle. Ce n’est pas transcendant et ne laissera pas un souvenir impérissable. J’ai eu du mal à le finir tellement certains scènes n’étaient pas crédibles.

Très Moyen

Acheter ce livre sur Amazon  

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Close
Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils