Accueil ASCF La Trilogie Fitzhugh Tome 3 : Par Orgueil de Sherry Thomas

La Trilogie Fitzhugh Tome 3 : Par Orgueil de Sherry Thomas

9 Temps de lecture
3
0
3

Par Orgueil est le dernier tome qui ponctue la trilogie de la famille Fitzhugh de Sherry Thomas. Le lecteur qui avait déjà fait la connaissance, plus ou moins de loin, de la belle Helena Fitzhugh, va enfin pouvoir se délecter de sa propre histoire.

La Trilogie Fitzhugh Tome 3 : Par Orgueil de Sherry Thomas

La Trilogie Fitzhugh T3 : Par Orgueil de Sherry ThomasBroché : 311 pages
Editeur : J’ai lu
Date de Sortie : 20 novembre 2013
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290068578
ISBN-13: 978-2290068571
Disponible sur Liseuse : NON
Prix Éditeur : 6,60€

Son Résumé :

1896.

Helena Fitzhugh, brillante éditrice, sait très bien qu’elle risque beaucoup si sa liaison avec un homme marié venait à être découverte. Quand le vicomte de Hastings lui propose de s’enfuir avec lui pour sauver sa réputation, elle accepte bien qu’elle le déteste depuis toujours. Mais un accident de calèche va tout remettre en cause.

Mon Avis :

Nous retrouvons donc pour cette dernière  histoire, la sœur jumelle du héros du tome précédent. Helena qui a pris tout le monde à contre-courant en allant à l’université et en faisant ce qu’une femme de son époque ne fait pas encore ou fera bien plus tard : travailler ! Qui plus est, quand on est une personne de noble extraction. Helena qui semble forte et sans faille, a pourtant deux points faibles : le premier son « grand » amour, enfin ce qu’elle croit : Mr Martin, un homme dont elle publie des ouvrages ennuyeux. Ce dernier est marié et leur relation est donc interdite et réprouvée. Logique. Le deuxième point faible d’Helena c’est le vicomte de Hastings, le meilleur ami de son frère jumeau. Ce dernier semble prendre un bien malin plaisir à la persécuter depuis qu’il la connaît. Entre moquerie et farce, il se montre réellement odieux avec elle.

On découvre bien vite qu’en fait le terme « qui aime bien châtie bien » n’a jamais été aussi bien trouvé le concernant. Hastings est dingue d’Helena depuis qu’il la vue la première fois, il y a de cela des années. Malheureusement, il a une façon bien particulière de lui prouver son amour éternel. Helena le déteste cordialement et prend un malin plaisir à l’envoyer promener sans équivoque. Jusqu’au jour où la jeune femme va se mettre dans une situation telle qu’elle devra faire bon gré mal gré et… épouser son pire ennemi pour préserver l’honneur de sa famille et sa propre réputation !

Le rêve pour Hastings qui se jure de la conquérir… à coup de phrases piquantes et aussi acérées que des lames de rasoir. Un cauchemar pour Helena qui ne comprend vraiment pas pourquoi le meilleur ami de son frère lui court après pour ensuite la malmener verbalement comme il le fait.

Hastings est un personnage que j’ai adoré ! Il est tout le contraire de ce qu’il paraît être et de ce qu’il montre à Helena. Une sorte de Darcy d’un point de vue extérieur en plus corrosif. Son amour est pur et sincère mais voilà il a peur. Ce n’est que par orgueil qu’il la malmène. Parce que lui même se sent blessé dans son amour propre, qu’elle ne l’ai toujours pas remarqué pour ce qu’il est vraiment. Cela dit, difficile quand on vous crache à la figure à longueur de temps, de tomber amoureuse d’un tel être. Quant à Helena, même si on comprend son aversion évidente pour Hastings, on ne comprend pas vraiment son obsession pour un homme marié.

Pourtant, le coup du sort et un accident assez tragique viendra les aider à se découvrir tels qu’ils sont vraiment. C’est très bien amené et très bien écrit. J’ai vraiment aimé la façon dont finalement Hastings finira par se dévoiler auprès d’une Helena qui n’est pas si rancunière que ça (ni insensible aux charmes et à la virilité de Hastings d’ailleurs) et qui finira par comprendre enfin qui est vraiment son « persécuteur ».

 Leur histoire, bien que trop courte à mon gout, était vraiment belle et plaisante à lire. De plus, c’est toujours un réel plaisir que de revoir les personnages des tomes précédents. Helena peut compter sur sa famille mais Hastings aussi ! Car tous, hormis la jeune femme, connaissant depuis longtemps les sentiments du jeune homme à l’encontre de leur sœur.

On peut dire que « Par Orgueil » ponctue avec beaucoup de brio cette petite trilogie qui restera dans la pile de mes séries à relire. J’aime beaucoup la plume de Sherry Thomas ! Ses personnages ainsi que leurs histoires respectives étaient aussi touchantes que passionnantes !

Un vrai régal ! A consommer sans modération !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon / Acheter ce livre sur Decitre

Les Tomes Publiés

Beauté Fatale de Sherry ThomasLa Trilogie Fitzhugh Tome 2 - Elle et Aucune Autre de Sherry Thomas -001

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Artemissia (Julie F)
Charger plus dans ASCF

3 Commentaires

  1. Holly Goli

    23 novembre 2013 à 12 12 34 113411

    Bon bah j’ai plus qu’à me procurer la trilogie maintenant.

    PS : j’ai ENFIN fini le tome 3 de la série « Il était une fois ». J’ai bien aimé Olivia je l’avoue. Sinon, j’ai hâte de lire le 4° tome même si ce fut une petite déception pour toi. (L’idéal serait que je le trouve pour une liseuse mais ça va être dur je crois …)

    Réponse

    • Artemissia Gold

      23 novembre 2013 à 12 12 53 115311

      Tu vas te régaler. La plume de Sherry Thomas est superbe et ses histoires sortent un peu des sentiers battus.

      Ah contente que je ne sois pas la seule à avoir apprécié le tome 3 de « Il était une fois ». Par contre le 4, je reste sur mes premières impressions d’après lecture : il est bof ^^.

      Réponse

      • Holly Goli

        23 novembre 2013 à 13 01 05 110511

        Disons que déjà dès le début, j’ai adoré le physique d’Olivia (qui m’a vraiment l’air d’être … « énorme ») et son caractère, loin de celui de Kate et surtout de Lynnet (qui est pour moi vraiment celle que j’ai le moins aimé). Dès que j’ai lu le 4, je reviens te voir et très vite ^^

        Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Rigoletto de Verdi en direct au cinéma le 16/01/2018 !

Rigoletto est un opéra en 3 actes de Verdi mis en scène par Alexander McVicar au Royal Ope…