Ne Me Résiste Pas de Tahereh Mafi

Quand j’ai su qu’il existait une nouvelle sur Warner  qui s’insérait entre le tome 1 et le tome 2, j’étais très curieuse de savoir de quoi il en retournait. Je me demandais bien ce que Tahereh Mafi allait pouvoir nous dire sur lui, ce que ça allait apporter à l’histoire.

Si j’avais su… et cela dit…

Insaisissable Tome 1.5 : Ne Me Résiste Pas de Tahereh Mafi

Broché : 123 Pages
Editeur : Michel Lafon (10 octobre 2013)
Langue : Français
ISBN-10: 2749920914
ISBN-13: 978-2749920917

Disponible sur Liseuse : NON

Prix Éditeur : 7,95€

Son résumé :

Juliette m’a échappé.

J’ai échoué.

Elle me déteste.

Je me déteste d’autant plus.

Elle me détruit de l’intérieur.

Je deviens fou.

« Je suis tombé fou amoureux d’elle. Ça fait tellement mal. De toute ma vie je n’ai jamais ressenti ça. J’ai éprouvé la honte et la lâcheté, la faiblesse et la force. J’ai connu la terreur et l’indifférence, la haine de soi et le dégoût de tout. Et pourtant je n’ai jamais connu un sentiment aussi atroce, aussi paralysant. Et ça ne fait qu’empirer. »

Juliette a trompé la vigilance de Warner, en le séduisant et en lui infligeant une terrible blessure. Elle s’est enfuie avec l’aide d’Adam et de Kenji. Le père de Warner, le Commandant suprême, compte bien faire payer à ces trois rebelles le prix de leur trahison. Et pour Juliette, ce sera sa vie.

Entrez dans l’esprit tourmenté de Warner

Mon avis :

Dans le premier tome Warner est atrocement ignoble (et je ne mâche pas mes mots parce que c’est vrai), il tente par tous les moyens de refaire sortir le plus dangereux de Juliette. Pourtant il semble porter un intérêt particulier à sa jeune prisonnière.

L’année dernière, j’avais eu la chance de rencontrer Tahereh Mafi lors de sa venue au Salon du Livre de la jeunesse de Montreuil. A cette époque, je détestais Warner corps et âme. On avait beau me dire le contraire, qu’il n’était pas si mauvais, je ne voyais pas comment un jour j’aurai pu réussir à l’apprécier. J’en avais fait part à Tahereh Mafi qui avait sourit à cette évocation et m’avait détrompée. Warner, n’est pas ce qu’on croit qu’il est de prime abord. Il est bien plus et sans doute plus à même de comprendre Juliette. Je l’avoue, ces quelques révélations à peine voilées, m’avaient un tantinet ébranlée dans ma conviction de ne pas aimer ce personnage que je trouvais monstrueux et odieux.

Ce fut aussi à cette occasion que j’appris que l’auteure avait écrit une nouvelle sur Warner justement et que bien au contraire, ce qu’on pensait de lui dans le tome 1 allait voler en éclat avec ce tome intermédiaire. A l’époque, on ne savait pas encore si les éditions Michel Lafon allait la publier ou non. Secrètement j’espérais que oui et l’éditeur ne m’a pas déçue sur mes espérances ! Un grand merci à eux d’ailleurs.

Bon entre temps, le tome 2 est sorti et il faut avouer que nous avons eu l’occasion de revoir Warner et d’être partiellement surprises par sa transformation radicale. Déjà à ce moment là, il ne me laissait plus aussi indifférente mais je ne pouvais me sortir de la tête cette séance de torture qu’il avait infligé à Juliette pour la mettre au pied du mur. Oui, rappelez-vous la scène avec le jeune enfant qui était soit à la merci de l’expérience de Warner, soit Juliette devait le sauver et pour se faire, le toucher. Cela l’avait mise dans une telle rage qu’elle avait été à deux doigts de tout détruire et de tuer Warner. Cette scène m’avait autant remuée que Juliette et c’est là que je m’étais faite mon idée sur lui.

Alors autant vous le dire tout de suite, après avoir lu cette nouvelle, vous ne le verrez plus de la même manière !

L’histoire du point de vue de Warner reprend au moment où Juliette, pour se sauver, l’embrasse et lui tire dessus juste après(Tome 1) et se termine au moment où il retrouve Juliette dans la ruelle, celle oùil aide un petit chien (Tome 2).

Le lecteur fait donc une incursion dans la tête du vilain méchant Warner et Ô surprise, on y découvre que rien de ce que l’on croyait savoir de lui n’était vrai !

Warner est presque aussi torturé que Juliette à sa manière. Il cache en lui, sous des dehors froid et dangereux, des souffrances jamais cicatrisées. Alors qu’il essuie l’échec cuisant de sa défaite contre celle qui l’obnubile, Juliette, il repense à ce jour où il l’a vue pour la première fois. Depuis, la jeune prisonnière n’a plus jamais quitté son esprit et Warner était prêt à tout pour l’avoir à ses côtés, la sortir de ce cauchemar. Avec un père brutal, froid et tyrannique, il a toujours du sauvegarder les apparences et est devenu très fort à ce petit jeu, faisant croire à qui il veut, qu’il est aussi redoutable que son géniteur.

Un jeu dangereux où son cœur déjà bien abimé n’en ressort pas indemne. Alors qu’il ressasse le passé et Juliette, il tombe sur son petit carnet qu’elle gardait toujours précieusement sur elle. La lecture de ce dernier l’ébranlera au plus haut point. Il aimait déjà sa belle captive, il le savait mais ce qu’il découvrira dans ce petit journal le dépossèdera de tout ce qu’il était, de tout ce qu’il voulait montrer aux autres. L’empathie qu’il ressent pour elle, est si fort, si brutale que ça le détruit à petit feu.

Impossible de rester indifférent à la douleur bien réelle que ressent ce personnage. Warner est tout l’inverse de ce qu’on croyait de lui. Totalement. Assurément. Dans un sens, il ressemble à Juliette par bien des côtés et ce constat le secouera de manière indéniable…tout comme le lecteur.

J’ai frémi de la tête au pied en lisant cette nouvelle. Warner m’a totalement bouleversée et Tahereh Mafi prouve une nouvelle fois son immense talent de narration et de psychanalyse.  Je suis passé par une palette de sentiment allant de la curiosité à l’empathie pour ce personnage que j’avais réellement détesté dans le premier tome.

Mais là, maintenant, comment détester quelqu’un comme ça ? Impossible. Warner mérite d’être heureux et la balance entre Adam et lui a totalement changé de côté. Adam parait presque terne comparé à Warner. Qui l’eut cru ? Tahereh Mafi sait vraiment comment tenir les sentiments de ses lecteurs dans sa coupe, elle nous manipule comme elle manipule les mots. On vogue au gré des lignes, tantôt mer calme, tantôt tempête, en priant pour que les malheurs de Warner s’arrêtent bientôt, en espérant que Juliette découvrira ce que nous avons découvert de lui. Warner mérite qu’elle s’intéresse à lui. Il n’est pas le monstre qu’il veut nous faire croire qu’il est, il est comme dans le conte de la belle et la bête. Il ne faut pas se fier aux apparences qui l’accablent, il aboie plus qu’il ne mord et toujours pour protéger les plus faibles.

Voilà, il y a encore peu, Warner aurait pu mourir dans notre indifférence la plus totale (ou presque) mais Tahereh Mafi a voulu réparer cette tragédie en nous montrant un bout très personnel de ce personnage. J’aime Warner, j’aime la plume incroyablement vivante et expressive de Tahereh Mafi et j’aime cette nouvelle. Je prie juste pour que la tempête ne tourne pas une nouvelle fois trop durement dans le troisième tome. Chacun mérite d’être heureux.

Si vous avez lu les tomes 1 et 2 de Insaisissable, si comme moi vous avez été curieux des changements opérés dans le tome 2 pour Warner, lisez la nouvelle ! C’est un vrai petit concentré d’émotion à l’état pur. Un vrai coup de cœur !

Acheter Insaisissable Tome 1.5: Ne me résiste pas

A propos Artemissia (Julie F) 4184 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

7 Commentaires

  1. Je suis contente que sa sortie en VF t’a permis de pouvoir enfin le lire ! Et à ce que je peux voir tu sembles l’avoir fort apprécier ! Hé, hé ! Te voilà devenu accro à ce cher Warner ! Bienvenu au club alors ! ^_^
    En tout cas, j’approuve entièrement ton avis sur la nouvelle. Il est vrai qu’on passe véritablement par tout un lot d’émotions durant la lecture… Pour moi, il n’y aucun doute que Warner est le plus à même de comprendre Juliette. J’espère sincèrement qu’il ne connaîtra pas de fin tragique dans le tome 3. Ah! Non, je n’ose même pas l’imaginer !

  2. Bonsoir,
    J’arrive un peu tard ( la chronique datant de septembre!!!) mais je viens juste de le finir et je dois dire que je suis soufflée.Quand j’ai lu le tome 1, moi aussi je DETESTAIS Warner. Quand je surfais sur le net, je lisais team Warner!!! quoi!!!!!! comment c’est possible!!! et puis je viens de lire « Ne me résiste pas » et là, je comprends tout, j’ai eu carrément de la peine et il m’as étonné par son coté gentil mais je le cache, je ne m’attendais pas à ça. Maintenant j’ai hâte de lire le tome 2.

1 Rétrolien / Ping

  1. Bilan Mensuel Des Lectures Du Mois (BMDLDM) #6 – Septembre 2013 – Songe d'une Nuit d'été - Le Blogzine Des Passionnés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.