Accueil ASCF Un Amour à Négocier de Inara Scott

Un Amour à Négocier de Inara Scott

9 Temps de lecture
6
0
2

Un Amour à Négocier de Inara Scott

Un Amour à négocier de Inara Scott

Broché : 244 pages
Editeur : J’ai lu (2 octobre 2013)
Collection : PROMESSES
Langue : Français
ISBN-10: 2290072052
ISBN-13: 978-2290072059

Disponible sur Liseuse : NON

Prix Éditeur : 6€

Son résumé :

A bientôt trente ans, Lisa Anderson est accaparée par son job d’avocate et par sa mère malade. Aussi résiste-t-elle d’emblée aux avances de Brit Bencher, brillant homme d’affaires rencontré lors d’une cession d’entreprise. D’ailleurs, que ferait ce légendaire amateur de mannequins avec une fille comme elle ?

Il a pourtant décidé de la faire craquer, dans l’espoir d’obtenir une information confidentielle. Il a tout prévu. Sauf de fondre lui-même pour la pétillante petite avocate, au charme et à l’humour ravageurs, constamment scotchée à son portable. Lisa se laisse prendre au piège tendu par l’homme le plus sexy de New York, et peu à peu succombe. Lorsqu’elle apprendra qu’il s’est joué d’elle, Brit perdra-t-il Lisa à tout jamais ?

Mon Avis :

Lisa Anderson est une acharnée de travail. A tel point que sa vie sociale se résume à un néant intersidéral ! Alors qu’elle se trouve à New-York pour boucler une cession d’entreprise, ne voilà t-il pas que l’acquéreur, Brit Bencher, riche homme d’affaire et amateur de femmes sculpturales, lui fait des avances.

Tout d’abord réticente, Lisa finit par se laisser aller jusqu’à ce qu’elle découvre que Brit se sert, en fin de compte, d’elle.

Dès le départ ce dernier est bien décidé à jouer de son charme auprès de Lisa pour obtenir quelque chose d’elle. Quelque chose qui pourrait sauver la carrière de sa sœur bien aimée et sa santé mentale. Pourtant, Brit qui est riche et qui a une nette préférence pour les mannequins ou les stars de cinéma, se laisse vite prendre à son propre jeu avec l’imperturbable Lisa.

Autant vous le dire tout de suite, ce roman est court et donc, l’auteure n’entre pas des masses dans la psychanalyse de ses personnages. Hormis sans doute Lisa qui s’avère fragile sous sa carapace de travailleuse acharnée et de brillante avocate.

Brit quant à lui, ne correspond pas du tout au milliardaire moyen des romances traditionnelles que nous pouvons lire actuellement. Inara Scott nous le dépeint comme quelqu’un de très protecteur envers sa famille, qui fait passer leur bien être et leurs sentiments bien avant son boulot. Intéressant mais hélas pas assez développé à mon gout. Brit nous apparait alors plus comme un homme simple, beau et sympa, ce qui nous fait vite oublier qu’il est un riche homme d’affaire.

L’histoire quant à elle, reste des plus classiques. Brit fera tout pour faire comprendre à Lisa qu’elle est plus qu’une passade pour lui mais il se heurtera de plein fouet  au mur de béton qu’elle a érigé entre elle et le reste du monde et plus particulièrement des hommes comme Brit.

« Un amour à négocier » se lit très facilement, en un après-midi, le roman n’est pas du tout prise de tête. On prend plaisir à voir évoluer ces deux personnages que tout oppose et que tout rapproche en même temps. Le caractère plus doux et ouvert de Brit change grandement des milliardaires à La Grey ou Cross. Il est loin d’être intouchable ou exécrable, bien au contraire. Cela dit, comme son tempérament ne cadre pas avec ce qu’on a l’habitude de lire, on aurait aimé en connaître d’avantage sur lui. L’auteure ne fait que le survoler pour s’intéresser de plus prêt à son héroïne. Les personnages secondaires ne font que passer mais on retient avec intérêt celui de la sœur de Brit et on se doute (non sans surprise) qu’une histoire dont elle est l’héroïne viendra ensuite en toute logique.

« Un amour à négocier » est un roman que je ne peux que vous conseiller si vous aimez ce genre et que vous désirez passer un bon après-midi de détente loin du stress et du boulot.

J’ai longuement hésité entre 3 étoiles et 4 étoiles, je lui mets donc la note de 3,5 étoiles parce que j’ai trouvé l’histoire trop courte. Certains points auraient mérités d’être plus approfondis selon moi malgré une histoire très bonne et des héros qui auraient pu être très attachants si plus développés.

J’en profite aussi pour vous dire, pour que vous ne soyez pas surprises comme je l’ai été, que le personnage de Lisa dans la version originale s’appelle Tori et non Lisa. Pourquoi ce changement ? Mystère !

Se Lit bien

Acheter Un amour à négocier

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Artemissia (Julie F)
Charger plus dans ASCF

6 Commentaires

  1. labulledelicou

    27 septembre 2013 à 12 12 55 09559

    oh j’aimais bien Tori moi, ça change 😉

    Réponse

  2. cookandbook7

    27 septembre 2013 à 15 03 20 09209

    Ta critique me donne envie de courir à la librairie!

    Réponse

    • Artemissia Gold

      27 septembre 2013 à 15 03 41 09419

      Tu m’en diras des nouvelles quand tu l’auras lu ? ^^.

      Réponse

  3. froggy80

    27 septembre 2013 à 17 05 07 09079

    Oh il semble intéressant… Et je dois dire que j’aime bien la couverture !!! Merci pour la découverte… je le note avec plaisir !

    Réponse

  4. […] Un Amour à Négocier de Inara Scott : http://songedunenuitdete.com/2013/09/27/un-amour-a-negocier-de-inara-scott/ […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

La 11ème édition des Films Incontournables UGC

La 11ème édition des Films Incontournables UGC aura lieu du 17 janvier 2018 au 23 Janvier …