Accueil ASCF L’Etrange cas de Juliette M. de Megan Shepherd

L’Etrange cas de Juliette M. de Megan Shepherd

11 Temps de lecture
9
0
2

L’Etrange cas de Juliette M. de Megan Shepherd

L'étrange cas de Juliette M. de Megan ShepherdBroché : 438 pages
Éditeur : Milan (2 mai 2013)
Collection : Macadam
Langue : Français

Disponible sur liseuse : Non.

ISBN-10 :2745957724
ISBN-13 : 978-2745957726

Prix : 15€20

Résumé : Londres, 1895 : Juliette Moreau n’est plus rien. Sa vie a basculé le jour où son père, le plus éminent chirurgien de Londres, a été accusé d’ignobles pratiques médicales. Est-il mort ? En fuite ? Nul ne le sait. Une chose est sûre : Juliette doit maintenant se débrouiller seule pour survivre. Et tenter de répondre à cette terrible question qui l’obsède : qui est vraiment son père? Un fou ou un génie ?

Mon avis :

L’Etrange cas de Juliette M. est le genre de livres que je lis sans aucun a priori sinon l’envie de passer un bon moment et surtout, c’est tout à fait quelque chose que j’ai envie de lire quand je veux me vider la tête et partir dans un monde complètement différent. Et avec ce roman, le dépaysement total est assuré pour notre plus grand bonheur de lecteur ! Alors quand, en plus, c’est bien écrit et passionnant, que demander de plus ?

Juliette Moreau est la fille du Docteur Moreau, un médecin autrefois réputé mais aujourd’hui bafoué, accusé de crimes atroces et dont personne ne sait s’il est mort ou non… Depuis 6 ans, Juliette vit sans lui et depuis la mort de sa mère, elle doit se débrouiller et travailler comme simple domestique au King’s College. Mais quand Montgomery, le fidèle domestique de son père, refait surface à Londres, c’est tout son passé et ses doutes qui reviennent avec lui. Son père est-il mort ou vivant ? Mais surtout, est-il le fou que l’on prétend ou un génie ?

 Un roman déboussolant, une atmosphère oppressante et intrigue haletante ! 

Si vous cherchez un roman qui a une atmosphère oppressante et très noire, ce roman est fait pour vous ! Si, au contraire, vous recherchez quelque chose de léger, je vous déconseille vivement ce titre. L’Etrange cas de Juliette M. est un roman assez déboussolant qui traite de sujets de médecine tels que la vivisection et qui étaient considérés à cette époque comme de la barbarie (je ne suis pas sûre que l’on considère ça autrement aujourd’hui…) et qui était passible de la peine de mort. En 1895, se prendre pour Dieu était très mal vu et quand vous aviez le malheur de le faire, c’est toute votre famille qui souffrait de votre déshonneur.

Juliette est la fille du Docteur Moreau, un docteur qui a mené beaucoup d’expériences pour transformer des animaux en êtres humains. Mais quand tout Londres s’est retourné contre lui après l’éclatement de ce scandale, celui-ci s’est enfui avec son jeune domestique sur une île à l’autre bout du monde afin de perpétrer ses expériences. Megan Shepherd nous entraîne donc au large de l’Australie et nous fait découvrir une île peuplé d’animaux qui ont été humanisés par le Docteur Moreau et où celui-ci est considéré comme un Dieu. L’atmosphère de cette île est très oppressante, de lourds secrets s’y cachent et le lecteur met du temps à comprendre les tenants et aboutissants de tout cet épais mystère. Quand vous pensez avoir la réponse à l’une de vos questions, une nouvelle question se pose !

Autour de cet univers très sombre, Megan Shepherd a tissé une grande toile qui constitue un immense puzzle. Chaque personnage cache son lot de secrets et l’auteur ne nous donne des réponses qu’au compte-goutte, préservant un suspens haletant jusqu’à la fin. Ce roman ne nous laisse pas de tout repos ; vous suivez Juliette dans ses déconvenues, ses joies et ses malheurs, bref, dans sa vie en général.

Une intrigue qui porte sur un sujet dérangeant et mal connu du grand public 

Le roman en lui-même possède aussi quelque chose de très noire et perturbant. En effet, la vivisection et les manipulations génétiques sont des sujets qui restent très mal connu du grand public parce que ce sont qui restent très tabous même aujourd’hui. Megan Sheperd prend donc ici le parti, et surtout le risque, de les mettre au cœur de son intrigue et de les exposer aux yeux de tous tout en permettant à un public relativement jeune et qui n’est pas forcément scientifique de comprendre cela. On se retrouve donc avec un roman pendant lequel on se pose la même question que Juliette : le docteur Moreau est-il un génie ou un fou ?

Comme je l’ai déjà dis avant, les personnages cachent aussi leur part de secrets et certains sont beaucoup plus inattendus que d’autres. Ici, il n’y a pas vraiment de notion de méchant et gentil, tout le monde possède sa part de noirceur qu’il le veuille ou non. Et si par moments Juliette accuse son père de se voiler la face, elle met beaucoup de temps à se rendre compte qu’elle se la voile aussi en refusant de voir les choses telles qu’elles sont à propos de l’un des personnages. Mais je n’en dis pas plus et vous laisse le plaisir de découvrir de quoi il s’agit 😉

En bref, un roman qui est presque un coup de cœur et dont j’ai hâte de lire la suite ! La fin m’a perturbé, m’a intrigué et je me demande vraiment comment l’auteur va ficeler la suite de son histoire. En tout cas, je ne peux que vous recommander ce roman si vous aimez les atmosphères sombres et que vous n’avez pas peur des intrigues qui abordent des sujets presque tabous.

Excellent : très belle histoire !

 

Acheter : L’étrange cas de Juliette M.

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Chouquette
Charger plus dans ASCF

9 Commentaires

  1. smellslikerock

    27 juin 2013 à 20 08 05 06056

    Je devrais le recevoir prochainement et j’ai trop hâte de le lire 😀

    Réponse

    • Chouquette

      27 juin 2013 à 21 09 35 06356

      J’espère que ça te plaira 😀

      Réponse

  2. milly jess

    28 juin 2013 à 9 09 48 06486

    Déjà que j’avais très envie de le lire mais maintenant je le veux encore plus ^^ faut vraiment que je me l’achète …

    Réponse

    • Chouquette

      28 juin 2013 à 11 11 23 06236

      C’est une valeur sûre si tu avais déjà envie de le lire avant 😉

      Réponse

  3. […] découvrir la chronique du premier tome […]

    Réponse

  4. Annabelle B.

    18 juin 2014 à 12 12 13 06136

    Bonjour,

    Je participe avec plaisir 😀 J’ai partagé le concours sur twitter : https://twitter.com/Idrilannabella/status/479202979199725568

    Et j’aime les pages FB sous le nom d’Annabelle Bon.

    Merci d’organiser ce concours 😀

    Réponse

  5. à la page des livres (karinapoly2)

    5 juillet 2015 à 23 11 06 07067

    J’ai lu la moitié de ce roman et je ne suis pas emballée plus que ça. Mais je sens qu’il va arriver quelque chose d’important… Je persiste… Je persiste… Les avis que je lis sont tellement positifs que je dois passer à côté de quelque chose… Je suis embêtée!!!
    Cette chronique m’aide à poursuivre ma lecture. Merci…

    Réponse

    • Chouquette

      7 juillet 2015 à 11 11 52 07527

      Tous les livres ne peuvent pas plaire à tout le monde malheureusement, mais j’espère que la suite de ta lecture a réussit à t’emballer u peu plus 😉

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Quand vient la vague, de M. Fargetton et J.C Tixier

Nombre de pages : 288 Éditeur : Rageot Date de parution : 17 janvier 2018 Collection : Hor…