Aventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Les Fantômes de Maiden Lane, tome 1 : Troubles Intentions – Elizabeth Hoyt

Les Fantômes de Maiden Lane tome 1 : Troubles Intentions d’Elizabeth Hoyt

Les fantômes de Maiden Lane tome 1 d'Elizabeth HoytBroché : 342 pages
Éditeur : J’ai Lu (7 mars 2012)
Collection : Aventures & Passions
Langue : Français

ISBN-10 :2290034517
ISBN-13 :978-2290034514

Prix éditeur : 6€60

Résumé :Au coeur du sordide quartier de Saint-Giles, Tempérance se bat pour la survie de son orphelinat. Les caisses sont vides et ses petits protégés menacés d’expulsion. C’est alors que l’énigmatique lord Caire lui propose un échange de bons procédés. Il est sur la piste d’un tueur. Si elle accepte d’être son guide dans les bas-fonds de la ville, il l’introduira dans la haute société où gravitent de riches donateurs. La jeune femme va ainsi passer de la misère la plus noire aux riches salons londoniens, en compagnie de cet homme dévoré par d’indicibles secrets, qui, au fil des jours, éveille en elle une passion interdite…

Mon avis :

Cela fait quelques temps déjà que j’entends énormément parler de cet auteur et sa série Les fantômes de Maiden Lane  me faisait de l’œil sans que j’ose sauter le pas. Et quelle erreur j’ai fais ! Lu en une soirée, ce premier tome est presque un coup de cœur et je suis tombée sous le charme de la plume d’Elizabeth Hoyt comme de son univers et je n’ai qu’une hâte : me procurer la suite.

Tempérance n’a pas une vie facile : gestionnaire d’un orphelinat qu’elle a du mal à garder la tête hors de l’eau, elle va faire la connaissance de Lord Caire, tristement célèbre pour ses ébats. Pensant qu’en l’aidant à retrouver le meurtrier qu’elle cherche, elle pourra trouver des bienfaiteurs pour son orphelinat, elle ne se doute pas qu’entre eux, les choses iront plus et que naîtra une passion que ni l’un ni l’autre n’a envie de contrôler… Une passion qui pourrait changer leur vie à jamais.

Un roman captivant 

Dés la première page de ce roman, je me suis retrouvée happée dans cette histoire au fond violent mais captivant. Les personnages d’Elizabeth Hoyt sont des héros torturés, des héros un peu hors du commun qui ne sont pas comme tous ceux que j’ai pu rencontrer auparavant en romance historique. Tempérance tout particulièrement m’a touché : elle se donne corps et âme pour son orphelinat sans se rendre compte qu’elle le vit presque comme une punition et qu’elle s’interdit tout plaisir depuis la mort de son mari. Quant à Lord Caire, c’est un personnage haut en couleurs qui va la désirer, l’aider, l’aimer même. Un homme sans scrupules qui se rendra vite compte que ce petit bout de femme qu’est Tempérance a de l’importance pour lui et qu’il ne veut pas la mettre en danger.

Mais étrangement, les personnages secondaires ont aussi une grande importance dans ce roman. En effet, le meilleur ami de Lord Caire est très présent et semble avoir un rôle à jouer dans cette histoire de même que sa mère et une Duchesse dont Tempérance fera la connaissance à une soirée mondaine. Chacun à un rôle à jouer au bon déroulement de l’histoire et tout particulièrement Silence qui semble le personnage central du 2e tome vu la fin de ce 1er opus. Pourtant, dans l’enquête que mèneront Lord Caire & Tempérance, les personnages qu’ils croiseront auront aussi de l’importance, une importance macabre et déstabilisante pour nos héros qui ne s’attendront pas forcément aux découvertes qu’ils feront.

 Une histoire étonnante et détonante ! 

Ce que je retiendrai principalement de ce roman c’est l’originalité de l’histoire. Ici, aucun des personnages ne fait tout pour séduire l’autre, leur attirance vient presque « naturellement » et se retrouve placée au second plan par rapport à l’intrigue sur le meurtre d’une prostituée. Parcourant un chemin semé de cadavres, Tempérance et Lord Caire devront se montrer prudent, poser les bonnes questions aux bonnes personnes mais surtout faire attention à leur vie. On se retrouve donc plongé dans une intrigue étonnante et passionnante qui vous rendra accro de la première à la dernière page.

Toutefois, on retrouve quand même les dictas de la romance historique avec une attirance entre les personnages qui vont tenter de l’ignorer, de la repousser jusqu’à ce qu’ils craquent. Mais en parallèle, il y a aussi l’histoire entre Silence et son mari, une histoire déchirante je dois dire. En bref, on ne se retrouve pas avec uniquement de la romance dans ce livre et c’est très plaisant je dois dire.

Je me procurerai donc le tome 2 aussi rapidement que possible puisque, vous l’aurez compris, je suis convaincue par cette série et par cette série qui me donne envie d’en savoir plus. Si vous ne connaissez pas encore Elizabeth Hoyt, je ne peux que vous la conseiller !

Excellent : très belle histoire !

Ce roman vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

Chroniques d’Artemissia :

– Tome 3
– Tome 4

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils