Rencontre avec P.C et Kristin Cast, Les Auteures de « La Maison De La Nuit » ! Mon Compte-Rendu !

Kristin et P.C Cast

 

Si vous êtes un ou une adepte de la littérature fantastique et du mouvement bit-lit, que ce soit au rayon jeunesse ou adulte vous avez forcément dû entendre parler de ce duo de choc : PC et Kristin Cast.

 

Kristin, P.C et le gentil interprète

 

Elles sont les auteures de la très sympathique série jeunesse : La Maison de la Nuit. Pour le moment, 7 tomes sont déjà sortis en France aux éditions Pocket Jeunesse et une nouvelle : Le Serment de Lenobia vient de paraître ce jeudi 22 Novembre.

 

En ce beau jeudi matin Parisien où le soleil a pris les nuages pour une formidable couverture bien chaude et opaque (entendez par là qu’il faisait super moche, ce qui ne change pas depuis la fin de l’été), l’humble tenancière de ce blog que je suis s’est donc rendue à une rencontre organisée par les éditions Pocket.

 

Kristin et P.C Cast

 

P.C et Kristin Cast étant de passage en Europe, elles ont eu la bonne idée de passer aussi par la France. Un pays que P.C, à ce propos, aime beaucoup.

Elles se sont donc gentiment prêtées à une séance de questions/réponses avec les blogueurs et autres fans qui étaient présents pour cette occasion :

Rencontre avec P.C et Kristin Cast, Les Auteures de « La Maison De La Nuit » ! Mon Compte-Rendu !

D’entrée de jeu, P.C Cast nous avoue que sa fille Kristin fut la muse qui lui inspira le personnage de Zoey.

On pourrait croire que travailler à deux et en l’occurrence, lorsqu’il s’agit de sa fille ou de sa mère, ça ne doit pas être une sinécure tous les jours. Pourtant et malgré tout, elles ont su trouver un rythme de travail plutôt bien rôdé.

Ainsi, c’est P.C qui écrit  le premier jet de l’histoire du début à la fin. Ensuite Kristin relit ce que sa mère a écrit et y apporte sa touche personnelle : que ce soit avec ses références culturelles plus d’actualité ou sa propre vision d’une scène ou d’un personnage.

 

 

Une fois, P.C se souvient d’avoir écrit la plus belle et la plus longue des descriptions qu’y soit ! C’était beau, lyrique…mais bien trop long selon Kristin qui avait demandé à sa mère, alors, de la modifier et surtout de la raccourcir. Mais P.C n’était pas d’accord avec sa fille. C’est finalement leur éditeur qui donna gain de cause au choix de Kristin, en jugeant ce paragraphe bien trop long lui aussi.

Depuis, P.C écoute plus attentivement les choix et les idées de sa fille.

Petit tour d’horizon sur « La Maison de La Nuit »

Concernant leur série  » La Maison de la Nuit « ,  il est bon à savoir qu’au départ P.C et Kristin n’avaient signé que pour trois tomes. Mais bien vite, en écrivant la suite, P.C s’est rendue compte que jamais trois tomes ne suffiraient à contenir tout ce qu’elles avaient à dire. S’ensuivit alors une renégociation avec leur éditeur pour six livres mais à la fin du troisième, il était clair qu’elles ne pourraient jamais faire tout ce qu’elles avaient à dire en six livres. C’est après une grande réunion avec les PDG de la maison d’édition que le chiffre six se transforma bien vite en douze livres soit le double !

Et oui, pas moins de douze tomes ^^.

A ce jour en France, nous avons sept tomes de sortis sur onze pour les États-Unis qui se rapprochent de la fin.

Quand on voit le succès que la Maison de la Nuit remporte – une adaptation au cinéma de la série est prévue (2013), les contrats ont été signés et P.C doit d’ailleurs bientôt revoir le producteur Samuel Hadida – nous sommes  en droit de se demander si P.C et Kristin Cast avaient anticipé ce succès mondial.

Un succès non prémédité

P.C, qui n’était pas à son premier roman ( elle est l’auteur de plusieurs autres romans — une douzaine environ, plus adultes et elle a écrit pas mal de romances paranormales dont la série des Partholon ( sorties aux éditions Harlequins dans leur ancienne collection « Luna« ) — elle savait à quel point le milieu pour se faire un nom et devenir un best seller était très dur. Elle ne s’attendait donc pas à ce que ça cartonne autant.

Tout le contraire de sa fille, Kristin qui du haut de ses 19 ans (à l’époque) était bien plus enthousiaste et était déjà persuadée que cela marcherait !

 

Kristin et P.C Cast

 

Bien sur, elles n’ont pas toujours été écrivain. Avant de changer de métier, P.C Cast était enseignante en littérature d’Anglais, quant à sa fille, qui était encore étudiante il y a peu, elle a passé presque 6 ans à travailler dans une librairie.

L’écriture pour sa mère est venue un peu plus tardivement puisqu’elle publia son premier roman alors qu’elle avait déjà 41 ans ( c’est là que je me dis que j’ai toutes mes chances ^^). Mais comme le dit P.C :  » être écrivain, c’est un métier « . Ça s’apprend et ce n’est pas en rêvant ou en croyant tenir une belle histoire dans sa tête que l’on devient écrivain comme ça.

Quand son agent lui a parlé d’écrire un roman avec une école et des vampires, il fut donc logique pour P.C que ce roman serait pour la jeunesse.

Bien sur avec le succès de Twilight et la tonne de livres qui sort sur le sujet, nous sommes en droit de nous demander si elles ne se seraient pas un peu inspirées par d’autres titres. Eh bien non. P.C ne lit rien de ce qui est déjà sorti en Young Adult et jeunesse. Sa culture vampirique est plutôt de la vielle école :  Anne Rice, Chelsea Quinn Yarbro etc. Pour sa fille ? C’est Dracula de Bram Stocker.

Elles restent donc concentrées exclusivement sur La Maison de La Nuit.

Petit tour d’horizon sur certains Personnages de La Maison de La Nuit

Au bout d’une dizaine de tomes (11 pour le moment), il est sans doute sûr que nos deux auteures ont des chouchous parmi la kyrielle des personnages qui gravitent autour de Zoey. Kristin nous a avoué avoir une préférence pour Damien et P.C pour Aphrodite !

Oui vous avez bien lu ! Aphrodite.

Oui, Aphrodite est une véritable garce mais au moins on sait ce qu’elle pense. Il n’y a jamais d’ambiguïté avec elle. Et puis au fur et à mesure du temps, son personnage se développe, évolue.

A ce propos, beaucoup de personnages vont changer au cours des tomes à venir. Selon leur choix, ceux qui étaient du côté du bien pourront passer à celui du mal et inversement. Ce qu’il y a de bien dans la série de « La Maison de La Nuit« , c’est que rien ne reste figé.

Leurs personnages ont une vie propre qui prend acte dès que P.C compose les récits. Ainsi, elle ne souhaite jamais que quelque chose de négatif arrive à l’un d’eux. Mais quand ça arrive, elle est toujours en larme tout en l’écrivant. Elle ne contrôle pas vraiment les choses, au grand drame de Kristin.

Kristin, c’est vraiment la partie  » moderne  » de leur duo. Elle apporte une très grande fraîcheur aux récits et surtout, elle ramène bien souvent sa mère à l’ordre lors de ses relectures.

Toutes les deux sont vraiment indissociables, elles combinent habilement le savoir de P.C et la modernité de Kristin.

Autour de La Maison de La Nuit

Depuis ce matin soit le jeudi 22 Novembre 2012, vous avez sans doute remarqué la sortie d’une courte nouvelle liée à  » La Maison de La Nuit  » ?

Le Serment de Lenobia, qui relate la vie passée de cette dernière.

Il est bon à savoir que cette idée de parler de certains personnages adultes des romans, est venue au cours d’un dîner avec les PDG de leur maison d’édition américaine. C’est en parlant d’Anastasia , pendant le repas, que d’autres personnes lui ont demandés si elle connaissait toute la vie de tous ses personnages.

Eh bien oui. P.C connait tout de leur vie. Il a alors été décidé qu’elle choisirait trois personnages adultes et parlerait de leur passé dans de petites nouvelles, publiées, en parallèle, de La Maison de la Nuit. Lenobia est donc cette première nouvelle.

En plus de cette histoire courte, est sortie dans la foulée le premier tome de la BD de La Maison de La Nuit« . P.C y a activement travaillé. Elle aime ce format là mais ne pense pas privilégier ce style au détriment de l’écriture.

Quant à savoir s’il y aura des Spin-Off, la réponse est non. Pas de Spin-Off. Ça n’apporterait rien de plus ni rien de bien selon elles à ce qu’elle sont déjà en tête.

L’après, La Maison de La Nuit

Hormis cette longue et belles série, les deux femmes ont aussi des projets individuels dont un conte de fée pour Kristin ! Quant à P.C, elle continuera à écrire des romans pour adultes et reprendra même sa série des Partholon et ce pour le plus grand bonheur des fans !

En attendant, elles continueront, actuellement, leur tournée promotionnelle.  Leur série est publiée dans plus de 43 pays ! Il y a de quoi faire, et en attendant elles ont eu la gentillesse de faire un crochet par la France avant de continuer leur périple vers l’Allemagne.

Un grand merci à elles, donc, d’être venues à la rencontre de leurs fans français et un grand merci aux éditions Pocketet à Marie ) d’avoir organisé cette rencontre fabuleuse qui donne encore plus envie de se replonger dans La Maison de La Nuit !

Et vous ?

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 

A propos Artemissia (Julie F) 4105 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*